Et si on inversait les rôles dans la BD?

Attention, je ne parle pas du fait que des femmes (gasp! Choc!) fassent de la BD, ce n’est quand même pas si nouveau…

Non, je voulais parler de deux projets quasi-simultanés et complémentaires nés de part et d’autre de l’Atlantique.

Le premier, à Lyon et sur un Tumblr collectif, Héro(ïne)s, consiste pour des dessinateurs invités, amateurs ou professionnels, à inventer des versions féminines des héros emblématiques de la bande dessinée. Outre le côté amusant, il s’agit de se demander pourquoi tous ces héros, et si peu d’héroïnes? Un exemple ci-dessous.

Héro(ïne)s - Olivia Rameau par Morgane Velten http://morganevelten.ultra-book.com/

Héro(ïne)s – Olivia Rameau par Morgane Velten
http://morganevelten.ultra-book.com/

Il y a même un projet en financement participatif sur Ulule :

http://fr.ulule.com/hero-ine-s/

Aux USA (ou plus généralement dans le marché des comics, à l’intérieur et en dehors des frontières américaines), on fait l’inverse avec The Hawkeye Initiative.

Là, l’idée est de détourner des images de comics où les femmes portent des tenues très légères et sont dessinées dans des poses suggestives (soit disant, d’après leurs défenseurs, cela symbolise leur confiance en elles et leur pouvoir…), pour figurer des super-héros mâles dans le même genre de poses et de costumes.

Un bel exemple ci-dessous :

Hawkeye Initiative - Wolverine

Hawkeye Initiative – Wolverine

(je n’ai pas retrouvé l’auteur du dessin parodique, mais il figure sur le Tumblr donc vous devriez pouvoir y trouver des indices)

Publicités

3 réflexions au sujet de « Et si on inversait les rôles dans la BD? »

  1. Il y a une raison très simple pour le manque de personnages féminins dans la BD franco-belge classique : la censure.
    Très amusantes initiatives !

Les commentaires sont fermés.