La convention Games of Throne de Carcassonne annulée

Les organisateurs de la convention Winter Is Coming, qui devait se dérouler du 14 au 16 mars (soit ce week-end), ont annoncé aujourd’hui que faute de fonds suffisants, la convention était annulée. La directrice de l’organisation est injoignable, la page Facebook a été fermée.

20 Minutes a couvert le sujet.

La convention s’était lancée entre autres via un crowdfunding sur Kiss Kiss Bank Bank, j’en avais parlé à l’époque. Sur le site en question, on voit qu’ils n’avaient réussi à lever que 16 892 Eur sur les 75 000 espérés. Une demande de prêt à la banque n’aurait pas été concluante.

Ce n’est pas la première fois qu’une convention tourne mal en France : en juin 2003, la convention Wireslam organisé au CNIT avait connu un flop retentissant. Les quelques dizaines de personnes ayant réservé un pass ne suffisaient pas à couvrir les frais de la location de la salle et des rétributions des acteurs invités, issus des séries Largo Winch, Dark Angel et Buffy. L’organisatrice avait essayé de maintenir la convention, en demandant des rallonges aux fans présents pour verser un cachet aux acteurs. Mais le dernier jour, ceux de Buffy, avertis par leurs collègues, la plupart n’avaient pas voulu se produire, à l’exception notable d’Anthony Stewart Head.

Il faut croire que le marché des conventions en France n’est pas assez développé. Jusqu’ici, celles sur des séries à public plutôt adolescent (mais pas que) comme The Vampire Diaries ont bien marché. La 2e édition de Bite me I’m Famous, prévue en mai prochain, a vendu tous ses pass.

Mais d’autres ont pris l’eau. Une autre convention consacrée à The Vampire Diaries, Green Vampire Con, qui devait se dérouler début mai, a elle aussi annoncé récemment qu’elle ne pourrait pas avoir lieu. Vu le prix des pass (nécessaires pour couvrir les frais d’avion, d’hôtel, les cachets et la location de la salle), c’est un business dans lequel il faut savoir se faire connaître, inspirer confiance et avoir des liquidités d’avance.

J’espère pour ceux qui avaient prévu d’assister à Winter is Coming qu’ils pourront se faire rembourser. Ou sinon, qu’ils passent un beau week-end à Carcassonne : la ville mérite bien une visite!

Idem pour les gens qui avaient réservé un pass pour Green Vampire Con, dont les organisateurs disent plancher sur les solutions qui s’offrent à eux pour les rembourser.

Publicités