Halte aux discriminations linguistiques machistes!

On a trop longtemps fait fi des insultes détournées faites aux minorités. Il faut refuser les éléments de langage qui portent atteinte à l’intégrité de groupes entiers.

Native de Charente, je m’insurge violemment contre ce raccourci qui m’associe ainsi que mes soeurs à des pantoufles, façon à peine détournée de nous stigmatiser en liant dans l’esprit des citoyens la Charentaise à la paresse, à la ruralité, et la renvoie à ses fourneaux de femme d’intérieur.

Charentaise motif vache

La femme n’est pas une pantoufle confortable que l’homme enfile en rentrant du travail!

Dites non aux clichés et aux préjugés! La femme Charentaise a comme les autres droit à l’égalité des chances, à une carrière en dehors du foyer. La femme Charentaise est forte et travailleuse! La femme Charentaise est intelligente et digne de respect! Regardez donc Ségolène Royal! (Euh, un autre exemple…)

Boycottez les pantoufles de ce nom jusqu’à ce que justice triomphe et qu’un nom plus respectueux des minorités régionales soit imposé. Comme on dit en pays d’Aunis, les Saintongeais, tant qu’il y en a un, ça va, c’est quand ils sont plusieurs que ça pose des problèmes.

Libération de la Charentaise

Faites vos suggestions de nom en commentaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s