Fandom et bricolage

C’est quand je parcourais l’Angleterre (et plus) pour les concerts de James Marsters que j’ai commencé à enregistrer des souvenirs vidéos des dits concerts. En effet, si Marsters n’a pas été le dernier à presser comme des citrons les portefeuilles des fans dr Spike (son personnage dans Buffy), et qu’il a même sorti un DVD d’une des conventions organisée par les Anglaises qui montaient ses tournées, il n’a pas sorti de DVD live de ses concerts (enfin pas du temps où je le suivais). Peut-être retenu par la toute dernière fibre d’orgueil qui lui restait.

Il faut dire que question musique, il a plutôt été consistant dans l’inconsistance. Ses meilleurs concerts ont eu lieu dans les « vraies » salles de concerts, et je soupçonne fortement que c’était parce que la perspective d’être jugé par ses « pairs » du staff des salles en question, en théorie connaisseurs en musique, le motivait plus que de faire son numéro devant des fans acquises à sa cause.

Rendons lui cette justice : même au sortir d’un concert à la sono pourrie ou quand il avait chanté faux la moitié du temps, beaucoup s’exclamaient que ça avait été super… C’est parfois triste, pour une fan d’un artiste « physiquement intéressant », que l’amour ne rende pas complètement sourde.

Et il a mis très longtemps à sortir même un album solo, et j’aime bien connaître par cœur les chansons que je vais écouter en concert. Donc j’enregistrais des vidéos, avec le matos de l’époque. Un Kodak, de mémoire. L’un de ces appareils photos avait un défaut regrettable : une loupiote rouge qui restait allumée quand on enregistrait des vidéos. Je crois que c’est fait exprès pour compliquer la vie des pervers qui veulent filmer sous les jupes des filles. C’était aussi fort contrariant quand les vigiles scrutaient la foule parce que le règlement de la salle interdisait les vidéos.

C’est moi qui l’ai fait !

Donc j’avais bricolé, avec de la sangle noire de 2cm de large, 2 anneaux et du fil, un porte-appareil photo customisé, qui me permettait de le porter autour du coup et accessoirement, de cacher la loupiote cafteuse.

Ci-dessous, la vidéo du meilleur concert que je l’ai vu donner. J’ai eu la curiosité une fois de chercher des vidéos plus récentes : ben franchement je crois que sans fan un peu critique pour lui mettre la pression, ça ne s’est pas amélioré…

Eh ouais je suis trop une rebelle moi, j’ai fait des bootlegs, même pas peur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s