Parisienne mais presque : une grande victoire contre la pauvreté et la misère de la rue

Mon propriétaire a fait remplacer la serrure de la porte cochère branlante de l’immeuble par un bloc à ventouse magnétique. Il fait toute la hauteur de la porte et rigidifie le bois. Donc la porte ne branle plus, et il n’est plus possible de l’ouvrir d’un grand coup de latte.

Cela devrait grandement diminuer la fréquence des clodos dormant dans la cage d’escalier et pissant dans la cage d’ascenseur (en panne tous les mois quand la serrure déconne, l’urine c’est pas bon pour les câbles électriques), ou des toxicos squattant le local à poubelles pour se piquouzer en beuglant des trucs incompréhensibles.

(finalement la salle de shoot à côté de la gare, ça aurait été un moindre mal. Déjà parce que se faire un rail à côté des rails, ça fail sens. Et puis on peut rêver : un train qui déraille, c’est vite arrivé…).

J’avoue que le bruit des gens s’escrimant à essayer de forcer la porte (naguère facile à pousser même fermée), un « bomf » sourd suivi de jurons, au lieu d’un « schdawang » élastique et prometteur, m’a bien fait rire.

Vous aussi, rejoignez moi dans mon Action contre la Faim : anim_homer simpson eats

Et faites un geste contre la misère : anim_homer-doigt-dhonneur

Publicités