Womanpower #SurSat

Womanpower Kali

Alors, n’y voyez surtout pas une moquerie, mais plutôt si vous voulez, la recherche créative, le délire de l’artiste, n’est-ce pas, ô Kali, déesse nourricière et destructrice, protectrice des croyants… avec toute ma déférence. (pardon)

Est-ce que citer une déesse, ça compte comme une prière?
(photo prise au musée Guimet)
(par moi, faut-il le préciser)

Publicités

Une réflexion au sujet de « Womanpower #SurSat »

  1. Ping : Surreal Saturday : Asympthot, dieu Egyptien de la géométrie | Fan Actuel

Les commentaires sont fermés.