Auto-édition en questions (2) : Megane Lopez (Comme un battement de coeur, Le voyage des élus)

On se retrouve pour le 2e opus de ce rendez-vous qui doit devenir mensuel. Aujourd’hui, c’est une jeune auteur de 23 ans, Megane Lopez, qui a répondu à mes questions sur son expérience de l’auto-édition.

Et là je me demande : mais qu’ai-je fait de ma vie? (j’ai « un peu plus » de 23 ans on va dire, et toujours rien de publié… même pas auto-édité).

autoedition

L’AUTEUR

1) Peux-tu te présenter en tant qu’auteur?

Bonjour, je m’appelle Megane Lopez, j’ai vingt-trois ans et j’aime écriture plus que tout au monde, c’est ma passion.

2) Publies-tu sous ton vrai nom? (tu n’es pas obligée de donner le vrai si c’est le cas)

Je publie effectivement sous mon vrai nom mais j’emploie également un nom de plume, Sam Olzy, pour certains de mes livres.

3) As-tu aussi été éditée dans le circuit traditionnel?

Non je n’ai pas été éditée.

 

megane_luah2_s

Luah, la mascotte du blog de Megane

LES OEUVRES

1) Quelles sont tes œuvres auto-éditées?

J’ai publié deux œuvres en auto-édition :

Comme un battement de cœur

Voici le synopsis : Lena se rend à une fête dans un entrepôt de la ville. Le lendemain matin, son appartement est occupé par une jeune fille qui lui ressemble étrangement. Cette mauvaise surprise devient un véritable cauchemar lorsque plus personne ne la reconnaît. Entre réalité et fiction, son esprit va devoir repousser les limites de l’entendement. Parviendra-t-elle à lever le voile sur ce mystère ?

Le voyage des élus : sous les étoiles de Laponie

Voici le synopsis : Dans la province de Laponie, Elléa, une petite fille du peuple sàmi admire les aurores boréales avec son ami Nils, un renne un peu particulier. Guidés par les forces et les esprits mystiques de la nature, ils vont connaître ensemble la plus grande aventure de leur vie. Elle leur permettra d’atteindre le village du Père Noël et de percer les mystères des terres sacrées. Leur voyage extraordinaire va les mener au-delà de leur imagination et bien plus encore…

2) Dans quelle(s) catégorie(s) tu les situes? (fantastique, science-fiction, polar, romance…)

Comme un battement de cœur est un thriller de science-fiction.

Le voyage des élus est un conte initiatique fantastique

couverture comme un battement de coeur_s

L’ECRITURE

1) Quelles sont tes méthodes de travail? Tu te fixes des deadlines, des objectifs?

Lorsqu’une idée me vient en tête, je la note quelque part pour y réfléchir à la nuit tombée avec une musique adaptée. Si elle me parle toujours, je commence à rédiger la trame narrative afin de rendre l’histoire cohérente avec l’univers dans lequel je m’aventure. En parallèle, je développe le personnage principal, ses caractéristiques physiques et surtout sa façon de penser, d’être. En somme, sa psychologie. Je souhaite qu’il puisse exister en dehors de mon imagination. Durant ces deux phases simultanées, j’effectue des recherches qui vont s’étendre durant tout le projet. Puis je me lance corps et âme dans la rédaction, prête à vivre une expérience hors du commun.

Petit fait particulier, j’écris principalement la nuit, ce qui est assez problématique en soi puisque je ne suis pas un vampire, j’ai besoin de sommeil.

Par conséquent, lorsque je débute un nouveau livre, je sais d’ores et déjà que mon corps va être fatigué mais j’éprouve tellement de plaisir à écrire que mon esprit me permet de tenir le coup.

Je me fixe des dates limites, oui et je les respecte même si cela n’est pas toujours facile.

La vie intervient souvent en chemin, alors je prends du retard mais d’une certaine façon, ce n’est jamais un hasard. Les choses arrivent toujours pour une raison.

2) As-tu suivi des MOOC ou des formations pour peaufiner ton écriture?

Je n’ai suivi aucune formation particulière si ce n’est la pratique régulière de l’écriture.

3) Est-ce que tu « fais » le NaNoWriMo »? Ou d’autres challenges d’écriture en commun?

Lorsque je commence un projet d’écriture, il s’étend sur plusieurs mois et l’inspiration est très variable d’un jour à l’autre.

C’est pourquoi je ne participe pas à des challenges d’écriture en commun même si je trouve le concept vraiment intéressant.

LA MISE EN FORME

1) As-tu eu recours à des illustrateurs pour tes couvertures? La maquette de la couverture? Si oui, comment les as-tu trouvés?

Oui j’ai eu la chance de collaborer avec ma tante, Véronique Jellimann pour la couverture de mon tout premier livre. C’est une illustratrice fantastique et je lui suis vraiment reconnaissante pour le travail accompli.

