Café Musée : la Cantine du Tripostal, Lille

Le Tripostal (en un seul mot) est un lieu culturel qui se trouve, comme son nom l’indique, dans l’ancien bâtiment du Tri Postal (en deux mots), à côté de la gare de Lille Flandres.

Et comme le nom de son restaurant l’indique, on y mange plutôt à la bonne franquette, sur des sets de table en papier kraft, avec des verres Arcopal où on peut lire son âge au fond. Au mur, des tableaux noirs, dont l’un disponible pour que les clients (et surtout leurs enfants apparemment!) s’expriment. Très régressif. Les expositions débordent un peu sur la salle du restaurant, dans le hall d’accueil.

Dans l’assiette, par contre, pas de purée liquide ou autre cauchemar de cantine : c’est bon. Comme on s’y est posés un peu tard après avoir été débordés par la taille des expositions, il ne restait plus de plat du jour (pavé de saumon, de mémoire). Mais la soupe semblait épaisse et copieuse et les desserts tentants, alors on a opté pour le combo soupe du jour et tarte Tatin. Aucun regret : effectivement, c’était bon, et bien suffisant pour un repas. Le pain aussi était bon, ce qui est indispensable avec une bonne choupe. Evidemment, de la bière (Lilloise, entre autres!) est disponible. Le tout pour une addition des plus raisonnables.

En plus de cela, les deux expositions présentées dans le cadre de Lille 3000 valaient le coup d’oeil. (j’y reviendrai)

Publicités

4 réflexions au sujet de « Café Musée : la Cantine du Tripostal, Lille »

  1. Incontournable Tri postal car même en Belgique, on suit de loin. Nous y étions pour une des précédentes expos « Passions secrètes » mais la cantine n’a été étrennée que pour un café en vitesse !

    • Ah, donc elle est là tout le temps? Car sur le site ils disent qu’un café est tenu par Ankama (le studio de jeux vidéo) pour l’exposition, mais je ne l’ai pas vu.

Les commentaires sont fermés.