Transports en commun : le père sans gêne

« L’important dans les voyages, c’est les rencontres », disent certains.

Personnellement, il y en a plein dont je me serais passée. Par exemple…

Episode 1 : le père sans gêne

Un passager d’Eurostar, avec sa fille de 3 ans 3/4 sur les genoux, qui s’épanche sur ton épaule sur le fait que quand même, ce n’est pas confortable, ni pour elle, ni pour lui, parce que quand même, le trajet est long de Londres à Paris. Vu qu’on t’impose la conversation, tu t’enquiers envers lui sans réelle curiosité de la possibilité d’acheter un billet enfant. Ah ben oui mais c’est cher, en dessous de 4 ans ils peuvent voyager sans billet tant qu’ils voyagent sur les genoux d’un adulte, alors il a préféré ça. Mais c’est vrai qu’elle commence quand même à être grande et lourde.

anim_eyeroll

Je ne suis pas obtuse. J’avais parfaitement compris qu’en fait, il voulait que je lui cède ma place pour sa gamine, et que j’aille errer dans les wagons à la recherche d’une place libre, ou d’un strapontin dans l’inter-wagon bruyant, voire que je passe les 3h de trajet debout au wagon-bar. Enfin que j’aille n’importe où, quitte à sauter du train en marche, tant que je lui laisserai la place. Il s’y attendait sans doute d’autant plus que je suis du sexe féminin, et donc forcément emplie d’instinct maternel à vouloir me sacrifier pour le confort du premier chérubin venu.

C’est un a priori que je rencontre souvent chez les gens. Surtout les gens encombrés de gamins mal élevés, qui s’attendent à ce qu’on leur passe tout et à ce qu’on compatisse si on est une femme.

Sauf que personnellement, j’ai toujours été dépourvue d’instinct maternel. Enfin, non, c’est inexact. D’une part, je suis carrément maman poule collante en présence de chats ou d’animaux en général, même adultes. D’autre part, il m’arrive de ressentir un instinct protecteur envers des enfants quand ils sont à la fois gentils, sages, et plutôt mignons (oui c’est injuste, pour le dernier critère, mais l’instinct, comme son nom l’indique, c’est viscéral, pas politiquement correct. C’est le même instinct qui fait qu’on a plus envie de faire un câlin à un chaton choubidoutrognon qu’à une tarentule. Notez quand même qu’il y a une priorité dans l’ordre des critères. Le gamin peut être hyper mignon, si c’est un casse-bonbon, il aura droit à mon regard de Mercredi Addams. En général, ça les calme).

The-Addams-Family-addams-family-1015657_888_500

Bonus points si ce sont les enfants de mes amis ou de ma famille, et que donc je les connais personnellement et que je les apprécie. Mais il faut dire qu’en général, les enfants de mes amis sont à la fois gentils, sages, et mignons (ils mettent quoi comme hormones dans la bouffe maintenant pour que la nouvelle génération soit quasi systématiquement canon?…).

Bon, ça m’est aussi arrivé de m’improviser baby sitter pour 3 choupinettes entre 6 et 10 ans que leur grand-mère avait laissé à côté de moi pour un concert de Tokio Hotel en gradins, faute d’une autre place de libre (et sans nous demander. Sérieux, heureusement que c’était nous. Elle ne sait pas qui traîne dans les concerts de TH, la vieille : il y a plus d’un pervers qui avait compris que c’était un repaire de chair fraîche…). Choupinettes gentilles, sages et mignonnes. Et fans de TH. Forcément, ça m’avait mis dans de bonnes dispositions, je voulais que leur premier concert se passe bien.

anim_Mamas-proud-enter-cece-drake_degrassi

En fait, ce n’est pas compliqué, les enfants sont de petites personnes et n’ont guère de passe-droit à mes yeux. Je ne les sous-estime pas. Il y a des choses évidemment qu’ils ne maîtrisent pas ou moins (ex : s’ils sont fatigués et malades ils vont chouiner plus, c’est normal, c’est aux parents de veiller à ce qu’ils n’en arrivent pas là). Mais ceux qui sont délibérément casse-pieds parce qu’ils savent qu’avec un grand sourire 99% des adultes vont tout leur passer : niet.

Dans ce cas précis, je n’avais rien contre l’enfant (qui n’avait rien demandé et était sage), mais son père m’est vite devenu antipathique.

Primo j’ai horreur qu’on tourne autour du pot pour me demander un truc. Ce sont des pratiques malhonnêtes, et j’ai une réaction allergique aux tentatives de manipulation.

