Comment augmenter votre nombre de fans sur Facebook

Un amusant article sur Allfacebook.com donne 10 façons de s’attirer et conserver des fans (et donc de nouveaux consommateurs, car ces conseils s’adressent essentiellement aux profils de compagnies).
Amusant, parce que je ne suis pas absolument convaincue de la pertinence de tous, et que les commentaires indiquent que je ne suis pas la seule. Mais en revanche, ils sont certainement représentatifs de tout ce qu’enseignent les communiquants, vu à quel point on peut y reconnaître des tendances de blogging, sur Facebook mais pas seulement.

Les 10 méthodes en question :

1) Posez des questions

« Les gens adorent donner leur avis, donc ils aimeront si vous leur en donnez l’occasion. »

Moui. J’ai remarqué en tout cas que beaucoup de blogs (y compris et surtout professionnels) le faisaient. Mais à dire vrai, l’ajout systématique du « Et vous, qu’en pensez-vous? » à la fin d’un article me donne plutôt envie de zapper ou de mordre. Parce que voyez-vous, s’il existe une option « commentaire », je pars du principe que les gens qui ont une opinion sur le sujet et veulent l’exprimer n’ont pas besoin d’une invitation pour le faire. Ils sont normalement assez intelligents pour le faire d’eux-mêmes.
Pour moi, c’est l’équivalent blog-esque du discours du commercial qui essaie de vous forcer la main en faisant semblant de s’intéresser à votre cas. Comme les télémarketeurs de bien immobilier Loi Scellier qui vous proposent un moyen de payer moins d’impôts, en commençant par vous faire dire que vous en payez trop.

2) Répondez

« Les gens n’aiment pas parler à un mur, aussi s’ils donnent leur opinion, répondez, et posez des questions subsidiaires. »

Vrai pour les commentaires de clients posant des questions. Probablement très superflu pour ceux du genre « J’aime beaucoup ce que vous faites! », de la même manière qu’on attend rarement une réponse à un statut du style « J’ai mangé une pomme ».

3) Personnalisez vos commentaires

« En ajoutant un @username à votre réponse à un commentaire de l’utilisateur.
Cela entraîne plus souvent que vous croyez un statut ravi du fan sur son mur. »

… Alors ça, je l’ai vu sur des Twitter de célébrités, mais y a-t-il vraiment beaucoup de gens qui vont aller se vanter sur leur Facebook d’avoir eu une réponse du service marketing & communication web de Starpple? Warhol, réveille-toi, ils sont devenus fous!

4) Postez souvent, et aux heures de pointe du trafic

La régularité des posts est importante pour fidéliser le public, c’est connu. Ce site préconise aussi de poster entre 9h et 14h de votre fuseau horaire, quand les gens sont au travail.
Gros point d’interrogation de ma part. Les gens qui sont au travail passent donc leur temps sur Facebook? Certes, certains le font, que ce soit depuis l’ordinateur du bureau ou leur smartphone, mais… Personnellement, j’évite. En tout cas certainement pas pour suivre l’activité des marchands!

5) Faites une promotion

« Beaucoup de fans commencent à suivre des sociétés sur Facebook lors de concours. »

Vrai.

6) Utilisez l’exposition croisée

Intégrez votre site web, votre Twitter et autres réseaux sociaux à Facebook. Cela permettra aux clients de ne visiter qu’un seul site pour se tenir au courant.

Pas faux.

7) Faites le bien

Votre page ne doit pas exister seulement pour vendre votre produit, mais peut aussi promouvoir des causes et des oeuvres de charité.

Approche plus anglo-saxonne que française, même si certaines firmes hexagonales le font aussi. Non parce qu’ici, on est assez peu dupes du fait que les sociétés, quand elles financent une oeuvre caritative, le font précisément pour améliorer leur image, ce qui diminue l’impact, à mon sens.
Même si, au final, il vaut mieux faire le bien pour des raisons égoïstes que de ne pas le faire du tout.

8) Maintenez une image positive

« Les pages Facebook ne doivent pas être le lieu où se plaindre du contexte économique ou de changements dans l’industrie. Gardez un ton léger et des sujets engageants pour conserver vos lecteurs. »

C’est vrai, quoi, on ne va quand même pas commencer à traiter les clients en adultes capables de s’intéresser aux réalités du monde, non? Ne parlons donc que de la couleur de vos chaussettes préférées…

« Cela ne veut pas dire que d’autres ne posteront pas des commentaires négatifs sur votre page. Répondez à leurs plaintes rapidement et professionnellement, et poursuivez l’échange avec ces personnes hors de Facebook. »

Très vrai. On juge beaucoup une compagnie à sa façon de réagir aux problèmes des clients – parce qu’aucun service n’est parfait.

9) Exprimez-vous brièvement

« Les gens aiment Facebook parce que cela leur fournit des bribes d’information en peu de temps. Si vos mises à jour dépassent 200 caractères, votre public va s’en désintéresser ».

Again, prenez les gens pour des cons illettrés, vous viserez le nombre…
Mouif. Pas besoin de dire ce que je pense de cette méthode – la longueur de cet article le fait pour moi!

En revanche, il vaut mieux rester pertinent. Un post peut être long s’il est riche en informations. Le remplissage, en revanche, est superflu.

10) Fournissez des informations et des avant-premières

Indiquez sur Facebook vos changements d’horaire, de lieu, vos nouveaux produits et autres informations pertinentes sur vos services.
Donner un aperçu de vos futurs produits aux gens déjà clients attisera leur curiosité.

Vrai.

Publicités