Les milieux autorisés où l’on s’autorise à penser (2) : Diversum

J’en ai trouvé un autre, après l’Observatoire des Radicalités Politiques! Diversum! Vous non plus vous n’en aviez jamais entendu parler? Pourquoi ne suis-je pas étonnée?

Et avec du beau linge celui-là! La liste des participants, c’est quelque chose, rien que des gens qui ont des fonctions dans des grosses boîtes ou de grandes instances…

diversum2

C’est marrant parce que moi, avec mon boulot, mon blog, et ma vie perso, j’ai déjà du mal à trouver du temps pour tout faire, mais eux qui ont de hautes fonctions censées être très prenantes, ils trouvent encore du temps pour travailler ensemble à ce grand et beau projet de réflexion…

Et la présentation, encore un bel exemple « d’éléments langages » pour un concept alambiqué (« économie mauve », non mais je vous demande un peu…), sans doute prétexte à demander des sous à l’Europe ou au gouvernement, parce que hein, c’est pour soutenir l’art et l’économie, ça vaut bien des financements…

diversum

Je me demande si on peut trouver quelque part la comptabilité de la bête? Parce que moi, quand je vois une ‘association’ avec un statut aussi fumeux, et dont par ailleurs je n’ai jamais entendu parler, je soupçonne immédiatement un montage douteux permettant de rétribuer les membres pour des fonctions fictives sous le tapis. Suis-je méfiante tout de même…

Je ne sais pas si vous avez remarqué, aussi, mais quand on observe les injustices, les trucs qui ne tournent pas rond dans le monde, on se dit que c’est dommage parce qu’on n’est que des pions sans grands moyens financiers ni sans grandes responsabilités. On ne peut guère qu’agir à notre petit niveau en triant ses déchets, en consommant de façon responsable etc. Mais là, on a un panel de personnalités qui sont quand même un peu plus à des postes clés, avec des relations et des clés pour agir à un niveau supérieur. Et bien c’est curieux, mais personnellement je ne vois aucun signe de l’action de leur « économie mauve ».

2 réflexions au sujet de « Les milieux autorisés où l’on s’autorise à penser (2) : Diversum »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s