Fandom : Pour ou contre les photos et vidéos dans les concerts?

On est à peu près tous devenus photographes amateurs depuis que le numérique a rendu le « coût marginal à l’unité » (coût de production d’un nouvel item une fois l’investissement de base rentabilisé – ici, l’appareil photo) de la photo numérique quasi nul.

Il se trouve des grincheux pour râler qu’on est tellement occupés à prendre des photos qu’on ne profite pas du paysage / du concert / de l’expérience. Ca arrive. Les excès, il y en a partout.

hip-hamster_o_1496667

Mais en ce qui me concerne, les photos c’est un bloc-notes visuel. Ca permet quand on s’y repenche de raviver les souvenirs d’un moment. Ca permet aussi de les partager, avec ceux qui sont intéressés en tout cas (souvenirs des séances photos de vacances imposées en famille…).

Pour les concerts, aussi, il y en a dont mes souvenirs « ressentis » de l’instant sont surtout « on a failli choper une insolation pendant l’attente, et le temps que le concert arrive j’avais super mal aux pieds », « ah oui c’est à celui-là qu’une connasse m’a enfoncé son coude dans le dos pendant une heure pour que je dégage du premier rang », « ça poussait tellement que j’ai passé le concert à lutter pour ne pas me retrouver trop loin dans la fosse et continuer à voir quelque chose », « j’ai pas vu grand-chose entre les têtes ». Et puis les chansons, normalement, sauf gros ratage ou belle surprise, c’est un peu les mêmes. J’essaie de noter dans mes articles sur les concerts les petits trucs qui sortent de la routine, justement, les phrases des musiciens, les moments improvisés, les petits ratés rigolos…



Mais pour le reste, si je n’avais pas pris des photos et des vidéos, tout ce que je pourrais dire de la prestation des artistes, c’est « C’était bien! », « C’était nul! » ou « L’ambiance était pourrie mais ils ont fait de leur mieux ». Donc si on pouvait éviter de dire aux gens comment ils doivent apprécier leur vie, hein… Si tu veux te fier seulement à ton ressenti pour apprécier le moment et shaker ton booty, fais donc. Si je veux prendre 300 photos par jour, je ne te demande pas ton avis. Et puis maintenant c’est bien pratique pour illustrer ce blog de façon variée et sans piquer les photos des autres. D’autant que parfois, je ne peux voir la scène que sur l’écran de mon appareil photo (je suis rase-mottes, rappelez-vous), et en plus mon Sony HX SDC a un gros zoom bien qu’il soit compact. Quand je dépile mes photos et vidéos après le concert, je vois des choses que mes yeux n’avaient pas capté, faute d’être bioniques (par contre il faut un BON appareil photo. Pas filmer au Smartphone).

Ceci est valable aussi pour les chanteurs qui commentent que eux, s’ils assistaient à un de leurs concerts, ils seraient plutôt au fond près du bar à danser qu’à « prendre la meilleure vidéo à mettre sur Youtube ». Je sais que c’est dur à expliquer à quelqu’un qui a choisi une carrière sous les feux de la rampe, mais on ne fait pas forcément tous les choses pour la gloire. Si si. Je vous assure.

anim_solo who me

Dans l’ordre, je fais des vidéos de concert :
– pour moi pour plus tard.
– pour mes copines et copains fans des mêmes artistes, soit qu’ils ne puissent pas assister au même concert que moi, soit qu’ils y soient mais qu’ils veuillent eux aussi en avoir des souvenirs vidéos.
– pour éventuellement partager avec les autres fans que je ne connais pas, parce que je sais ce que c’est que d’habiter dans un trou paumé, ou de ne pas pouvoir assister à THE concert qu’on aurait rêvé de voir…
– pour montrer au reste du monde comment qu’ils sont bons, mes petits protégés, t’y’as vu ça dis donc?!

anim_Mamas-proud-enter-cece-drake_degrassi

Après, si j’ai des hits sur mes vidéos, tant mieux, et si des gens se donnent la peine d’y écrire un petit commentaire gentil, j’apprécie aussi. Mais c’est du bonus. s’il y a des vues, ça veut dire que autant de gens ont pu voir sur pièce comment mes pioupious déchirent, et ça, ça me fait plaisir, oui.