Secundo : il y avait des options, tu ne les as pas prises, c’est à toi d’en supporter les conséquences, pas à moi. Moi aussi j’ai payé mon billet cher, c’est pour être assise tranquillou près de ma fenêtre dans la partie climatisée et vaguement insonorisée du wagon.

anim_pepper potts_no

Tertio et corollaire : s’il y a quelqu’un ici qui doit lever ses fesses pour trouver une place de plus pour ta gamine, c’est toi, pépère. Ce n’est pas à moi de chercher une place libre et d’y déplacer mon barda, sous prétexte que tu es trop radin pour payer une place à ta fille, et que tu comptais sur une bonne poire pour te filer la sienne. Si tu veux, je garde un oeil sur ta mouflette pendant que tu vas visiter le wagon et les voisins à la recherche de 2 places libres ou d’une personne disposée à échanger sa place jouxtant une place libre contre la tienne. Pas de souci. Mais c’est tout. T’as spermatozoïdé, c’est pour en chier.

Advertisements

18 réflexions au sujet de « Transports en commun : le père sans gêne »

  1. Tu as tout à fait raison, j’en parle encore plus en tant que père et donc parent, on a pas fait un enfant pour que les autres supportent notre enfant. Oui c’est chiant et cher qu’un enfant prenne une place de train ou d’avion mais ce sont les règles quand tu prends ce genre de transport, on te le dis et tu es avertis, s’il a choisi de la prendre sur ces genoux ça n’engageait que lui. Quand on se déplace avec notre fils que ce soit en transport en commun , en train ou en avion on lui prend une place déjà depuis ses 3 ans car malgré tout à cet âge la il gigote il a envie de jouer avec ses jouets , de dessiner etc… c’est pas un sac à patate qu’on transporte… Le genre de chantage que tu décris avec le look de cocker abattu ne te demandant pas directement s’il peut prendre la place ( s’il y avait des places dispos ailleurs bien sur ) je n’aime pas ce n’est pas franc du collier… tu as parfaitement raison 🙂

    • Je ne crois pas qu’il y avait de place dispo toute proche, sinon cruche comme je suis j’aurais peut-être offert de changer de place. Ca m’arrive… quand les gens sont sympas et ne mentent pas 😛
      Et oui, c’est aussi pour le confort de l’enfant. On n’oblige personne à voyager que je sache!

  2. Au risque de passer pour une mère indigne, je suis totalement d’accord. On me reproche parfois d’être dure avec mon fils, c’est justement pour éviter qu’il enquiquine le monde (La maîtresse qui a tout compris dit « on sent qu’il a des limites à la maison. » Sans rire ?). Deux règles s’imposent: 1°c’est ton gamin donc c’est à toi de l’assumer en toutes circonstances et d’anticiper. Même s’il faut l’admettre parfois la situation t’échappe. 2° Ton enfant n’est pas un abruti donc à toi de lui expliquer comment on se tient en société. De toutes façons les règles de conduite il va s’y trouver confronté, mieux vaut tôt que tard. Remarque qu’il y a des adultes qui ne savent toujours pas se tenir; 😄

    • Je suis sûre que plein de gens qui te voient donner des conseils ou des ordres à ton fils trouvent que tu as parfaitement raison et que tu es une bonne mère, mais n’osent pas te le dire parce que vous ne vous connaissez pas 😉 Moi une fois j’ai entendu une mamie dire à sa petite-fille, dans une librairie, qui demandait un 2e livre alors qu’elle lui en offrait déjà un (les deux choisis par l’enfant) « Non ça coûte de l’argent, et on ne dépense pas l’argent qu’on n’a pas ». Je me suis retenue d’aller la féliciter d’enseigner de sains principes à ses petits-enfants! Mais je me suis dit que ça faisait intrusif 🙂
      Après je comprends aussi que tout ne peut pas être prévu. Mais là, faut pas abuser, tout le monde sait que 3h en train c’est long et pas très confortable.

  3. Punaise, j’y crois pas, les gens sont fous… Il ne peut pas se lever et aller chercher une autre place lui-même, non mais oh ? Le pire, c’est que je suis tellement bonne poire que je suis sûre que je me serais fait avoir sans réfléchir sur le coup et j’aurais errer comme une âme en peine dans le train pour finir par m’asseoir par terre en le et me maudissant. Grâce à toi, je suis parée à cette éventualité :p

    • Ah ah, si ça peut servir à ça 😉 Après je ne sais pas, peut-être que je suis parano et que c’est moi qui ait imaginé des choses… mais il insistait un peu trop lourdement, quand même.
      Après, quand des gens veulent voyager ensemble parce qu’ils sont amis, ou une famille, et qu’ils ont réservé trop tard, ça ne me dérange pas du tout de changer de place. Je le propose même spontanément si les gens ont l’air sympa. Mais là de toute façon j’étais contre la fenêtre, et je n’avais pas envie de faire des efforts alors que c’était juste un radin fainéant de surcroît, en gros.

