Only the Fox God Knows news (3) : Babymetal, Legend S – Baptism XX

Samedi et dimanche dernier – ce week-end donc – se sont tenus à Hiroshima deux concerts de Babymetal exceptionnels à plus d’un titre, Legend S – Baptism XX.

Comme je n’y étais pas, les photos illustrant cet article viennent de cet article sur Barks Japan. Les spoilers viennent d’un peu toutes les sources de fans ayant partagé des petits trésors photos et vidéos pris à l’arrache.

  • Primo, ils ont été annoncés comme étant les derniers du Metal Resistance Episode V – avant, peut-être, un nouvel album? Ou un changement de ton?
  • Secundo, l’oracle des concerts précédents avait promis l’avènement d’une nouvelle déesse. Ceci va sans doute de pair avec la date et le lieu choisis pour ces concerts de fin d’année : en effet, Hiroshima est la ville de naissance de Suzuka Nakamoto, la chanteuse principale – et l’aînée du groupe. Et le 20 décembre prochain, elle fêtera ses 20 printemps, l’âge de la majorité au Japon (même si en 2015, le gouvernement a abaissé l’âge du droit de vote à 18 ans).
news_xlarge_TSUKASA_20171202_45T0083

Et de fait elle est entrée sur scène ainsi…

  • Tertio, mais ça ce n’était pas prévu : Yuimetal (alias Yui Mizuno) était souffrante, et le médecin a recommandé qu’elle ne monte pas sur scène. Après réflexion, les concerts ont été maintenus, mais sans elle, ainsi que cela avait été annoncé le matin même du premier concert. Dommage pour Yuichoupette, on espère qu’elle se remet bien. C’est donc à deux que Su-Metal et Moametal ont interprété la setlist. Ca déséquilibrait sans doute un peu les chorégraphies, conçues pour que Yui et Moa agissent en miroir autour de Su. Mais le plus étrange, c’est qu’ils ont conservé sur la setlist les chansons normalement interprétées par Yui et Moa en duo (sans Su, donc), comme « 4 no uta » ou « GJ! ». Moa, d’après les vidéos et les commentaires, s’est donnée à 200% et était plus en confiance le 2e soir, mais bon, même si ça lui donne l’occasion de prouver qu’elle peut se produire en solo, ça reste compliqué. Les morceaux de Black Babymetal (le duo Yui-Moa) sont très physiques, et très rapides au niveau chant aussi. Alors chanter seule les lignes de deux personnes, c’est un peu ardu…
004_Tsukasa Miyoshi Showcase

La reine Su, devenue Déesse Su

  • Pour l’occasion, une scène dantesque avait été montée dans la somme toute modeste salle Green Arena d’Hiroshima (8 000 places, quand même, mais vu qu’ici un énorme runway traversait la fosse, sans doute moins de kitsune dans le public). Des têtes de renard ressemblant plus à des loups menaçants montés au mur, et une scène mobile qui traverse la fosse, tirée par des guerriers au masque de renard, au son des Taiko (tambours japonais). Pour l’occasion, le Kami Band a également bénéficié de nouveaux costumes en noir, au lieu de leurs toges blanches déchirées habituelles. Et ils étaient secondés par divers musiciens additionnels, aux taiko donc, mais aussi au violon et au piano, sur No Rain, No Rainbow, et sans doute d’autres que je n’ai pas vus puisque je n’ai pu capter que des bribes via mes collègues kitsune. Et vue l’absence de Yui, qui sait s’il y aura un DVD?

news_xlarge_0190_fujiitaku_1D2_1469

  • Les filles aussi ont eu droit à une nouvelle tenue princière, toute d’or et de noir, en plus de la cape d’or liquide dans laquelle Su-Metal a fait son apparition. On continue à s’éloigner doucement, épisode après épisode, du kawaii métal des gamines à couettes, pour une image plus metal, plus sérieuse (… enfin, dark mais dans le wtf dont on ne sait s’il est autoparodique ou pas), et plus cérémonielle… même si les chansons connotées idol comme Doki Doki Morning restent sur la setlist. Mais là franchement, vu ce que j’ai aperçu du show, on se serait cru dans le Temple of Doom d’Indiana Jones (non que je m’en plaigne).

005_Tsukasa Miyoshi Showcase

  • les tickets étaient plus chers que d’habitude pour des concerts de Babymetal au Japon (20 000 Yen soit environ 150 Eur), mais il incluait la remise au concert des 3 objets sacrés suivants : une chasuble à capuche (parce qu’il faut appeler un chat un chat, et une chasuble une chasuble, même si c’est pour un culte païen…), un masque de renard avec une lampe sur le front, et un pendentif. … Alors oui, je sais, ça ressemble de plus en plus à un culte satanique, mais ce n’en est pas un, vu que n’est-ce pas, c’est le Dieu Renard que nous vénérons (et avec lui ses 3 prêtresses).
3 sacred items

Sorry I forgot who posted that ^^ Let me know if you want it removed!

Pas d’annonce, en revanche, ni de nouvelle chanson.

Mais on ne s’inquiète pas trop pour l’avenir de Babymetal, dont la présence a déjà été annoncée en 2018 à 2 festivals :

Rock on the Range 2018 à Columbus, Ohio (USA). (18-20 mai 201)

le Download Festival UK les a annoncés avant-hier dans son line-up de juin 2018. (8-10 juin 2018)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s