Café Musée : Le café du Speelklok Museum, Utrecht 

Dans une des principales artères commerçantes du centre historique d’Utrecht, au N°6 de la  Steenweg, se trouve le Speelklok Museum, le musée des instruments de musiques automatiques.

Speelklok_01

Cela peut sembler bizarre de se focaliser sur la présence ou pas d’un café pour aller visiter un musée. Mais, tout comme mes autres hobbies, c’est l’occasion de découvertes. Je ne suis pas sûre que j’aurais poussé la porte d’un musée consacré aux automates musicaux, sinon. Ça aurait été dommage : déjà, le musée est installé dans une ancienne église. Outre le cachet que cela donne à l’architecture, on voit des traces de l’ancien édifice par endroit, comme ces reliefs sculptés dans le sol.

Speelklok_07

Le café, dans l’entrée, est superbe. Les banquettes rouges et les recoins le rendent chaleureux malgré la hauteur sous plafond monumentale (on est dans une église après tout). Des machines musicales décorent la salle. Des journaux sont à disposition des clients. La carte est succincte, il y a quelques boissons chaudes et froides, dont de la bière et du vin, et la tarte du jour (aux pommes). Et peut-être une spécialité salée du jour, mais c’était en néerlandais donc je ne suis pas sûre.

Speelklok_02

Pas d’inquiétude, les serveurs parlent bien l’anglais. Autre heureuse surprise : les prix modiques (surtout quand on a un peu trop fréquenté les cafés de musées parisiens…) : à 2,50 eur le café et 3,25 la part de tarte king size, ça ne vaut pas le coup de se priver (ils la proposent avec de la crème, c’est moi qui n’en ai pas voulu).

Speelklok_03

Ensuite, j’y ai appris beaucoup de choses. Je croyais qu’il s’agissait uniquement de boîtes à musique, mais non. Le musée raconte comment la mécanique a permis de faire entrer la musique dans les foyers, dans les rues, et dans les bars : les pièces les plus impressionnantes sont des orgues de bar (sans barie), de plusieurs mètres de large et 2-3 de haut, créés pour jouer du jazz. Le son du dernier, pour la démonstration, a été multiplié par 3, et joue un air que tout le monde reconnaîtra…

Speelklok_04

Je vous conseille la visite guidée, gratuite, si vous comprenez l’anglais (ou le néerlandais). Elle est drôle et le guide active des machines auxquelles on n’a pas le droit de toucher. Le lapin caché en particulier devrait plaire aux enfants.
Poussez la porte dans le sas sombre pour accéder au reste de l’exposition, sur 3 étages. Pour les enfants, il y a des machines qu’ils peuvent manipuler. Il y a aussi un parcours où ils doivent retrouver un petit singe en peluche pour remplir une fiche qui se transformera en mélodie une fois la fiche perforée aux endroits indiqués dans le parcours.

Speelklok_05

Une exposition temporaire montrait une sélection d’automates utilisé par les illusionnistes d’il y a plusieurs siècles, quand les gens s’en émerveillaient car ils ne comprenaient pas comme ça fonctionnait. La sélection était commentée, avec une vidéo, par Hans Klok, semble-t-il le David Copperfield local (brushing inclus).
(je ne sais pas si vous avez remarqué, mais le monde est plein de gens qui sont des superstars dans leur pays et dont on n’entend jamais parler).

Speelklok_06

Tout ceci justifie le prix assez élevé du musée (11 Euros). Comptez une bonne heure de visite, voire deux heures si vous faites en plus la visite guidée et que vous écoutez les commentaires des objets (une petite carte perforée vous est remise à l’entrée : insérée dans le mur à côté de certains objets, elle déclenche un commentaire, en néerlandais ou en anglais en fonction du type de perforation de votre carte. Amusante déclinaison du principe des orgues de barbarie!).

Informations pratiques :
Speelklok Museum
Adresse : Steenweg 6, Utrecht (dans le centre historique près de la Cathédrale, de l’autre côté du Canal)
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 17h
Tarif : 11 Eur pour les adultes, 6 Eur pour les enfants de 4 à 12 ans.
Gratuit avec la Carte Musée.

Publicités