Hamster Power : les petits conseils pratiques de KonMari en cours de rangement

Parce qu’en dehors des grands principes de base (jetez tout ce qui ne vous rend pas heureux, et rangez ce qui reste par catégorie), Marie Kondo a des petites astuces bien pratiques qu’il est possible d’appliquer sans pour autant avoir suivi toute sa méthode (que beaucoup trouvent trop radicale).

hamster cups

Une place pour chaque chose, chaque chose à sa place

– pour les familles / colocs, chaque personne doit avoir « son » espace – et le gérer. Ca évite les crises de nerfs. Surtout, on ne jette pas les objets des autres! Et on évite de se sentir responsable de leur bordel. Ce n’est pas parce qu’on est la mère / l’épouse qu’on est forcément chargée de tout l’entretien de la baraque. On est au 21e siècle, hein, même si certains semblent décidés à nous faire revenir au Moyen Age. Passe encore si l’un des deux conjoints est au foyer alors que l’autre travaille, là c’est un peu de la logique du temps disponible que le premier s’occupe plus du domicile (indépendamment de son sexe). Mais c’est à bémoler* pour les gens qui travaillent de chez eux… Certes ils y gagnent le temps de transport, mais c’est tout. Sinon, que chacun (y compris les enfants quand ils deviennent en âge de le faire) range après son passage, c’est le secret du bonheur. (alors oui, je sais : dans la vie réelle, tout le monde n’ayant pas la même tolérance au bordel et à la saleté, c’est la porte ouverte aux chaussettes sales dans le salon… Envisager une opération commando pendant une semaine « tout ce qui traîne par terre est jeté/brûlé » histoire de marquer les esprits?)

anim_john wick leaves a fire trail

les sacs à main se rangent (vides) l’un dans l’autre : avec une limite d’un sac rangé dans un deuxième plus grand, en laissant sortir la bride ou poignée pour toujours savoir qui est rangé où. Ca les protège, ils gardent leur forme, et ça gagne de la place! On peut aussi imbriquer les valises et les sacs à dos (je le faisais déjà).

rangez verticalement autant que possible, en pliant plutôt qu’en suspendant sur cintres. Pour les vêtements, elle estime qu’ils ont tous une façon optimale de les plier pour qu’ils s’abîment le moins possible et « tiennent » bien rangés debout, à trouver soi-même si vous n’avez pas le courage de visionner les vidéos. Ma foi, à l’usage, ça paraît utile.

Les boîtes à chaussures sont très pratiques pour « segmenter » les espaces de rangement – sans couvercle, les couvercles étant eux plutôt utilisés comme boîtes plates pour, par exemple, protéger ou segmenter le fond des tiroirs (je valide, j’y avais même pensé avant… pour ranger mes vieux comics aussi).

boite a comics taille 37

– l’idéal est d’avoir assez désencombré le logement pour que, quand on ouvre un placard ou un rangement, tout soit visible (à l’exception des articles qu’on utilise que quelques fois par an comme des accessoires de ski ou de plage). Ainsi, on utilise tout, et on n’oublie plus sous une pile des choses qu’on ferait mieux de jeter.

plutôt que de multiplier les accessoires de rangement qui sont autant d’endroits en plus à nettoyer (support de douche pour shampoing et gel douche, égouttoir…), essayer de garder les surfaces vides et de sécher et ranger après usage – la vaisselle, le gel douche. C’est surtout faisable APRES le grand ménage par le vide qu’elle recommande, soyons honnêtes, car avant, il n’y a généralement pas assez de place dans les placards – ni même sur les plans de travail – pour tout ranger. (n’ayant pas, comme elle, de véranda pour faire sécher mes plats, et pas assez de surface pour y étaler même un peu de vaisselle sans risquer la casse, je vais garder mon égouttoir moche, même si c’est vrai qu’il s’entartre vite avec l’eau parisienne hyper calcaire, et que je le change tous les 2 ans en moyenne. C’est pour ça qu’il est moche, d’ailleurs. Vu que de toute façon je sais que je dois le changer souvent).

ook-librarian

au sujet des livres comme du reste… je sais que je vais outrer certaines amies blogueuses, mais en fait passé un certain temps sans avoir ouvert un livre qu’on a acheté, je pense que Marie Kondo a raison et qu’il vaut mieux le jeter (ou plutôt le donner ou le vendre, enfin bref: s’en débarrasser). S’il ne manque pas, c’est qu’on n’avait finalement plus envie de le lire, et à ce moment là, autant ne pas s’être forcé pour en plus perdre x heures à lire un livre qui ne nous intéressait plus… Et s’il manque, il sera toujours temps d’aller l’emprunter à la bibliothèque, voire de le racheter si vous avez les moyens et que ça ne vous ennuie pas de ré-encombrer (temporairement) votre chez-vous.

Les seuls livres que j’ai vraiment envie de garder, après réflexion, ce sont ceux que je sais que je veux relire régulièrement, ou que je sais que j’aurais du mal à retrouver si je les balançais et que j’étais soudain saisie d’une envie de les relire. Ce qui se limite aux romans de Terry Pratchett, en gros, et à quelques séries de mangas, cad des trucs drôles. L’humour est un peu la seule chose qui passe la barrière de l’ennui à la répétition… Enfin non, quand j’étais plus jeune, j’ai relu plusieurs fois la série des chevaliers-dragons de Pern, avec la même émotion. Mais là bof. Il y a aussi des beaux livres (et je classe là-dedans aussi bien les artbooks d’animation japonaise que ceux des beaux-arts « officiels »), mais je me rends compte que de nos jours je prends rarement, pour ne pas dire jamais, le temps de les feuilleter, passé le jour de l’achat…
*bémoler : v.t. : apporter un bémol, une demi-mesure à une affirmation.

 

8 réflexions au sujet de « Hamster Power : les petits conseils pratiques de KonMari en cours de rangement »

  1. J’ai beaucoup aimé le fait de marquer les esprits pour insiter au rangement ! Je brûle tous les jours d’envie de le faire ; -p
    Merci pour ce bon moment de lecture tellement proche de la réalité.

  2. On le rabache mais oui, l’astuce pour moi c’est vraiment de fuir le « grand ménage de printemps », d’optimiser son intérieur une fois pour toutes pour que tout soit facile à ranger/nettoyer pour pouvoir le faire régulièrement sans avoir la flemme. Une fois que les bonnes habitudes sont prises, j’ai presque (presque) l’impression que mon appart se range tout seul, sans effort ! Et pourtant au début ça parait tellement simpliste de « ranger au fur et à mesure », mais c’est vraiment un cercle vertueux.

    • Joyeux magazine, je t’adore !
      Désolée pour cette déclaration soudaine mais je peine à persuader mon entourage proche du bien-fondé de la manoeuvre.
      Te lire me redonne du courage.
      En plus, ça marche en vrai !!
      Vivement que j’y parvienne ; -D

      • Oh mais❤ C'est trop chou, merci !! Je repenserai à ton commentaire chaque fois que j'aurai une flemme monumentale de poster. Merci pour ces encouragements ça m'aide beaucoup !! En attendant de te lire, je te souhaite donc plein de détermination et de courage pour ranger ton intérieur (ça prend du temps de s'accrocher aux bonnes habitudes mais on y arrive), en suivant les astuces de ce chouette article!

      • Si si ça marche, effectivement😉 Il y a du mieux chez moi, et j’ai de la famille semi-proche qui sont de grands adeptes et chez eux c’est toujours nickel… Mais il faut que tout le monde y mette du sien. Bon courage!
        (et si le courage ne suffit pas : les menaces de feu de joie dans le jardin😉 )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s