Pause estivale : vieux sketch (1) La Lettre (Muriel Robin)

C’est l’été et je n’ai toujours ni le temps ni l’envie de rester des heures devant mon ordinateur-tour qui chauffe la pièce. Mais j’ai quand même envie de continuer à vous faire sourire, et je me suis rendue compte que certains vieux sketchs qui passaient en boucle à la télévision du temps de ma jeunesse sont tombés dans l’oubli de la nouvelle génération (ou de la mienne qui n’a pas forcément le même humour).

muriel robin

D’où une petite sélection personnelle de sketchs qui me font encore rire et que je cite à l’occasion.

Muriel Robin (enfin son personnage) lit et commente ce qu’elle croit être une lettre de son fiancé. Pour les 2 du fond qui seraient trop jeunes pour connaître la référence, il s’agit des paroles de la chanson de Jacques Brel, « Ne me quitte pas ». Texte, timing, diction, tout est parfait. Encore aujourd’hui, je clame à chaque occasion :

« Tu sais ce qu’il te dit le vieux pot?! »

Publicités

2 réflexions au sujet de « Pause estivale : vieux sketch (1) La Lettre (Muriel Robin) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s