Japan Expo 2015 : Dempagumi.inc en showcase – samedi 4 juillet. 6 idols et des rubans…

JE_DI_2

Dempagumi.inc avait la lourde tâche de passer sur la scène Karasu juste avant Vamps. Je n’avais jamais assisté à un show d’idols. Pour ceux qui ignorent ce que c’est, imaginez des boys band au féminin, chorégraphies et recrutement par casting incluses. Pour plus de détails sur le quotidien ingrat de ces chanteuses au rythme de travail soutenu, je vous conseille de visionner le long métrage d’animation Perfect Blue, réalisé par Satoshi Kon, que j’avais chroniqué ici (ah non tiens? Il est resté dans les méandres de mon disque dur, ça me fera un post, tiens…).

2 extraits vidéo ci-dessous : les Oi Oi Oi et on fait tourner les serviettes….

Ce que je n’avais pas forcément intégré, c’est que, en tout cas à Japan Expo, la plupart des fans d’idols sont des hommes, plutôt jeunes, qu’on s’attendrait plutôt à voir à un concert de métal (… Ce qui revient à dire que ce sont des gars sans signe particulier, en fait, maintenant que j’y réfléchis. Vu que le fan lambda de metal ne se reconnaît qu’à son T-shirt. En dehors des metalleux pur jus). Comme dans les concerts à public plutôt féminin que je vais voir, ils avaient organisé une fan-action, avec des bâtons lumineux.

JE_DI_3

Les six donzelles en jupette ont déboulé sur scène à grand renfort de décibels (on ne dirait pas mais ça pulse bien. On entend même guère que ça, à dire vrai). Autre surprise : le public masculin scande les refrains de Oi oi oi! sonores. Euh… C’est pas un cri de skinhead ça? Ça jure un peu avec les voix haut perchées des filles. C’est là qu’on se rend compte, ou qu’on se souvient, que chaque groupe a ses rituels, et que quand on n’a pas les codes, on est un peu perdus…

JE_DI_56

Les chansons sont rythmées, et les chorégraphies enjouées. Le résultat est sympathique et mignon, comme un cocktail survitaminé. Après la première chanson, elles se présentent suivant une petite saynète. Ensuite, les morceaux s’enchaînent. Sur les derniers, les filles remettent au goût du jour les rubans qui ne font plus partie des épreuves de GRS, me donnant des flashbacks de Cynthia et le rythme de la vie.

Pour être tout à fait honnête, autant j’ai trouvé ça distrayant les deux premiers morceaux, autant ensuite ça m’a paru un peu boum boum répétitif. De plus, je ne suis pas fan des voix suraigües que prennent les idols pour accentuer le côté mignon. Et les chorégraphies ça n’a jamais été ma tasse de thé non plus. Donc je ne suis clairement pas le bon public pour ça.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Devant l’esprit bon enfant de leurs fans (comme partout ailleurs à Japan Expo), on en a laissé passer deux trois sympas devant nous pour qu’ils se regroupent avec leurs potes, contre la promesse qu’ils nous laisseraient la place pour le concert de Vamps. Ils l’ont fait d’autant plus volontiers que le groupe faisait ensuite une séance de dédicaces, et qu’un autre groupe d’idols se produisait dans une autre salle.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Japan Expo 2015 : Dempagumi.inc en showcase – samedi 4 juillet. 6 idols et des rubans… »

  1. Ping : Best of Fan Actuel 2015 | Fan Actuel

  2. Ping : Reportage: mon premier Download Festival | Fan Actuel

  3. Ping : Fandom : ma fan-attitude suit une courbe de Gauss (5) : la rechute | Fan Actuel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s