Parisienne mais presque: Drame de l’exclusion (Games of Thrones)

Je n’ai pas regardé l’Eurovision.

Je ne suis pas Games of Thrones.*

Ni Koh-Lanta, ni Top Chef.

Je n’ai aucun intérêt pour Roland-Garros.***

Je me fous de l’Euro.***

Et encore plus du Tour de France.

Du coup, je me sens singulièrement déconnectée du monde en ce moment quand je lis les réseaux sociaux.

anim_awkward wave

*J’ai biberonné de l’heroic fantasy avant que le Seigneur des Anneaux ne rende ça cool pour le grand public. D’ailleurs, quand j’ai enfin vu et lu le SdA, je n’ai pas trouvé ça très original, vu que la plupart des romans du genre que j’avais lus en étaient inspirés, et qu’à ce moment là je commençais déjà à m’en lasser.

De ce fait, j’ai du mal à imaginer que GoT soit, d’après ce que j’en entends et lis** , plus qu’une version HBO (ou Tudorisée, si vous préférez) de ce que je lisais ado… Comprenez la même chose, mais avec 200% de plus de sexe (généralement non consensuel) et de violence gratuite histoire d’attirer le pékin moyen qui sinon a du mal à suivre une intrigue. Or c’est bien gentil, mais question horreurs, le monde réel en sert bien assez comme ça. La présence de dragons ne suffit pas à me rendre la chose attrayante. J’aime autant relire l’intégrale du Disque-Monde de Terry Pratchett. Et question heroic fantasy réaliste, j’avais beaucoup aimé la série de romans de La Compagnie Noire, écrite par Glen Cook, authentique ancien militaire. Mais là encore, c’était il y a 10 ans ou plus…

get off my lawn

** Vous allez me dire que du coup, je dois juger sans en savoir grand-chose. Mais ayant encore un pied dans des cercles multi-fandoms et plein d’amis qui sont à fond dedans, je vois en fait passer plein de photos, de mèmes, de citations et de discussions sur le sujet. Au point que lors d’une discussion entre collègues à la machine à café, je me suis retrouvée à être celle qui rappelait aux deux qui, eux, suivaient la série et commentaient le dernier épisode en date, comment s’appelait « la blonde, là ». Leurs têtes quand j’ai dit « Celle aux dragons? C’est Daenerys » valait son pesant de cacahuètes.

« Mais euh… je croyais que tu regardais pas? ».

Pas vu une seule minute. Mais je ne vis pas dans une bulle non plus, alors forcément, je capte des trucs. Je me suis abstenue de leur signaler que par contre, être assez intéressé par la série pour la télécharger mais ne même pas se souvenir du nom d’un des personnages principaux (même s’ils sont nombreux), c’est un peu comme le mec qui se prétendait cinéphile et qui ne connaissait pas le nom de Tim Burton : j’ai du mal à comprendre…

*** Ce n’est pas du snobisme : pour le foot et le tennis, j’ai eu mes phases d’intérêt pour les sports en question, qui ont duré respectivement 2 saisons et juste une. Donc je ne jette pas la pierre aux supporters. Mais en ce qui me concerne, depuis… j’ai enfin retenu les règles (qu’une génération de profs de sport n’avait pas réussi à me faire apprendre), mais c’est tout.

Advertisements

25 réflexions au sujet de « Parisienne mais presque: Drame de l’exclusion (Games of Thrones) »

  1. Ouais…
    J’avoue, quand filtrer sur les réseaux sociaux ne suffit plus à éviter ce genre de situations (qui durent un moment en plus), j’ai tendance à me barrer parce que de toute façon ça ne sert à rien. En gros, on est mieux dans nos grottes. :p

  2. Je me souviens quand j’étais en stage à Paris, GoT était LE sujet de conversation du mardi matin. Difficile de ne pas y échapper. Je vois que ça n’a pas changé. ^^
    Après, je suis assez d’accord quand tu dis que certains ne retiennent même pas les noms que c’est un peu « stupide », mais à leur décharge, GoT est difficile à suivre si on n’a pas lu les bouquins avant. Vu le nombre de personnages, de noms, de clans et d’alliances et mésalliances, c’est un peu chaud à suivre. Ça reste de la Fantasy pour non initié dans le fond, donc pour ceux qui ont déjà un bagage Fantasy plein rempli, c’est ça reste du déjà vu.

