Hamster Power : l’art de la simplicité de Dominique Loreau

Vous êtes bordélique mais vous voulez vous soigner, mais vous n’avez pas le temps de lire 12 méthodes de rangement?

Je suis là pour vous aider.

En effet, les livres de développement personnel et guides pour ci ou ça, c’est 2% de conseils utiles et 98% de remplissage pour vendre du papier et assurer un nombre de pages crédible. Aussi voici les astuces que j’ai vraiment retenues de mes lectures. A vous de voir ceux qui vous paraissent applicables – tout le monde n’a pas les mêmes contraintes ou la même vie!

loreau_simplifier

L’art de la simplicité et l’art des listes de Dominique Loreau

Cet auteur vit au Japon, où les intérieurs sont encore plus petits qu’à Paris, ce qui explique le besoin d’aller à l’essentiel pour garder un intérieur zen.

– pour les vêtements comme pour les accessoires de la maison, vous obtiendrez plus facilement un accord harmonieux si vous identifiez votre couleur préférée et que vous vous en tenez à elle pour pimenter des blanc, beige, gris, noir. En prime, vous gagnerez du temps et de l’énergie à ne plus vous demander si tel nouvel article irait avec ce que vous avez déjà.

– j’avais gardé le souvenir qu’elle disait que deux jeans et trois t-shirts plus une tenue habillée suffisaient pour une garde-robe. Et je m’étais dit « Elle, elle travaille chez elle, elle ne sort pas beaucoup, et elle doit avoir des enfants qui lui font tourner la machine à laver tous les deux jours ». Mais en rouvrant un autre de ses livres, je vois qu’elle nuance ça d’un « Si vous n’avez pas à vous habillez d’une certaine façon pour votre activité professionnelle ». Effectivement.

– par contre, je la rejoins sur le fait de choisir à l’achat des vêtements qui demandent peu d’entretien, sauf éventuellement des tenues « de fête ». Parce que les autres, vous les mettrez moins, voire jamais, quand ça vous soûlera de devoir les repasser 20 mn ou les emmener au pressing… En plus, ils s’abîmeront plus vite que les autres.

– ne pas hésiter à ramener au magasin les articles qui, finalement, ne vous conviennent pas – que ce soit parce que après réflexion, ils vous boudinent, la couleur ne vous va pas, ou vous n’aurez pas l’occasion de les porter, ou autre. (et j’ajouterai: pensez bien à les ré-essayer chez vous rapidement après achat, donc, avant expiration du délai de remboursement! Ma collection de chaussures féminines « confortables en magasin mais in(sup)portables au bout de 50 m dans la rue » s’agrandit régulièrement, c’est hyper agaçant).

– se laisser un délai de 30 jours pour éviter l’effet coup de cœur. Notez ce que vous avez envie d’acheter sur une liste avec la date, et revenez-y 30 jours après. Le plus souvent, vous vous demanderez pourquoi il vous faisait tant envie (ça marche pas mal. Et des fois on l’achète 10 ans après…).

– je crois que c’est elle qui disait, à l’inverse de Marie Kondo, qu’il y a quelques objets (très peu!) dont il vaut mieux avoir un exemplaire dans chaque pièce où ils sont utiles, notamment les ciseaux. C’est le seul exemple patent auquel je pense, mais de fait, en avoir plusieurs m’a fait gagner du temps, vu qu’avant je devais toujours les chercher 3h…

– quand une tâche ne prend pas longtemps, effectuez-là tout de suite. Ce sera déjà ça de fait.

hamster yeah!

Ca marche!

Citations du livre

Ses possessions le contraignent à transporter en permanence sa propre histoire toute entière avec lui.

 

Le rôle de l’argent devrait être de nous faciliter l’accès à d’autres formes de richesses, comme la liberté, par exemple. Que vous restera-t-il à la fin de votre vie, si ce n’est le souvenir de vos expériences? Ce sont les expériences qui nous font évoluer. Les possessions, elles, ne font que nous faire stagner.

 

Un seul « peut-être » vaut certainement cinquante caissons de bric-à-brac.

 

Puisque notre nature, nos goûts changent, laissons partir les choses qui ne nous correspondent plus.

 

Il vaut mieux avoir de beaux rêves que du concret médiocre.

 

 

6 réflexions au sujet de « Hamster Power : l’art de la simplicité de Dominique Loreau »

  1. Trop bien ! Je crois que j’adhère encore plus à ces conseils qu’à ceux de Marie, qui me semblent parfois un peu trop extrêmes. Mon dressing s’est progressivement limité à des couleurs « naturelles » (gris, bleu marine, beige, noir, vert kaki, etc…) et c’est finalement celles que j’aime le plus. Ca peut faire peur mais c’est un gain de temps fou de n’avoir sous les yeux que des fringues qui me plaisent vraiment, qui sont faciles à porter et à laver. Je vais essayer de me procurer ce bouquin, merci !

    • Elle en a écrit plusieurs, je ne suis plus très sûre de où j’ai péché les conseils : j’avais aussi lu d’elle L’Art des Listes (j’aurais dû en parler dans l’article, d’ailleurs ).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s