Fail de pub : le LCL

fail de pub_LCL

Ils se sont rendus compte que tant qu’à se faire lyncher pour avoir inventé des pubs parfaitement idiotes et même pas drôles, ça ne valait pas le coup de payer Gad Elmaleh, en fait. Des inconnus font bien l’affaire, et coûtent nettement moins cher.

Ce qui témoigne d’un sursaut tardif, certes, mais réel de lucidité, et de souci d’économie. Ce qui pas mal, pour une banque. Le minimum, même, je dirais…
Mais je ne suis pas sûre que ce soit volontaire comme message.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Fail de pub : le LCL »

    • Seulement une petite partie et il a régularisé depuis, d’après la presse. En même temps, maintenant qu’il est marié à une princesse monégasque, il poeut en toute légalité défiscaliser ses revenus là-bas, je pense.
      La nouvelle campagne du LCL est sortie avant l’affaire… Bien joué!

Les commentaires sont fermés.