    • C’est pas si envahissant au bureau, GoT, mais en même temps ça fait un an et qq que je prends plutôt ma pause café en solo parce que je manque de sujets de conversation récurrents avec mes collègues. Donc les quelques fois où on cause, c’est pas revenu sur GoT encore. On a quand même d’autres trucs à discuter hors boulot 😄
      Je veux bien qu’il y ait beaucoup de personnages, mais Daenerys doit quand même être importante pour que moi j’ai retenu son nom alors que je ne regarde même pas! 😉 Après je m’en fiche, mais je trouve ça marrant… En fait j’aurais du mal à me faire suer à télécharger des trucs qui ne me passionnent pas assez pour retenir les noms…

  3. Tu n’es pas seul ! Je ne suis absolument pas le Tennis, je me contente de savoir si les français ont gagné un match et qui a gagné la saison (et encore), pour le Foot c’est plus compliqué, mon beau père ADORE le Foot, mes belles sœurs et mon beau frère aussi, alors il est compliqué pour moi d’éviter un match le week-end. Du coup je suis l’actu en essayant de voir qui a gagné le match et surtout QUI jouera à Villeneuve d’Ascq pour que je me cache le plus loin possible pour ne pas me faire envahie par les supporter !

    Pour ce qui est de GOT, aujourd’hui je regarde, avant non et je n’étais pas frustré plus que cela. Maintenant, j’attends que les saisons passent pour les regarder en une fois ou presque. Sachant que la saison 5 m’a déçu, …

    Bref. Non tes pas anormale 😉

    • Oh je ne me sens pas anormale 😄 Je suis habituée, c’est juste que du coup je vois passer beaucoup de choses sans que ça m’éveille le moindre intérêt ^^
      Pour les séries, j’aurais tendance à attendre pour voir que ça ne finisse pas en queue de poisson, mais du coup je suis exposée à tant de spoilers que j’ai même plus envie de regarder. ^^

      • Pour les séries c’est un risque en effet. Perso comme les spoilers ca ne me dérange pas cela ne me perturbe pas. Je part du principe que, on aura beau me raconter l’histoire, je n’ai pas les images, je n’ai pas les répliques, je n’ai pas le même ressentie. Donc ca me frustre pas, et si on prend l’exemple de GOT il vaut même mieux par moment être avertie de ce qu’il va d’arriver pour amortir le choc ou le dégout.

        • Ah ben pour GoT spécifiquement, ce que j’en sais par spoiler me dégoûte assez pour que je n’ai pas envie de m’infliger ça du tout… Ni en livres ni en télé.

  4. Alors moi j’ai regardé Koh-Lanta cette année, et ça faisait 10 ans que je n’avais pas vu un épisode, donc j’avais oublié toutes les règles du jeu ! Mais sinon pareil, le sport à la télé ne m’intéresse pas (sauf le patinage artistique et la GRS à la limite) et j’ai toujours une longueur de retard sur les séries. Genre je viens de finir Breaking Bad. Mais GoT ne me tente pas du tout, de toute façon.

    • En fait je n’ai rien contre Koh-Lanta, j’étais tombée dessus une fois ou deux et ça se laisse bien regarder. Surtout le côté survie. Après c’est juste que je trouve qu’il y a trop de temps morts et de remplissage, et de dramatisation excessive. Donc j’ai pas envie de commencer à regarder de façon suivie. Et les séries, y’en a peu qui retiennent vraiment mon attention maintenant. Et pour celles qui cartonnent, même si je voulais les regarder maintenant, j’ai justement capté tellement de trucs via les réseaux sociaux que je serais spoilée de la moitié des surprises ^^ Du coup ça gâche aussi l’envie… mais j’en regarde rarement dès le début, car souvent ça vire en eau de boudin…

      • Je suis bien d’accord avec toi pour Koh-Lanta, mais c’est bien pour se vider la tête en fin de semaine. Pour les séries, je préfère aussi attendre qu’elles soient finies (et que j’aie oublié tous les spoilers lus partout) avant de me lancer.

