Lundi mon Tag : Standing in line to see the show tonight : le Tag Concerts

Je ne trouvais pas de tag à mon goût sur le sujet, alors j’en ai carrément créé un. Que j’ai baptisé d’après les paroles d’une chanson des Red Hot Chili Peppers.

1) Le meilleur concert auquel tu as assisté

Ça va vous étonner peut-être, mais cet honneur revient à Sting pour sa tournée Symphonicity, avec le Royal Philharmonic Orchestra de Londres. J’adore les orchestrations symphoniques, j’aime et je connais presque tout le répertoire de Sting, et pour faire cette tournée il avait travaillé avec des compositeurs comme Michel Legrand pour adapter les chansons pour réellement tirer parti de l’orchestre, au lieu d’une simple transposition. Ça s’entend. D’autant plus que, fait exceptionnel, il avait aussi dû engager des ingénieurs du son qui connaissaient leur boulot, au lieu des peintres guignolos qui font mine de bouger trois tirettes : ce fut la seule fois où j’entendis un son parfait à Bercy, et ce alors que j’étais dans les gradins. Et je n’en ai aucune bonne photo, ayant oublié mon appareil. Ouin. Mais vous pouvez acheter le DVD du live à Berlin, c’est le même que Paris, en HD. La Deutsche Grammophon a fait supprimer toutes les autres vidéos de Youtube, oups! Ne reste que cet extrait ci-dessous.
 

2) Le meilleur concert auquel tu n’as pas assisté (DVD…)

Je triche : j’en regarde peu qui ne soient pas des lives de tournées dont j’ai vu des concerts. Sauf quand je tombe dessus à la télé. J’ai ainsi vu le live de Rammstein au New York Carnegie Hall, sur Arte (si si, combinaison improbable j’en conviens). J’ai fait une exception avec des DVDs de concerts de David Bowie, une fois acquise la certitude que malheureusement je ne le verrai jamais sur scène (c’était quelques années avant sa mort). Et outre les effets scéniques pour lesquels il est bien connu, j’ai été bien bluffée sur le DVD de son Reality Tour de la qualité de sa voix. Prouesses vocales, richesse de l’interprétation, la totale. Regrets, regrets… (ah ben tiens, en regardant Amazon pour l’article, j’ai aussi le regret de ne pas avoir acheté tous ses lives à la même époque, parce que maintenant ils sont introuvables :/ )

3) Le pire concert auquel tu as assisté

Le concert de James Marsters à Toronto (2005), réservé aux packs VIP dont mon insigne personne : sono pourrie, de toute évidence soit il n’avait pas répété, soit il avait perdu ses moyens parce qu’il chantait faux et ne jouait pas top non plus, il a même dû recommencer une chanson parce qu’il en a annoncé une et commencé une autre à la place. Vous pouvez juger ici (oui c’est ma vidéo). Pour un type avec un répertoire de 20 titres environ à l’époque, j’ai rarement eu autant l’impression qu’on se foutait de ma gueule. Et vu le prix du pack VIP en question, et que les autres exclus prévues ont elles aussi été en dessous des promesses faites… REND L’ARGENT.
UK_JM liverpool cavern

