Fandom : ma fan-attitude suit une courbe de Gauss (3)

Suite de mon itinéraire de fan gâtée.

Episode 1.
Episode 2.

3) La descente

Depuis, A-ha est revenu – une première fois. Plus exactement, j’ai découvert par hasard en 2005 qu’ils s’étaient reformés plusieurs années auparavant. J’ai capitalisé sur mon expérience de fan devenue aguerrie pour aller les voir en concert, et même essayer d’obtenir un autographe, au nom de mon moi de 15 ans. Mais le résultat n’a pas été à la hauteur des efforts engagés. Et même quand mon expérience a payé (cad que j’ai eu un gribouillis de Magne et, 1 an après, un de Morten), ça ne m’a pas enthousiasmé plus que ça. Je mettais ça sur le compte du fait que je les ai rencontrés 20-25 ans trop tard : je suis à moitié blasée et plus du tout enamourée. Et je ne risque pas de me ré-énamourer, vu qu’ils ont pris un gros coup de vieux. Oui, moi aussi, mais je suis nettement plus jeune qu’eux, d’abord.

ahario

Mais maintenant que je commence à suivre des artistes et groupes moins connus et plus approchables, je me rends compte… que je n’ai plus vraiment envie de les approcher. Je l’ai fait quand l’occasion se présentait et que tant qu’à faire, hein, en souvenir des fois où ce n’était pas possible. Ou bien j’étais avec des copains et copines fans qui attendaient, et je n’allais pas partir sans eux, vu que les concerts sont aussi pour nous des occasions de nous retrouver. Mais ça me met plutôt mal à l’aise. Je fais des gaffes. D’autant que je ne trouve rien à leur dire / demander.

J’écoute les autres fans discuter avec eux, et j’ai l’impression de ne pas être fan (cf mon article Je ne demande pas d’interviews). Pas vraiment. Je n’ai pas visionné 2000 vidéos de live auxquels je n’assistais pas (enfin, sauf pour TH peut-être, à la belle époque). Je ne scrute pas tout ce qu’ils font de collaborations avec d’autres artistes, parce que d’expérience, c’est rarement ma tasse de thé. Et je ne vais pas sponsoriser tous les trucs où ils ont participé juste parce qu’ils y ont participé, si ce n’est pas à mon goût. Parce que j’ai eu trop souvent l’impression de me faire exploiter.

Been there, done that, felt like a fool, save my money for myself now.

Been there, done that

Been there, done that

Je dois être blasée : j’ai eu mon compte d’interactions fan-artiste et j’ai fait le tour. D’autant plus que je doute obtenir plus que ce que j’ai déjà eu, rien que je considère intéressant, en tout cas. Parce que plus j’en découvre sur eux et moins je les trouve intéressants en dehors de la scène, pour être tout à fait honnête. Et je suis du genre à me désintéresser d’un sujet une fois que j’en ai tiré ce que je pouvais pour évoluer.

Bon, ou alors, c’est juste qu’ils n’ont ni le charme et l’éloquence que je trouvais jadis à James Marsters (qui avait au moins le mérite de s’intéresser à plein de choses ou de bien faire semblant, même si depuis je peine à en trouver des signes… Ce n’est pas son compte Twitter qui me démentira), ni la bouille de chaton de Bill qui me faisait sourire même quand je ne le voyais que de loin. Et que donc il n’y a que sur scène qu’ils m’intéressent. De près, je me retrouve à les fuir plutôt qu’à essayer de leur parler. *

Il faut dire que je me suis tartiné, en 2012, un Q&A de Morten avec le photographe qui avait suivi le groupe plus d’une dizaine d’années, Stian Andersen, interviewés par un journaliste à l’occasion du salon du livre d’Oslo. Morten Harket, c’est un peu Jean-Claude Van Damme au pays des rennes. C’était rigolo sur le moment, on était entre amis, on s’est bien marrés. Mais ça m’a calmé dans mon envie de rencontrer ou écouter le gusse. Il donne un peu l’impression de se parler pour lui-même, de toute façon. C’est plus un monologue avec public qu’un dialogue.

