Castle : Message par Balles

Encore une histoire de fans dans la série Castle, hier soir dans les épisodes diffusés sur France 2. Cette fois, il s’agit d’un admirateur du personnage que l’inspecteur Beckett a inspiré à Castle, Nikki Heat. Pour la rencontrer, il décide de lui procurer du travail, en tuant plusieurs personnes… et en signant ses meurtres de balles sur lesquelles sont gravées des lettres.

Quelques dialogues laissent à penser que les scénaristes ont bien étudié le sujet des fans meurtriers (extrait du transcript trouvé sur Dustjackets, site dédié à la série) :

CASTLE
I’m feeling a little bit responsible.

BECKETT
Really? Like the Beatles are responsible for Charles Manson ‘cause of ‘Helter Skelter’ or is it more like Jodie Foster is responsible for John Hinckley shooting Reagan?

CASTLE
If I hadn’t created Nikki Heat –

BECKETT
He would still be killing. He’d just find another reason why.

Castle : Je me sens un peu responsable.

Beckett : Pourquoi? Les Beatles ne sont responsables de Charles Manson à cause de Helter Skelter, pas plus que Jodie Foster n’est responsable du tir de John Hinckley sur Ronald Reagan.

Castle : Si je n’avais pas créé Nikki Heat…

Becket : Il tuerait quand même. Il aurait juste trouvé une autre raison.

En 1981, un dénommé John Hinckley a essayé d’assassiner Ronald Reagan pour se faire remarquer de Jodie Foster. Il a grièvement blessé l’un des membres de l’entourage présidentiel.

Publicités