Fandom musique : la stratégie du teasing et le nouveau single de A-ha

De plus en plus, au lieu de simplement annoncer une date de sortie du prochain album et d’annoncer au compte-gouttes celle du single et son titre, les maisons de disques compliquent de teasing de jeux de pistes. Chiffres énigmatiques dispensés via Facebook et Twitter, laissant les fans deviner à quoi ils se rapportent (A-ha, pour leur concert « exceptionnel » à Rio qui a en fait servi de prélude à leur reformation et autres dates… conférence de presse, annonce des concerts, première date de la tournée, sortie du single…). Photos de studio, de répétition en salle et micro-extraits de morceaux sur Instagram pour mettre l’eau à la bouche (Muse, parmi d’autres : cela semble devenu la norme pour les groupes).

Been there, done that

Been there, done that

Évidemment, quand on a des fans comme celles de Tokio Hotel, capables d’identifier en quelques heures un hôtel ou autre lieu de villégiature d’après une photo pourrie sur Instagram pour pister leurs idoles, ou un bijou porté par Bill, les indices sont décryptés aussi vite qu’ils sont mis en ligne. Ainsi, un partage presque innocent de playlist Spotify sur leur Facebook officiel avec le commentaire « un message pour vous » s’est avéré être le titre et la date de sortie de l’album Kings of Suburbia (le 3 octobre dernier), codé en prenant les initiales de chaque titre. Je ne sais pas si c’était censé mettre le fandom sur les dents pour un certain temps, mais j’ai vu le résultat quasiment en même temps que le post d’origine…

anim_multityping robot

Ce teasing au goutte à goutte à des effets pervers. Déjà, ça s’apparente au supplice chinois, agrémenté d’un côté « je sais tout mais je dirais rien nananèreuh ». Ca ne m’amuse pas, ça m’exaspère. Personnellement, je trouve qu’on est déjà trop pollué sur Internet et à la télé par des manoeuvres dilatoires pour TOUT : présentateurs qui jouent la montre pour gagner une minute d’audience de plus, on doit se taper 20 minutes de remplissage pour chaque segment de 3 minute pertinent du programme (mes potes qui regardent les télécrochets type Nouvelle Star les enregistrent pour zapper ensuite et ne regarder que les chansons…), click-bait avec un titre accrocheur pour faire lire un article alors qu’on n’est intéressé que par l’info qui tiendrait en 20 mots, micro-trottoirs et interviews « Oh ben c’est triste cette tragédie » pour chaque fait divers… Des faits, putain, des FAITS. Laissez l’habillage et les effets de suspense à la fiction! Moi, je refuse de jouer à ce jeu, je préfère consacrer mes neurones à autre chose (même Farm Saga, tiens, c’est pour dire…).

anim_Pocahontas the fuck I give

Et puis ça laisse le temps aux impatients de craquer les codes ou de se renseigner ailleurs. Ainsi, dimanche dernier, le compte Twitter du groupe A-ha annonce en teasing du nouveau single, « Under the make-up », que quelques paroles vont être communiquées en attendant la sortie officielle vendredi 3 juillet. Suivent, à plusieurs heures d’intervalle, des images-posts révélant deux mots à la fois : Still Mine, Over Time, Still stoned… Sauf que, pas de bol : lundi soir, quelqu’un poste le titre sur Vimeo. C’est ballot! Un jour après, ça donne ça :

aha_leak

C’est pas que je sois terriblement pressée, et les motivations des fuiteurs m’agacent également. Mais vu que ces procédés de teasing m’horripilent, pour une fois je me réjouis de cette fuite. Tant pis pour leur goule, ça leur apprendra.

anim nelson

Publicités

Une réflexion au sujet de « Fandom musique : la stratégie du teasing et le nouveau single de A-ha »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s