Quatrain du métro N°44 : Chasse gardée n’amasse pas mousse

Quatrains du métro parisien.

– N°44. Chasse gardée n’amasse pas mousse

Collée tout contre lui, la tête sur son épaule,
Une main possessive toujours posée sur lui,
Pour prouver leur amour aux regards qu’elle défie.
Lui, de son téléphone, son regard ne décolle.

(non mais c’est pas la peine de fusiller du regard tes voisin(e)s de métro : on ne va pas te le piquer, ton mec, on est juste là pour aller au boulot, comme tout le monde à cette heure. Et OSEF que tu sois super in love ou pas. Lui aussi, d’ailleurs, pour autant que je puisse dire)