Exposition : Alaïa à Galliera : des oeillets, pas d’oeillères

Enfin une bonne occasion de visiter le Palais Galliera, le fameux musée de la Mode de Paris, qui n’est ouvert que lors d’expositions temporaires, et était fermé pour travaux depuis quelques années.

Palais Galliera

Le palais Galliera et son jardin vu d’en bas

Le palais est petit (comparé à d’autres musées) mais somptueux. La cour d’entrée en particulier, avec son arcade circulaire – qui abrite les visiteurs de la pluie le cas échéant, en plus d’être spectaculaire.

Colonnade

Il est situé au coeur du 16e arrondissement, à deux pas du Musée d’Art Moderne et pas très loin de la fameuse avenue Montaigne. Emplacement logique.

Galerie de droite

Pour sa réouverture, il consacre une exposition au couturier Azzedine Alaïa. Riche idée : l’homme, qui a suivi une formation aux Beaux-Arts en sculpture, et non dans la mode, démontre ici sa maîtrise de la 3D, là où d’autres semblent vouloir habiller des cintres.

croquis alaia 2Travail de coupe savant, matières novatrices ou réinventées avec les professionnels, plissés inspirés de Madame Grès, on se prend toutes à rêver d’emporter un ou deux modèles dans son dressing. Ou de se mettre à en créer (quoique sans espoir de rivaliser avec).

Je retiens en particulier :
– la redingote au dos taillé dans une seule peau de crocodile de l’affiche
– les robes-bandelettes au côté lacé, hyper sexy

Alaïa 2

– une somptueuse robe en cuir perforé laissant entrevoir des lamelles de cuir et de tissu coloré
– la robe blanche de crèpe faussement simple, d’inspiration égyptienne, rehaussée des oeillets métalliques emblématiques du créateur (cf dernier croquis)
– la robe au zip en spirale, visible ci-dessous (la 2e en partant de la droite).

Alaïa 1
Quelques robes sont exposées dans la salle Matisse du Musée d’Art Moderne voisin. Il faut pour cela descendre dans le jardin (un plaisir en soi, même si en cette saison il n’est pas encore au sommet de sa beauté), et traverser l’avenue du Président Wilson.

Le palais Galliera et son jardin vu d'en bas

Le palais Galliera et son jardin vu d’en bas

Photos interdites, et il ne vous reste qu’une semaine pour vous y ruer. Sinon, il faudra vous contenter des cartes postales, de ces croquis brouillons (ça faisait longtemps que je n’avais pas dessiné, d’où le résultat plus qu’approximatif, mais je voulais absolument garder une trace de certains détails ou certaines silhouettes), ou investir dans le catalogue de l’exposition.

croquis alaia 1

Palais Galliera, 10 avenue Pierre 1er de Serbie, 75016 Paris

JUSQU’AU 26 JANVIER 2014
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h
Nocturne les jeudis jusqu’à 21h
Fermé les lundis et les jours fériés

Au musée de la Mode, même les rampes d'escalier sont habillées!

Au musée de la Mode, même les rampes d’escalier sont habillées!

Publicités