        • J’ai AUCUNE leçon à donner à quiconque sur les trucs à regarder pour se vider la tête : moi je regarde Scènes de Ménage et je fais des parties de Farm Heroes Saga 😄
          Bon y’a d’autres trucs de télé réalité avec lesquels j’ai plus de mal, surtout parce que les candidats sont de tels débiles qu’ils me donnent envie de les baffer. Des crétins, y’en a assez dans le métro ou dans la vie, alors je ne vois pas comment on peut vouloir en regarder d’autres à la télé, c’est même pas drôle!
          Koh Lanta encore, t’as les challenges, le côté survie, et puis les paysages etc. Et le peu que j’avais vu, ils prennent pas des cas sociaux, vu que sinon ils crèveraient de faim au bout de 2 jours faute de neurones se débrouiller en milieu hostile… 😛
          C’est plutôt que justement, je peux facilement me prendre au jeu à regarder des trucs, donc j’évite ceux qui se suivent pour ne pas me faire happer par trop de programmes. Au moins les émissions de Stéphane Plaza, si j’en rate une je m’en fous 😉 Je mets pas le magnéto pour ça 😄 (et puis comme ça je sais quoi regarder si un jour je me décide à chercher un appart’ à acheter…).

  5. Haha je me retrouve tellement dans ton article 🙂 Pour tout te dire j’ai appris la veille que l’euro commençait le 10 ^^ et d’un côté heureusement que je l’ai appris la veille sinon je me serai imaginé le pire en entendant beugler et klaxonner à 11h – minuit en bas de chez moi 😉
    Je suis toujours larguée pendant les discussion mais au final ça ne me dérange pas, je préfère me concentrer sur ce qui me plaît et maintenant j’ai mon blog pour en parler 😀

    • Ce n’est pas toujours gênant, non 🙂 On s’habitude 😉
      Après, en groupe et notamment au boulot, c’est toujours mieux d’avoir quand même quelques sujets de conversations communs avec les collègues. Indépendamment de l’aspect pragmatique de ne pas se couper des autres, ça rend les pauses plus sympa 🙂

  6. Ben moi j’aime bien, j’ai tout lu et je verrai tout sans aucun doute mais je comprends bien qu’on n’aime pas/ne veuille pas regarder/s’en foute totalement. C’était l’instant Suisse.

    Et oui, ceux qui regardent sans retenir les noms sont un peu nounouilles, c’est l’effet mode, à mon avis…

  7. Je suis du genre « chacun fait comme il veut mais venez pas me casser les (ici mettre le mot qui convient) avec des thèmes imposés ». Vivre et laisser vivre.
    Tiens, en passant, j’ai été prise d’une crise « je mange toute seule tous les midis » ces deux dernières semaines et j’ai apprécié ça totalement! (et pourtant, je suis sociable mais bon, j’ai mes limites). Etrangement, j’ai eu une pensée pour toi ^^

    • Ah pareil. Là je ne voulais pas critiquer ceux qui regardent, juste exprimer un léger désarroi…
      Bon je suis cataloguée spécialiste du déjeuner sans collègues? 😄

      • Non, non, pas cataloguée ^^. Je pensais au fait de ne pas toujours être avec ses collègues (et c’est vrai que ça fait du bien).
        Idem pour les gens qui regardent ou pas, je ne porte pas de jugement. Perso, je ne regarde pas (plus) le sport mais je l’ai fait (plus envie, c’est tout). Je regarde GoT (j’avais lu les livres donc, ouais…même si j’évite les conversations oiseuses sur la série ^^). etc, etc…

        • Je plaisantais, je ne l’ai pas mal pris, t’inquiètes.
          Oui c’est pour ça que j’ai précisé que moi-même j’ai eu mes périodes foot et tennis, donc je comprends, mais ça m’a passé. Je suis plus embêtée par le foot parce que les supporters gueulent dans le bar de la rue ou les voisins fenêtre ouverte les soirs de match… surtout en été.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s