Portrait de fan (2) : l’analyste

« I’ve analyzed anything, everything that you do

I’m physically, mentally over-obsessed with you »

Screamin’ – Tokio Hotel

Description

L’analyste est une sous-catégorie du collectionneur-archiviste. Non seulement il veut connaître tout ce qu’a fait son idole, et tout ce qui a été dit et écrit sur elle, mais il voudrait aussi connaître tous les rouages de sa personnalité et de son processus de création. Pour cela, il dissèque à outrance le moindre événement a priori insignifiant, pour en tirer toutes les hypothèses possibles. Il peut disserter pendant trois jours sur les interprétations à donner à un changement d’adjectif dans les paroles d’une chanson lors de son interprétation en concert (alors que l’explication la plus probable est un trou de mémoire ponctuel).

S’il a un minimum de recul, il conclura qu’on ne peut de toute façon pas statuer sans connaître la personne. Ca ne l’empêchera pas de continuer à cogiter à voix haute et de faire part de ses théories de spécialiste à qui veut l’entendre.

Chez les auteurs de fan-fictions, cela se traduit par des envolées psycho-philosophiques sur le pourquoi du comment de chaque détail d’une vidéo, et une tendance à transformer un commentaire fait en passant en trait de caractère marqué. Ainsi, le musicien qu’on voit se plaindre une fois de la saleté des coulisses se verra taxé d’être un maniaque de la propreté, phobique des germes. Un personnage de fiction qui saute négligemment une barrière dans un épisode devient un gymnaste accompli à qui on prête un passé de sportif de haut niveau, ou des prouesses hors du commun dans les fan-fictions et même les discussions.

C’est que la nature a horreur du vide, et quand les gens s’ennuient et qu’ils n’ont pas d’autre sujet de cogitation à portée de neurone, leur cerveau s’occupe comme il peut avec ce qu’on lui fournit. Pour certains ce sera les péripéties de la télé-réalité du moment, pour d’autres la politique, d’autres encore deviner les gagnants du quinté. Pour les fans, c’est leur sujet habituel.

Oui, c’est ce que je fais en rédigeant ce livre sur les fans, aussi. C’est vous dire si je sais de quoi je parle.

bigfan_fabrice-colin

Archétype

Tout auteur de biographie d’artiste, ou le personnage de Gros Bill dans le roman Big Fan de Fabrice Colin. (… cela dit cette série s’annonce mal côté illustration : c’est dingue comme les archétypes de fans dans la fiction sont, physiquement, réduits à beaucoup moins de morphotypes que de profils psychologiques…).

Avantages

Dans la somme de leurs hypothèses, il s’en trouvera forcément une qui tombe juste. Et puis ils arrivent à trouver de quoi alimenter les communautés de fans même quand il ne se passe rien. L’oisiveté… ‘fin bref.

Dangerosité

A part surcharger les serveurs des forums et les neurones de ceux qui veulent juste se distraire par leurs messages de dix paragraphes, pas énorme. La parade : la formule d’usage sur les forums anglophones : tl;dr (« too long, didn’t read » – trop long, je n’ai pas lu).

Phrase fétiche

« Je pense que ce qu’il a voulu dire… »

Advertisements

6 réflexions au sujet de « Portrait de fan (2) : l’analyste »

  1. Ah j’ai un peu de ça aussi ! Plus trop avec les 4 germains (c’est qu’on a assez vite fait le tour…), mais la sur-analyse de (personnages de) séries TV est un de mes passe-temps favori (ou une de mes excuses favorites pour ne pas bosser…) ! Le support s’y prête bien en général, vu les contraintes de temps et de format il y a plein de place pour extrapoler les questions laissées en suspend.

    Juste par curiosité, tu sais combien tu vas faire de portrait ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s