10 raisons pour lesquelles je suis en ce moment dans le train pour Utrecht

  1. C’est très joli, Utrecht.
  2. utrecht 2012

  3. C’est à moins de 4h de train de Paris (3h de Thalys et une correspondance).
  4. J’ai changé de société récemment donc j’ai peu de congés à prendre, mais très envie de changer d’air. Alors un week-end au vert sans empiéter sur mes congés, c’est l’idéal. Surtout que donc, Utrecht, c’est très mignon (oui je sais, tant qu’on n’y est pas allé, on n’a pas idée, mais en gros c’est comme Amsterdam en plus petit et moins surpeuplé, du moins le centre historique). Et Amsterdam, j’y suis déjà allée 3 fois.
  5. Utrecht me rappelle de bons souvenirs de l’avant-première de Dark Blood.
  6. C’est zéro tracas, vu que je connais déjà la ville pour y être passée une fois, pas assez longtemps pour avoir tout vu, mais assez pour ne pas devoir passer 3 semaines à potasser pour éviter de se trouver en galère en faux plan à l’arrivée (surtout que le club est bien situé). Ce qui est idéal pour un voyage décidé le lendemain soir du concert du Trianon soit à 9 jours de l’échéance…
  7. Il y a un concert de Tokio Hotel. Apparemment, je suis incapable de m’en tenir à un seul concert de TH sur une tournée (ils sont super addictifs) (non paske c’était pas prévu, j’ai dit et répété que je me tiendrai à un seul en attendant d’avoir vu celui de Paris. Et le lendemain je prenais mon billet, je suis faible).
  8. Les concerts c’est comme les Granola, il ne faut jamais parier qu’on s’en tiendra à un seul.
  9. Depuis leur dernier concert en France en 2010, je suis raisonnable dans mes dépenses voyage car j’avais l’intention de faire péter le budget pour leur retour en faisant toutes les dates que je trouverais intéressantes niveau tourisme. Faut bien que je l’utilise avant qu’il ne soit trop tard, ce budget, bordel!
  10. anim_money coins

  11. J’ai beaucoup aimé regarder (et écouter surtout) mes vidéos du concert. Limite plus que je n’ai apprécié sur place, en fait, vu que même avec ma grande habitude maintenant de filmer des concerts, ça prend quand même un peu de concentration et ça fait mal aux épaules. Et du coup, en me passant la setlist, il y a des chansons que je voudrais en live, en plus des 8 que j’ai chopées au premier concert (sans déconner, je me suis fait une liste. En espérant que les aléas de la fosse me permettront de m’y tenir. A la tournée précédente, comme je savais que je ferai 3 concerts, je m’étais organisée pour enregistrer une chanson sur trois, pour avoir toute la setlist au bout des 3 concerts. Sauf qu’au final j’en avais fait cinq, car j’en avais rajouté deux au planning à 2 semaines du début de la tournée… I’m not an addict it’s cool, I feel alive… If you don’t have it you’re on the other side. I’m not an addict maybe that’s a lie)
  12. Il y a certes des choses qui me déplaisent dans leur nouveau son. Je me suis rendue compte rétrospectivement que la 2e chanson du concert, Girl Got a Gun, m’a virtuellement éjectée du-dit concert, qui pourtant commençait pas mal avec les sublimes effets visuels suivis d’un We Found Us dans la même lignée hypnotique. En fait cette chanson (GGAG) m’énerve depuis la première écoute. J’en suis même venue à la zapper quand elle passe sur mon MP3. Alors j’ai eu du mal, après, à revenir dans le concert. Mais heureusement, la suivante était une « vieille » chanson, Dark Side of the Sun, que j’aime. Et justement, je me dis que plus ça va aller, et plus mes goûts et les leurs risquent de diverger. Auquel cas j’ai plutôt intérêt à assister aux concerts que je peux maintenant, quand encore 90% de la setlist qui me plaît, plutôt que quand ils auront sorti un nouvel album, et ajouté d’autres nouveaux titres qui risquent de me plaire moins (parce que ça m’est déjà arrivé avec d’autres artistes).
  13. Been there, done that

    Been there, done that

    S’il y a une chose que j’ai apprise, à passer d’un fandom à l’autre et à en quitter ou perdre certains, c’est d’en profiter tant que ça dure, sans tabler sur le fait que ça durera toujours… Parce qu’on n’est sûrs de rien.

Allez tschüss. On remercie chaleureusement l’option « post planifiés » de WordPress qui me permet de continuer à poster tous les jours alors que je suis loin de mon ordinateur.

(pour le compte-rendu, ça ne sera pas avant dimanche soir, du coup, hein. Au mieux)