Je n’ai même plus envie d’acheter un pack VIP avec meet&greet de Tokio Hotel. Je me suis posé la question quand ils s’y sont mis en 2015, vu qu’il y a 5 ans je l’aurais sans doute fait s’ils en avaient vendu.

gauss_shut-up-and-take-my-money

Mais je ne me sentirais pas à l’aise, et je n’ai rien à leur demander. A part « Bill, si tu ne te sers plus de ton pendentif-dague customisé au logo de TH de 2008, tu peux me l’offrir? Je veux bien même te l’acheter. Pas trop cher, je ne suis pas sponsorisée par Buffalo et autres marques de mode, moi ». Ce qui est un peu limité, et je me doute bien qu’il ne va pas répondre « Oui tiens, je ne le mets plus, va-z-y, c’est cadeau ».

Les photos avec eux, si je juge au peu d’intérêt que j’accorde à toutes celles que j’ai pu prendre avec des célébrités diverses lors de mes pérégrinations Buffyesques, je m’en bats l’oeil. Les seules fois où je les ai ressorties, c’est parce que c’était plus ou moins les seules photos de moi de l’époque et/ou que des gens voulaient les voir.

Non j’exagère, il y en a deux que j’aime bien : celle où je prête allégeance à Darth Vader (même pas le « vrai », mais un mec de la 501e Légion anglaise), et celle où je suis encadrée par plein de Stormtroopers et de soldats Impériaux (aussi de la 501e Légion). Surtout que j’étais déguisée. En Ezri Dax. (je ne suis même pas une « vraie » Trekkie, mais c’était le costume le plus facile à faire, et si on ne peut pas se déguiser dans une convention, alors où?). Celles avec les artistes, bof. Je préfère les photos que je prends des artistes sur scène. Esthétiquement, avec les éclairages et tout, ça rend mieux qu’une photo op’ souvent bâclée (même quand le photographe est censé être un professionnel…).

La dague-collier customisée TH de Bill Kaulitz

La dague-collier customisée TH de Bill Kaulitz

En plus de ça, 1850 Eur (le prix du pack), c’est à peu près la somme qu’il faudrait ME payer pour que je monte sur scène (avec ou sans eux), ce qui fait partie du contenu du pack… A la limite, ils en feraient un moitié moins cher SANS l’option « montez sur scène pour danser sur Kings of Suburbia », ça se discuterait davantage…

Et pourtant, ils ont l’air plus marrants et plus spontanés dans leurs réponses que James Marsters. Mais tout comme les autres, ça reste des musiciens avec qui, au final, je n’ai en commun que la musique qu’ils font. Ce n’est pas beaucoup pour engager une conversation digne de ce nom. Qui s’arrêtera là de toute façon vu que même avec des artistes approchables, il faut du bol, un ami désintéressé qui demande pour vous, et/ou s’incruster pour avoir plus de 5 minutes. Et ce n’est pas mon genre.

Il n’est même pas sûr qu’ils soient aussi intéressés par leur musique que je le suis. Quand je parlais avec des acteurs en convention, ils semblaient moins passionnés par l’oeuvre que les fans, en général. Certes, un acteur ne fait qu’interpréter, ce serait peut-être différent avec un auteur-compositeur… Mais vu qu’on entend généralement les chansons longtemps après leur écriture, ce n’est plus d’actualité pour eux. Déjà, d’après les comptes-rendus de Q&A, il y a des chansons dont ils ont oublié l’existence (ou c’est ce qu’ils prétendent en tout cas), alors bon…

anim_musician need help to get laid

Et les interprétations lyriques que peuvent en faire les fans doivent les faire doucement rigoler. La vraie, ils la gardent sans doute pour eux, quand elle est personnelle. J’ai un doute sur la pertinence de mes questions sur les vieux albums. Et comme le dernier me plaît beaucoup moins, je n’ai aucune question dessus à part « Vous pourriez arrêter l’auto-tuning à outrance? Parce que la techno rock chantée par Stephen Hawking, c’est pas franchement ma came ». J’ai aussi l’inconvénient d’être parfaitement consciente qu’ils se tapent la coquillette de mon avis (ce en quoi ils ont parfaitement raison, du reste, et je n’ai donc pas l’intention de leur en faire part).

Suite et fin la semaine prochaine…

 

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « Fandom : ma fan-attitude suit une courbe de Gauss (3) »

  1. Ping : Fandom : ma fan-attitude suit une courbe de Gauss (4) | Fan Actuel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s