Le retour de A-ha, épisode 5 : le pire contre-attaque (+ Freaky Friday)

Je profite du fait que les fans de A-ha soient majoritairement de ma génération qui se trouve être celle de Goldorak, pour à nouveau combiner Freaky Friday avec mes sujets habituels.

En effet, vous souvenez-vous de Goldorak (Grendizer en V.O.), le premier dessin animé nippon identifié comme tel par les téléspectateurs? Ce robot géant et son pilote (le prince Actarus) qui défendaient la Terre contre les forces de Vega, la lune rouge, le gratouillage de guitare nostalgique sous l’arbre, tout ça. Qu’est que ce que j’ai adoré ce dessin animé quand j’étais gamine. Et les beaux chara design de Shingo Araki et Michi Himeno (je crois que j’avais le béguin pour un personnage qui est apparu et mouru dans le même épisode, Syrus).

L’un de ses génériques, peut-être le plus connu, chanté par Lionel Leroy, Goldorak : et l’aventure continue.

Avec des paroles d’un haut niveau intellectuel, et de la rime riche. Bourrative, même (rigolez pas, ça faisait partie des meilleurs génériques de dessins animés français, avant qu’ils ne soient pondus à la chaîne par ce que j’appelais « Porry-Porry-Salesses » (Jean-Luc Azoulay de AB Productions aux paroles sous le pseudonyme de Jean-François Porry, et le compositeur Gérard Salesses à la musique).

[Go Go Goldorak] Et l’aventure continue
[Go Go Goldorak] Toujours gagnant invaincu
[Go Go Goldorak] Ton ennemi éternel est vaincu

Le rapport avec A-ha? J’y viens, patience. Depuis plus d’une semaine, le compte officiel de A-ha et Universal nous teasent avec des photos du making-of du clip du premier single (enfin censément mais entre les démentis et les annonces floues, on ne sait plus où on en est…) de Under the Make-up, qui devait sortir incessamment sous peu. Ca tease, ça tease, jour après jour.

Et puis lundi à 14h02, Universal publie la vidéo sur son site.
Liesse parmi les fans (enfin, ceux qui ne bossent pas ou qui peuvent regarder la vidéo du boulot).
Et puis lundi à 14h32, Universal supprime la vidéo de son site.
Perplexité parmi les fans.
Et puis lundi à 18h, A-ha publie la vidéo sur sa chaîne Youtube officielle chez VEVO (la filiale qui monétise les vidéos d’Universal sur Youtube).
Perplexité et liesse parmi les fans. Perplexité d’autant plus grande après avoir visionné la chose au montage quelque peu obscur.

Ce qui conduit mon juke-box neuronal à entonner :

U-u-ni-versal, et la galère continue,
U-u-ni-versal, toujours les fans sont cocus,
U-u-ni-versal, et si vous vous sortiez les doigts du…

Comme l’ont plaisanté les fans (nom masqué pour préserver leur identité) :

aha_underthemakeup

Oui bon. C’est pas bien grave, c’est juste un clip.
Et vu le peu de délai entre la mise en ligne originelle et la définitive (enfin… « définitive jusqu’à maintenant »), on n’a pas perdu grand-chose.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le retour de A-ha, épisode 5 : le pire contre-attaque (+ Freaky Friday) »

  1. Elle dit que malgré son affection pour A-ha elle cherche le sens du clip. « Montage obscur » c’était ta version diplomatique non ? Sinon la chanson est jolie.
    Au passage bravo pour le Freaky Friday ! Et merci de relayer le concept. C’est marrant. 🙂

  2. Ping : James Marsters au Comic Con de Paris. Dans convention, il y a… vention. Aussi. | Fan Actuel

  3. Ping : A-ha à Mannheim et Francfort | Fan Actuel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s