Alors c’est pas la peine de jouer les Calimero. C’est pas (forcément) parce qu’on prend des vidéos qu’on apprécie moins la musique que les autres.
Oui, il y a aussi des bootleggers professionnels qui en font commerce, oui il y a des attention whores du web. Mais vu que les vidéos de concert ne sont pas éligibles à la monétisation, c’est pas sur Youtube que ça va rapporter un kopeck. Ni vraiment de gloire vu qu’on ne montre pas notre bobine dessus. Pff.

Et si ce qui vous dérange c’est qu’à prendre des vidéos, on reste plus statiques au lieu de vous balancer des petites culottes et de vous crier des « je t’aime » hystériques, je ne peux rien pour vous. Même sans appareil photo à la main, ça n’est pas mon truc…

Publicités

6 réflexions au sujet de « Fandom : Pour ou contre les photos et vidéos dans les concerts? »

  1. Je suis particulièrement en phase avec ton tout dernier paragraphe. 😀 Après perso, je suis souvent trop concentrée pour en faire et je ne me suis jamais trop posée la question. Mais je serais + photo que vidéo. J’aurais moins l’impression de léser l’artiste.

    • J’ai du mal à me dire que je lèse l’artiste avec des vidéos Youtube. Même avec un bon appareil photo, on n’a que le son des hauts parleurs, donc pour le type de gros concert qui fait l’objet d’un DVD live, le DVD sera toujours meilleur parce qu’ils enregistrement le son sur les micros et peuvent remixer ça comme ils veulent. Pas de braillement parasite de fans sauf ceux qu’ils gardent pour l’ambiance (je préfèrerais qu’ils en gardent moins, d’ailleurs, parfois…), pas de coupure, vidéo HD… Et puis un fan achètera le DVD s’il est intéressé, même s’il y a des bootlegs sur Youtube. Celui qui veut le voir sans l’acheter trouvera à le pirater ou le regardera sur les comptes Youtube qui diffusent des concerts entiers issus de DVD officiels… Il y en a plein maintenant. Le plus souvent, je fais des vidéos de concerts qui n’existeront jamais en DVD (même si je ne le sais pas à l’avance). Je pars plutôt du principe que si les artistes sont bons, ça peut convaincre des gens de payer pour les voir en live alors que sinon ils hésiteraient faute de savoir ce que ça donne sur scène.

      • Non mais de toutes façons c’est mon raisonnement aussi. En tant que fan si ça me plaît, je vais acheter. Et puis avec les technologies actuelles on sait les possibilités que ça offre. Donc c’est une évolution normale. Je pense que ça peut être même une forme de publicité en fin de compte.

