Dossiers de l’étrange : Et si… les appels douteux servaient à alimenter les sites d’annuaire inversé?

Et si… les appels douteux servaient à alimenter les multiples sites-à-pub de « Découvrez qui vous a appelé »?

Accessoirement, question à la cantonale* : QUI répond au téléphone quand il reçoit un appel d’un numéro non identifié?…

Si c’est important et légitime, l’appelant laisse un message. S’il ne le fait pas, tant pis pour lui. J’ai autre chose à faire que répondre à un énième vendeur d’investissement Pinel (pour le cas où je voudrais placer des sous dans un gadget fiscal au nom de couteau pour la cueillette des champignons) ou à un répondeur téléphonique m’incitant à rappeler un numéro surtaxé pour savoir ce que me veut « mon conseiller MFFMEEL » (inaudible). Ou un pseudo-sondage me demandant ce que je pense des remboursements de la Sécu avant d’essayer de me fourguer une mutuelle.

anim_x files_scully

* oui c’est fait exprès.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Dossiers de l’étrange : Et si… les appels douteux servaient à alimenter les sites d’annuaire inversé? »

  1. Pareil, je ne réponds pas. Si c’est important il y a le répondeur.

    De surcroît, il faut se méfier il y a de plus en plus d’arnaques type faux opérateurs appelant pour de soit-disant factures impayées ( à régler sans vous embêter de suite en donnant votre ñ° de carte) ou des prétendues compagnies de livraison pour des colis en attente imaginaires ( merci pour votre adresse et de payer 0.50cents/min)

    • Oui, il y en a beaucoup qui sont des arnaques où on peut perdre plus que le simple coût d’une communication surtaxée.

Les commentaires sont fermés.