Exploration urbaine : siège parisien de Boco Haram, les extrémistes ne se cachent plus

C’est avec une horreur sans nom qu’au cours de mes pérégrinations, je suis tombée, à deux pas du quartier culturel de l’Opéra à Paris, rue Danielle Casanova, sur ce nid de terroristes, ce siège d’extrémistes qui ne se cachent même pas, Boco Haram :

boco haram

Mais que font les autorités?!

Publicités

Une réflexion au sujet de « Exploration urbaine : siège parisien de Boco Haram, les extrémistes ne se cachent plus »

Les commentaires sont fermés.