Gourmandise (et fail et hommage) : Au Thé Gourmand

Alors voilà, j’avais enfin réussi à aller tester ce petit salon de thé sans prétention dans le joli quartier de la Sorbonne repéré il y a fort fort longtemps lors d’un rallye pédestre. Et puis en terminant l’article que je lui consacrais, patatras : je découvre sur leur site Facebook l’annonce précipitée, le 31 mars, qu’ils allaient fermer après 6 ans de bons et loyaux services, et quelques jours après, c’était fait.

Ouin! 😦

Mais comme 1) je n’aime pas gâcher et 2) je n’ai pas le temps de trouver un plan B d’article pour aujourd’hui, ce sera un article d’au revoir et puis c’est tout…

Un thé en pente douce…

the_gourmand_1

Mea culpa : je chronique des salons de thé / endroits gourmands aux tarifs souvent élevés, pas par snobisme (quoique), mais parce que j’ai découvert sur le tard que comme la qualité se paie, si le prix n’est pas forcement gage d’excellence, c’est compliqué de faire bon et pas cher (surtout dans les quartiers de Paris où on prend plaisir à flâner).

Mais c’est possible : la preuve, mon goûter au Thé Gourmand. Ce petit salon de thé / quicherie se trouve rue Descartes, quelque part entre la Sorbonne et Jussieu, à quelques mètres de l’école Polytechnique. En plein quartier étudiant de carte postale, quoi. Est-ce la clientèle étudiante qui explique les prix doux ? Ou une bonne gestion sans volonté d’assommer le client, mais au contraire de le fidéliser? Mystère.

the_gourmand_2

En tout cas, clairement, le salon a ses habitués de tous âges, dont le personnel connaît la santé ou les habitudes. Il y a également un chien, un bouledogue papillon (je crois) prénommé Grizzly, qui ne sort pas de son petit box mais quémande câlins et douceurs aux clients qui lui prêtent attention.

La déco est un joyeux bric-à-brac accueillant qui a des airs de vacances – peut-être l’influence du soleil, ou des tables de jardin ? Ou des livres disposés ça et là qui invitent à prendre son temps.

Côté carte

Un vrai bon choix de thés, ça ne rigole pas : du noir, du vert, du sencha, du rooibos, du blanc… Tout au prix de 4,50 euros la théière. Mon thé vert est parfumé et à la bonne température. Pour accompagner la boisson, une mini-merinque (<3), des gâteaux maison, comme la tarte au citron ou le moelleux au chocolat (2,50 Eur), des madeleines…

the_gourmand_3

On peut pouvait aussi acheter sur place du thé et des accessoires pour le préparer chez soi (bouilloire, sachets etc).

Pour suivre les futures aventures des responsables,Pamela et Muriel :

Facebook
Instagram
Le blog (avec la carte)

Publicités

4 réflexions au sujet de « Gourmandise (et fail et hommage) : Au Thé Gourmand »

  1. Bonjour,
    Merci pour votre joli article qui même à postériori fait plaisir. Pour le moment aucune ouverture sur Paris n’est prévue.

    A bientôt peut-être 🙂
    Pamela – Pâtissière d’Au Thé Gourmand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s