  4. J’ai beaucoup ri parce que j’aurai pu écrire la même chose. Surtout ça : « En fait, ce n’est pas compliqué, les enfants sont de petites personnes et n’ont guère de passe-droit à mes yeux. »

    Je suis même pas sûre d’avoir autant de tolérance que toi. On m’a mis un petit cousin dans les bras, ça m’a fait l’effet de porter un tas de géant et remuant de truc baveux menaçant de se casser la figure à tout moment. Dont je me suis débarrassée le plus vite possible.
    Ça me rend dingue cette espèce de diktat qui dit qu’on doit tous (et toutes) être en pâmoison devant des enfants. (bon j’avoue que j’aurais peut être fait une exception pour les fans de TH)

    xoxo
    Lily

    • Ah, ça m’a fait la même choses les deux fois où j’ai eu un nourrisson dans les bras. « Comment ça se tient ce truc? Ca gliiiisse, c’est tout mou! Ne me bave pas dessus! » J’ai essayé de faire bonne figure parce que c’était soit des amis soit de la famille, mais je pense que ça s’est vu que ce n’était pas mon truc 😄
      Curieusement je deviens un peu plus tolérante avec l’âge avec certains enfants, tant qu’ils sont sages et pas chiants 😉 Parce que j’en ai croisé pas mal avec qui, finalement, même jeunes, on peut discuter 🙂 En plus j’ai quand même des goûts variés et il y a des trucs que j’aime qui sont catalogués « pour ado » voire « pour jeune », ça aide.
      Par contre je ne gagate pas devant. Il y a des gamins qui apprécient parce qu’on les prend au sérieux.

    • Merci 🙂 Le regard de Mercredi, c’est radical! Une fois je me suis fait engueuler par une mère parce que je l’avais décoché à son gosse qui tapait du pied contre moi, alors que je n’avais rien dit (elle rangeait son barda – compote etc- donc elle n’avait pas vu, et elle avait bien prévu des trucs pour l’occuper dans le métro, donc je n’avais rien à lui reprocher. Je voulais juste discrètement faire comprendre à son gosse qu’avec moi, le côté « j’ai une bonne bouille donc on me passe tout », ça ne marcherait pas…

  5. En fait il cherchait vraiment à utiliser son enfant (qui n’avait rien demandé au passage) pour gagner en confort. Enfin j’espère au moins qu’il n’a pas continué à te tenir la jambe le reste du voyage.

    Et puis question importante : est-ce que ton regard de Mercredi Addams dit tacitement « Toute ta vie » ?

    • Je ne me souviens même plus! Je crois qu’il est effectivement parti chercher deux places libres dans un autre wagon.
      Mon regard de Mercredi Addams dit effectivement ça ou d’autres choses suivant les circonstances 😉

  6. Tu as bien eu raison de pas céder ta place, non mais n’importe quoi les gens … les parents mal élevé font souvent des enfants impossible par la suite, pauvre gamine va :/

    • Pour ça je ne désespère pas : j’ai aussi vu des parents mal élevés dont les enfants « compensaient » en étant plus responsables qu’eux! Je les plains mais au moins ils s’en sortent, il n’y a pas de fatalité!

  7. Parce que tu y crois encore à « l’instinct maternel »? ^^
    Oui, je suis mère mais ce truc me paraît une pure invention. Je n’ai jamais « adoré les enfants ».
    N’empêche que… je suis maman d’une ado de presque 15 ans. Et, oui, ça va. Et non aux débordements en tous genres.
    En tout cas, pour reprendre les propos de June et Pimpf, c’est pareil pour moi. Nous (les gens devenus « parents ») avons fait le choix d’avoir des enfants, nous assumons – mais ce qu’on voit autour, parfois…..ouille…
    Mon compagnon travaille avec des enfants et des ados (animateur) et très souvent, il me rapporte ce qu’il entend d’aberrant chez les parents. – ça pique.

    • Je l’ai constaté chez d’autres 😉 Qui sont attirées par les enfants comme les abeilles par le miel, et adorent s’en occuper et gazouiller autour. Il y a aussi le fait que même des gens très pondérés deviennent un peu gagas en devenant parents, et tiennent absolument à montrer des photos de leurs enfants tous les jours (surtout quand ils sont jeunes), encouragés en ça par bon nombre de collègues féminines qui en redemandent.
      D’un point de vue purement chimique, je pense qu’il y a des trucs qui se passent (en général) pour que les parents s’attachent à leurs enfants, et j’ai envie de dire heureusement… sinon on aurait encore plus de cas de parents indignes qui maltraitent leurs enfants. Je crois plus à la biochimie qu’à l’instinct.
      Mais ce n’est pas systématique non plus. Et on n’est pas des bêtes : on peut aussi, normalement, tempérer l’instinct par la raison et enseigner aux enfants à se conduire en société. Mais comme tu dis… ça se perd!

      • Je crois plus à une biochimie qu’à un truc un peu mystérieux, surtout cette chose que toutes les femmes sont censées devoir éprouver (« attention, si tu n’es pas attirée par tous les bébés qui passent, tu n’es pas normale » , « ah, tu ne veux pas d’enfants quand tu es en âge de…, tu n’es pas …blablabla… »).
        Par contre, en devenant parent, au début, je confirme: on a une tendance à être bête et gaga. Mais ça se calme assez vite quand on s’aperçoit qu’il y a des tas d’autres enfants autour de nous. (enfon, je parle pour moi, je me suis calmée vite fait; d’autres le font plus doucement …ou pas).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s