Quatrains du métro – Odyssée N°2 : Secrets de mode

Quatrains du métro parisien.

– Odyssée N°2 : Secrets de mode

On loue la Parisienne pour sa folle élégance,
Son talent d’assortir détails et accessoires,
Que ce soit pour courir ou pour sortir le soir.
Mais quel est le secret de ce qui fait la France ?

Mon foulard me protège contre les courants d’air
Lorsque Chantal Lachieuse a ouvert les fenêtres,
Préférant respirer de l’huile de moteur
Et de la gomme brûlée à un peu de chaleur.

Bien placé, il empêche Mourad Stigmatisé
De prendre des photos de mon décolleté.
Imbibé de parfum, il est un bon rempart
Contre l’odeur tenace de Dédé Grospinard.

Derrière mes lunettes noires, quand Gaston la Tremblote
Souffre de Parkinson ou plutôt se tripote,
Je feins de ne pas voir et continue de lire,
Retenant mon envie de tuer le triste sire.

Quand John-Cad Dynamic et ses potes consultants
Cons et condescendants, font des blagues mysogynes
Ecouteurs et musique de chanteur androgyne
Permettent d’ignorer les débiles insultants.

9 réflexions au sujet de « Quatrains du métro – Odyssée N°2 : Secrets de mode »

  1. Pour ma part, je me rends compte que ma psyché refoule le moins bon pour privilégier le meilleur ; merci de cette prise de conscience.
    Le Bienfait de tes quatrains est évident !
    À te lire donc
    ; -p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s