Elle possède un site internet si vous souhaitez jeter un coup d’œil :

http://www.veroniquejellimann.com/

En revanche, pour mon deuxième ouvrage, j’ai réalisé la couverture moi-même.

L’illustration n’est pas mon domaine d’expertise mais compte tenu de la date limite, j’ai dû m’en remettre à mes propres capacités.

couverture le voyage des élus_s

DIFFUSION PAPIER

1) As-tu essayé l’auto-édition format papier? Si oui, avec quel (s) imprimeur(s)?

Oui mes livres sont disponibles en version papier grâce au site Create Space (partenaire d’Amazon) qui s’occupe de les imprimer et de les envoyer directement aux lecteurs par voie postale.

Je suis très satisfaite de ce service et ravie qu’il existe.

2) Tu nous postes une photo du résultat?

(NDLA : les images sont réparties dans l’article)

3) Des commentaires? (qualité du rendu, du service client, conseils…)

Ma collaboration avec Véronique Jellimann s’est déroulée à merveille malgré mes nombreuses exigences, elle s’est montrée très professionnelle et patiente à mon égard.

La couverture réalisée par ses soins correspond parfaitement à l’idée que j’avais en tête alors je suis comblée.

4) Pour la distribution, tu gères tout seul chez toi, ou tu as un intermédiaire ?

Les lecteurs passent directement par Amazon pour commander et recevoir mes livres.

DIFFUSION NUMERIQUE

1) As-tu essayé plusieurs plates-formes en ligne (gratuites ou payantes)? Si oui lesquelles?

Je suis fidèle à la plateforme d’Amazon et plus précisément à Kindle Direct Publishing qui met en ligne mes livres. C’est un service gratuit, il touche une part sur chaque vente.

2) Avantages et inconvénients à signaler?

Les avantages ;

  • Le site est disponible en français ce qui facilite considérablement la manœuvre.
  • Le système de mise en ligne est rapide.
  • Le suivi des ventes s’effectue en temps réel.
  • Les promotions, dont la plus connue est l’offre éclair Kindle. Si votre ouvrage est sélectionné par l’équipe Amazon, son prix baisse pendant 24 heures et les lecteurs en profitent pour l’acheter. Ce procédé marche véritablement, grâce à lui, j’ai été sélectionnée pour participer à une autre offre éclair plus longue durant la période suivant Noël.
  • Le KDP Select : la possibilité d’être lu(e) par les clients d’Amazon ayant un abonnement Kindle. A chaque page, vous touchez une somme d’argent (infime en soi mais qui peut se révéler plus conséquente.)
  • La rapidité de réponse en cas de problème.

Les inconvénients ;

  • Le questionnaire à remplir avant de bénéficier de ce service.
  • Être français parce que les auteurs étrangers les plus lus touchent une part du fond mondial de KDP Select (de mémoire ceux des Etats-Unis, d’Allemagne, du Royaume-Uni).
  • Certaines promotions ne sont disponibles que pour le site Amazon.com donc à nouveau, il vaut mieux être anglais.
  • Pour bénéficier des belles offres d’Amazon, la plateforme exige l’exclusivité, par conséquent ne pas publier son livre ailleurs.

LA PROMOTION

1) Quels canaux utilises-tu pour faire connaître tes oeuvres? Réseaux sociaux, festivals, autres?

J’utilise les réseaux sociaux Facebook et Instagram.

J’ai aussi lancé mon blog avec WordPress, pour partager mon expérience dans l’univers de l’écriture et pouvoir échanger avec les gens plus facilement.

Il s’intitule le monde de Megane : https://meganelopez.wordpress.com/

Grâce à lui, j’ai eu l’idée faire des cartes de visite et j’en distribue un peu partout.

2) Certains sont-ils plus efficaces que d’autres pour toi ?

Actuellement, c’est Facebook. Je constate qu’il est très utile pour être en interaction avec les gens peu importe la distance qui nous sépare. Puis je peux voir la portée de mes publications, ce que j’apprécie beaucoup depuis le lancement de mon blog.

3) Est-ce que le type de livre change ta façon de le promouvoir?

Non, je ne pense pas.

autoedition

Merci à Megane pour ses réponses et ses suggestions.

Vous pouvez la retrouver :

  • sur Facebook : Le Monde de Mégane
  • sur WordPress : Le Monde de Mégane où elle écrit notamment sur divers aspects de l’écriture : donner vie à son personnage principal, rédiger le résumé de son livre…

Le prochain auteur invité sera Jeff Benoit.

Si vous êtes vous-même auteur auto-édité et que le questionnaire vous intéresse, ou que vous connaissez des auteurs dans ce cas, vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante (n’hésitez pas, je ne mords pas 😉 ) :

 

fanactuel-email

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s