Quatrain du métro N°28. Fleur de marronnier. Quand, au mois de mars, enfin le soleil brille, …

Quatrains du métro parisien.

– N°28. Fleur de marronnier.
Quand, au mois de mars, enfin le soleil brille,
Alors que dans les rues fleurissent les béquilles,
Les skieurs reviennent, marchant à cloche-pied,
Traînant leurs plâtres blancs le long des escaliers.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Quatrain du métro N°28. Fleur de marronnier. Quand, au mois de mars, enfin le soleil brille, … »

  1. Ping : Journée de la poésie : mes poèmes du métro | Fan Actuel

Les commentaires sont fermés.