Je vais épargner vos oreilles en n’intégrant pas la vidéo…

4) Le concert qui t’a déçu

Le Symphonica de George Michael – 2011.
Oui je sais, c’est étonnant. Entendons-nous bien: je n’ai pas mis Marsters dans les déceptions, parce que dans son cas c’est plus de l’escroquerie qu’autre chose, et puis ça n’a jamais été un musicien génial donc je ne me suis jamais attendue à des prouesses. Pour George Michael, je l’avais vu dans la même salle, dix ans avant, et j’avais été impressionnée, donc je m’attendais à un peu à la même chose. Et non. D’où la déception.
Déjà, j’y étais allée pour entendre du George Michael, or il a en fait interprété plus de reprises blues jazz r’n’b que de ses titres phares. Pas mes styles préférés, d’une. Même la reprise de Rihanna était une chanson que je connaissais mal. Et moi quand je ne connais pas les chansons, je décroche et je m’ennuie au bout de 30 secondes. Chefs d’oeuvre ou pas. De deux. Et puis c’était lent. Les titres de son répertoire étaient choisis parmi les slows, et l’orchestration ramollissait les morceaux. Pour le style choisi, c’était… inattendu. Et pas ma came non plus. Pour Roxanne, par exemple, je ne me souviens plus précisément mais en écoutant des lives de la même tournée pour cet article, je trépigne parce que la version de Police est trop imprégnée dans mes muscles et que celle-là m’ennuie.
Et puis Sting avait mis la barre un peu trop haut avec son concert avec orchestre symphonique. En comparaison, celui-ci faisait « on prend les partitions d’origine et on fait jouer la rythmique aux contrebasses, et la guitare aux violons ». Et même nos billets de la prévente fans n’étaient pas super bien placés.
Ceci étant dit, mes acolytes ont adoré, et je ne dirais pas que c’était mauvais. Ce n’était juste pas ce que j’étais venue voir et pas dans mes goûts.

5) Le concert qui t’a agréablement surpris

Cock Robin au Café de la Danse, lors de leur tentative de retour en 2006, qui a tourné court quand Anna le Clezio a décidé de faire un enfant juste après. C’était une sortie décidée à un moment de creux fandomesque, je ne me considère pas vraiment fan de Cock Robin, mais leurs succès ont bercé mon adolescence. Et celle du public ce soir-là, vues les réactions chaleureuses. Le son était excellent (cristallin, ce qui est rare en live), le groupe aussi, le public au top, un feel-good concert à tous points de vue.
 

6) Le concert pour lequel tu as attendu le plus longtemps

C’est un ex-aequo entre Tokio Hotel à San Francisco (arrivées à 7h du matin pour une ouverture des portes à 18h) et un concert de James Marsters à Londres où je n’avais pourtant pas prévu de faire la queue. Mais quand je suis passée à 9h faire une reconnaissance des lieux pour estimer aussi le trajet depuis mon hôtel, il y avait déjà une vingtaine de fans que je connaissais dans le parc en face de l’église qui tenait lieu de salle de concert. Du coup, je suis restée discuter.
Bill à 2m

Mais j’étais bien placée pour les photos…

7) Le concert pour lequel tu as attendu le moins longtemps en étant bien placée quand même

Encore un ex-aequo entre Tokio Hotel (un des concerts à Bercy de 2007, pour lesquels, exceptionnellement, je connaissais quelqu’un qui connaissait quelqu’un qui m’a permis d’être au 1er rang en rentrant par les coulisses, youhou) et le concert de Sting au Zénith, cette fois, pour la tournée Back to Bass, en 2012 (ah tiens, je bloggais déjà ici à l’époque?) : arrivée à 18h, 40 personnes à tout casser dans les starting-blocks, premier rang. Et vivent les concerts de vieux sans groupies enamourées!
Sting au Zénith de Paris et à la basse, 14 mars 2012

Photo prise au portable. C’est vous dire.

8) Le concert auquel tu ne pensais pas pouvoir assister et finalement si

Le showcase de Tokio Hotel à Cologne sponsorisé par Nokia en août 2009. Normalement réservé aux gagnants de divers concours, dont je ne faisais pas partie. Mais au final ils ont fait entrer la plupart des fans qui squattaient dehors, dont je faisais partie (n’importe quelle excuse m’est bonne pour aller à Cologne, alors leur retour après un break d’un an qui m’avait semblé interminable… j’étais dans le Thalys direct!). Merciiiii nounou! (ou Bill. Peut-être Bill. Ou David – leur manager). Même qu’au final on a même eu la dédicace des 4, et qu’ils étaient adorables, et que Bill ressemblait à ça et que j’en ai perdu mes moyens mais qu’il a été charmant quand même.
gauss_th_koln

