La Méthode à Gilles (le hamster) : faites du ménage dans votre vie (3) : les tâches quotidiennes

Dans les livres sur l’organisation personnelle, surtout à destination de la ménagère (parce que c’est souvent elle qui gère la maison en plus de son travail, apparemment. Les guides d’organisation sont sexistes), il y a toujours un gros chapitre : Apprenez à déléguer! Qui me donne envie de les baffer, parce que tu délègues à qui quand tu n’as ni enfant ni conjoint, eh, banane?

Certes, il y aurait la solution de faire appel à une femme de ménage… Mais je suis hyper territoriale et j’ai horreur de laisser des gens entrer chez moi. Et en plus, je serais du genre à faire le ménage avant qu’elle arrive, pour ne pas avoir trop honte de l’état de l’appartement. C’est contre-productif.

scenesdemenages_liliane

Déléguer l’organisation de mes voyages à un « travel planner »? Mais c’est tout le sel du voyage! Le moyen d’en profiter dès 6 mois avant, quand tu commences à y réfléchir! En plus, les rares fois où j’ai laissé le choix de l’hôtel à un tiers, je m’en suis mordu les doigts (il m’est arrivé de me planter aussi. Mais moins systématiquement, parce qu’à force de voyages, je sais à peu près éviter les pièges et ce que je dont j’ai vraiment besoin dans un hébergement).

Déléguer la lessive au pressing? C’est plus contraignant que de balancer ça à la machine (même si ce n’est pas le même résultat, on est d’accord). Je ne le fais que pour les vêtements pour lesquels c’est nécessaire.

Donc tout ce que j’ai réussi à déléguer pour l’instant, c’est les ourlets de mes pantalons. Youpi. J’y gagne une demi-heure par an en moyenne.

anim_cat_fuck this_ku-medium

Moralité, quand je ne peux pas déléguer une tâche, j’arrête. C’est bien aussi.
Oui, bon, pas le ménage, parce que ce serait dur de ne jamais le faire, mais j’ai tendance à faire le strict minimum.

Mais je sais que j’ai tendance à me poser des contraintes sans raison. A une époque, je voulais visiter tous les musées de Paris, j’avais commencé la liste. Jamais fini.

Donc maintenant, je réfléchis un peu plus avant de m’emballer.
Alors les challenges que je vois fleurir sur les blogs, ne m’en veuillez pas si la plupart du temps, je ne les suis pas, sauf s’ils se trouvent correspondre à quelque chose que je voulais déjà faire.
Et vu que j’ai beaucoup de mal, donc, à trouver comment limiter le temps dévolu aux corvées en tout genre : je suis preneuse de vos trucs et astuces à vous!

Advertisements

4 réflexions au sujet de « La Méthode à Gilles (le hamster) : faites du ménage dans votre vie (3) : les tâches quotidiennes »

  1. Faire ses courses par internet !
    Tu peux remplir ton panier virtuel au fur et à mesure, au lieu de faire une liste. Tu ne te poses plus de questions au milieu du rayon genre « merde, est ce que j’en ai encore » quand tu vois un truc que tu n’as pas noté ou qu’il te vient une idée : tu vérifies en direct tes placards. Tu est moins tentée par des trucs superflus.
    Maintenant, il y a le choix : ton supermarché te prépare tes courses et tu viens les chercher, tu peux te faire livrer ou acheter au drive…

    • Bonne idée mais le choix tu ne l’as pas sans voiture : c’est livraison ou livraison… ce qui me pose 2 soucis : 1) ça m’oblige à rester chez moi (et être levée…) le samedi matin, principal créneau dispo pour ça – ou le soir en semaine. 2) pour une personne et dans un petit appart’ , ni trop de besoin ni de place pour stocker des vivres et autre en quantité suffisante pour justifier une livraison. Ou alors une fois par mois pour faire un stock de non périssable genre pâtes, riz, jus de fruits… mais bon, pour le frais je resterais obligée de faire des courses plusieurs fois par semaine.

  2. Ah ah j’y ai bien pensé mais même si tu n’as que 2 sacs de courses, ça peut être pas mal même de temps en temps qu’on te les prépare et que tu n’aies plus qu’à passer les chercher, même si tu es à pieds. Certaines enseignes proposent un retrait à ton supermarché « classique ».

    • J’y ai pensé aussi, mais le truc c’est que, comme je suis obligée de régulièrement aller acheter le frais, et que j’en profite pour prendre le reste… Je ne suis réellement pas sûre que ça me fasse gagner du temps (d’autant que, lassée que la viande de supermarché devienne de plus en plus dégueulasse et de moins en moins naturelle, farcie d’additifs même quand tu achètes ce que tu crois être un bête filet de poulet, je me suis mise à aller au marché pour au moins la viande).
      Enfin l’astuce reste valable pour d’autres, hein, mais perso j’y ai réfléchi plusieurs fois et jamais sauté le pas parce qu’à acheter des trucs au supermarché qui est sur mon chemin en rentrant du boulot, et au marché quand je peux, je ne me retrouve jamais dans une situation où j’ai un plein sac à prendre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s