Café Musée : la Food Court du Louvre

Je préfère les cafés musée avec du cachet et adaptés au thème du musée. Mais j’ai réalisé que beaucoup de gens soient ne connaissent pas le concept de food court, soient le découvrent en vacances à l’étranger ou dans leur nouveau centre commercial.

Celui du Louvre, qui existe je crois depuis la fin des grands travaux, cad en 1999, mérite donc sans doute à ce titre un petit article.

louvre food court_00

Une food court, c’est une « cour de nourriture » en traduction littérale, cad en clair, un ensemble de stands de vente à emporter de divers types de cuisine, rassemblés autour d’un espace central garni de tables et de chaises. Les clients viennent s’y installer avec leurs plateaux, comme dans une cafeteria. L’avantage est qu’il y a plus de choix, et que si vous êtes en groupe avec des casse-pieds comme moi qui n’aiment rien, chacun peut aller chercher quelque chose qu’il aime sur un stand différent, pour ensuite manger ensemble.

louvre food court_01

C’est venu, sans doute, d’un constat d’un architecte de centre commercial que quitte à avoir des odeurs de graillon au milieu des magasins de vêtements, autant les centraliser pour limiter les nuisances, et optimiser le nombre de places assises allouées en les partageant entre diverses enseignes. C’est toujours désagréable de se faire virer du bout de terrasse de Subway où on s’est assis parce qu’il n’y a plus de table libre sur celle de McDo, voisine.

louvre food court_02

Celle du Louvre remplit parfaitement ce cahier des charges. Situé en hauteur de la galerie marchande sur une grande mezzanine, il propose des stands de cuisine marocaine, méditerranéenne (mezze etc), asiatique, française, espagnole (paëlla, tortilla, tapas, pastel de nata), italien (pizza mais pas que) ainsi qu’un Segafredo pour les cafés et snacks (où le service hélas n’est guère rapide), un Mc do et un Mc Café. Actuellement, mais je ne sais pas si c’est permanent, on y trouve aussi un stand des Tartes Tropéziennes et, plus près de l’entrée, de l’Eclair de Génie de Christophe Adam (avec leurs fameux éclairs au yuzu).

louvre food court_03

Amateurs de voyage, pour aller avec le dépaysement dans l’assiette, vous retrouverez également tout le charme… des cafétérias d’autoroutes, vu que la food court est gérée par Autogrill. Oui, bon, il ne faut pas se mentir, à l’exception des stands de marques, ça reste de la restauration rapide. Et la salle n’a pas d’intérêt particulier non plus, même si les banquettes sont confortables. Certains desserts (tarte au citron meringuée, tarte aux fruits rouges…) se retrouvent à l’identique sur plusieurs stands, au cas où on aurait un doute sur l’origine industrielle.

louvre food court_04

Mais ça peut dépanner un dimanche pluvieux où vous n’avez pas le temps ou le courage d’aller faire la queue devant chez Angelina, un peu plus loin sous les arcades de la rue de Rivoli. Ou quand on veut manger des pastei de nata et qu’on a la flemme d’en chercher ailleurs (même si ça devient plus courant à Paris, il y a une mini-mode depuis un an ou deux. Bizarre pour ce qui n’est, au fond, qu’un mini-flan aux oeufs). Et elle est accessible sans billet pour le musée. J’y ai aussi trouvé cette bouteille prédestinée de smoothie Innocent, qui portait un texte sur les fans. Amusant!

louvre food court_05

louvre food court_06Apparemment, cette bouteille m’attendait! Les fans sont partout…

louvre food court_07

Miam! (un peu dévalisés à l’heure où j’ai pris la photo)

Sinon, dans le Carrousel, il y a aussi un Starbucks, dont la mezzanine permet de ressentir les vibrations du métro via ses planches. Et la boutique Mariage Frères, sous la pyramide, a un espace salon de thé. Plus chic et plus de cachet, tout de suite. Je ne garantis pas pour autant que la nourriture servie y soit moins industrielle, le café gourmand m’avait un peu déçue. Mais ça remonte à longtemps, donc d’une part mes souvenirs sont flous, et d’autre part ça a pu changer.

Publicités

10 réflexions au sujet de « Café Musée : la Food Court du Louvre »

  1. Je l’avais trouvé assez sympa, ce food court – parfois un peu bruyant (et oui, y a des casse-pieds comme moi qui, en plus, voudraient du silence ^^ ). J’ai dû y aller 2 ou 3 fois (les visites, ça donne faim…)

  2. Ping : Découvrez, aimez, souriez, : c’est la #MuseumWeek | Fan Actuel

  3. Ping : Best of Fan Actuel 2016 | Fan Actuel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s