  2. D’abord, qu’on soit pour ou contre, chacun fait bien ce qu’il a envie. Ayant fait partie des personnes qui sortait de chaque concert avec 1Go de vidéos à l’APN bridge à l’époque ET sortant à peine mon téléphone 30 secondes maintenant j’ai vu un peu tous les côtés du vice !
    Je pense que ça dépend surtout de son rapport de fan et de son rapport à la mémoire et aux souvenirs.
    Je mets de côté celles et ceux qui mitraillent de tous les côtés dans le seul but de tout étaler un peu partout parce que ces gens là ne m’intéressent pas beaucoup. Il y a effectivement eu une époque, où j’avais besoin de garder ces souvenirs pour avoir le loisir de me replonger dedans, de revivre encore et encore ces moments pour me rappeler qu’ils avaient existé. Comme c’est un rapport que j’ai mis derrière moi dans la plupart de mes fandoms, je n’éprouve plus le besoin de sortir l’appareil photo. De manière général dans la « vraie » vie, je ne suis pas très « photos souvenirs » mais plutôt « photos art ». Prendre un truc joli, oui. La tronche de mes potes qui font les cons, bof.
    Pour en revenir aux fandoms, si j’ai vraiment envie de revoir quelque chose, je sais de toute façon que des tas de gens se seront embêtés à prendre la photo/la vidéo de ce que je cherche et l’auront uploadée. Ça n’empêche pas mon souvenir de se raviver si la captation n’est pas la mienne.
    Je dois avouer, même si cela m’aurait horrifiée il a quelques années, qu’il est très agréable d’assister à un concert juste avec ses propres yeux. Et quand je suis trop rase-motte pour voir ce qu’il se passe, je me concentre sur la musique.
    Ce qui me laisse un peu perplexe ce sont les gens qui ne font QUE ça durant un concert. Que ce soit avec un appareil quasi-pro le bras tendu pendant pendant près de 2h (ouille), ou à enchainer 90 snapchats en une heure et demie, j’ai un peu de mal à concevoir qu’on puisse vraiment vivre l’instant au moment où il se déroule. Mais une fois de plus, chacun fait ce qu’il veut.

    • Le but des photos de concert c’est quand même qu’elles soient jolies aussi 😉 Ce qui avec des éclairages et costumes soignés, est facilement le cas.
      Les vidéos, c’est pour conserver le son, mais même si j’ai tendance à me les passer en fond sonore sans regarder systématiquement les images, j’apprécie mon appareil photo actuel parce qu’il voit franchement mieux que moi… Donc au final, la vidéo que j’ai prise de mon dernier concert est le seul moment où j’ai pu voir les expressions des musiciens.
      Ce qui personnalise un peu le concert.
      Perso un concert où je ne vois rien, ça me donne plutôt l’impression que j’aurais mieux fait de rester chez moi à attendre un DVD.

      Ceci étant, il y a des artistes qui ne sortent jamais de DVD, pas assez connus pour que ce soit rentable.
      Je n’ai enregistré que trois fois tout un spectacle, ce n’était pas des concerts mais des showcases en l’occurrence donc plus court, c’était plus gérable physiquement… Et si je l’ai fait, c’est que 1) c’était des showcases avec un public réduit donc je n’étais pas sûre qu’il y aurait des vidéos, pas avec un bon son en tout cas. Et 2) c’étaient des showcases acoustiques, donc arrangements différents des concerts normaux, et j’adore ça. Donc je voulais vraiment en garder des souvenirs auditifs (j’en ai d’ailleurs tiré des MP3 qui ont squatté mon baladeur un certain temps). Et puis le dernier cas, (le seul non TH), c’était dans un bar, on était 50 à tout casser et j’étais la seule avec un appareil photo digne de ce nom parce que ce fandom-là est très, très peu porté sur les vidéos et photos… En plus, j’ai une dizaine de copines/copains proches qui sont fans du gars, et dont je savais qu’ils apprécieraient les vidéos.
      Par contre, le dernier concert que j’ai vu, samedi dernier, j’ai seulement pris en tout 2 vidéos complètes, une par groupe. Plus une de THE chanson culte de chaque groupe, mais là uniquement pour le son, sans lever le bras, au cas où. Parce que je ne voyais pas tant de caméras que ça dans le public, et si les gens enregistrent du gros son avec des smartphones, je sais que ça va être inaudible…
      Donc ça dépend des cas, des moments, de la difficulté… Dans le bar, j’étais au premier rang donc en gros je n’avais qu’à tenir l’appareil photo devant moi, ça ne gênait personne derrière et ça ne me faisait pas mal aux bras. Ca joue aussi.

  3. Ping : Nostalgie en vidéo : Humanoid City Tour de Tokio Hotel, setlist allemande complète, version mezigue | Fan Actuel

Les commentaires sont fermés.