9) Le concert le moins cher

Divers showcases, dont Corson au Chacha, en 2015, et celui de Tokio Hotel à Cologne mentionné plus haut, et un autre au Showcase à Paris la même année (quand je vous dis qu’avec eux j’avais le cul bordé de nouilles).
En concert payant, je pense que c’est le set de Vamps, pour le prix d’entrée de Japan Expo, en 2015.
vamps_JE_01

Sur Revolution…

10) Le concert le plus cher (billet seul)

En comptant l’upgrade VIP (soundcheck) : Tokio Hotel à Utrecht.
Sans compter : hmmm… faudrait que je regarde. Ca doit se jouer entre les Red Hot Chili Peppers (+Babymetal) à Birmingham et Sting Symphonicity. Mais comme les prix montent vite, c’est dur à dire. Les concerts de A-ha de l’an dernier étaient bien coûteux aussi, et pourtant sans orchestre symphonique…
More jammin'

11) Le concert le plus cher en comptant les frais de voyage (transport, logement etc)

En gardant en mémoire que j’essaie de ne jamais voyager *que* pour un concert, mais de combiner ça à du tourisme, donc les frais ne sont pas que pour le concert non plus : Babymetal à New York. Pourtant le concert en lui-même n’était pas prohibitif, loin de là (sauf les frais rajoutés par ces *ù$ de promoteurs, AXS). Mais bon… New York, une semaine de pont en France…
babymetal_ny_03

Aucun regret. Sauf celui de ne pas l’avoir fait sur plus de concerts.

12) Le concert le plus cher qui aurait pu te tenter mais que lol non faut pas déconner

Même si toute mention de A-ha ne me filait pas de l’urticaire maintenant, leurs « concerts acoustiques intimistes » au fin fond de la Norvège (Ålesund) desservie par les corbeaux, à 4000 NOK, dont ils vont ensuite faire un DVD en filmant les fans pour en tirer encore plus de bénéfices… pour 6000 NOK, les fans pouvaient acheter un pack avec un billet pour chacun des 2 concerts, la visite du studio et un barbecue… mais où le bar lui serait payant.
Alors vu l’historique des mecs de leur grande générosité artistique dans le partage avec les fans : non mais non.

13) Le concert pour lequel tu serais prêt(e) à payer un bras s’il avait lieu

Un concert « revival » de Tokio Hotel en allemand avec que des titres de leurs 3 premiers albums, en petit comité voire en acoustique. On peut toujours rêver.

14) Le concert où tu es allé(e) en touriste (casual) et tu es revenu conquis(e) (fan)

Babymetal, donc. Enfin, en touriste déjà bien attaquée, dans ce cas. Disons que ça m’a confirmé qu’en live devant moi ça avait le même effet boo boom BAAH qu’en DVD.
Et Vamps, nippons aussi, même si, j’avoue, la cerise sur le petit cake fut leur reprise de Bowie « Life on Mars » quand je les ai vus pour la première fois à l’Olympia. Mais faire une reprise de Bowie sans que je leur jette des tomates, c’est en soi un exploit. *soupir*

 


Je ne tagge personne pour m’éviter l’effet rebond, mais je suis intéressée si vous reprenez ce tag! N’hésitez donc pas le reprendre et à partager les liens en commentaire que je voie ça!
Publicités

12 réflexions au sujet de « Lundi mon Tag : Standing in line to see the show tonight : le Tag Concerts »

  1. Je crois qu’on a assisté au même concert de Sting à Bercy! J’étais en orchestre avec un très bon pote à moi et ses parents, et cette orchestration symphonique était juste ÉNORME! J’ai eu un faible pour « Russians » et son intro à la Prokoviev! 🙂

    • Oui sans doute, il n’en a fait qu’une représentation à Paris 🙂 Vraiment incroyable, et l’orchestre classique avait l’air ravi de jouer un truc plus « libre » 🙂

  2. Ping : Throwback Thursday Livresque: (we like 2 ) Summer party! | Lady Butterfly & Co

  3. Ping : Standing in line to see the show tonight : le Tag Concerts | Lady Butterfly & Co

  4. Ping : Best of Fan Actuel 2017 | Fan Actuel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s