Art pourri : la danse des WC

Je ne sais pas si vous avez déjà eu l’occasion de découvrir ce prodige de modernité, cette grande avancée dans l’hygiène, que représentent les WC publics à détecteur de mouvement : ils allument la lumière quand vous ouvrez la porte, et au bout d’un certain temps d’inactivité, la lumière s’éteint toute seule. Plus besoin de toucher un interrupteur possiblement souillé par les mains des utilisateurs précédents, et économies d’énergie car les WC ne restent plus allumés en vain.

Sauf que parfois (et notamment à l’aéroport Charles de Gaulle), le réglage semble avoir été fait par Carl Lewis. Parce qu’à peine penché sur son affaire, la lumière s’éteint. Et là, vous voilà lancé dans ce que j’appelle la danse des WC : battant frénétiquement des bras vers le haut pour déclencher cette saloperie de détecteur de mouvement. Ce qui m’a inspiré la fabuleuse animation HD ci-dessous (ouais bon, je suis pas Boulet, non plus, et c’est LONG punaise, l’animation!).

danse des wc

Surreal Saturday : Dendrobate-man

Nananananananananananananananana…
Dendrobate-man! L’homme chauve-souris grenouille qui combat le crime à Arkham!
Prends garde, criminel! La batrachotoxine* qu’il sécrète peut te tuer si tu lui lèches la peau!

Ouais, bon, en tout cas, il peut sauter super-loin!

Dendrobate-Man!

Dendrobate-Man!

Oui alors le vert vif, par contre, question camouflage nocturne, c’est moyen, Dendrobate-man.

*batrachotoxine : figurez-vous que c’est réellement le nom de la neurotoxine que sécrètent la plupart des grenouilles dendrobates. Etonnant non? Bon, aucun rapport avec le bat-quelque chose, c’est plutôt la racine grecque batrachos = grenouille, dont provient notre mot français de batracien.

Mon credo : l’Art Proximhâtif. #SurSat

Je propose à vos yeux ébahis une fulgurance, un concept dont je suis le fer de lance mais que je partage volontiers avec qui serait inspiré : l’Art Proximhâtif. Un art de proximité afin de coller à la réalité du monde prégnant, réalisé dans l’urgence et l’instantanéité pour coller à un monde qui va de plus en plus vite, et pour tout dire, un art un poil approximatif, parce que mes blagues à deux balles ne méritent pas que je passe 3 semaines dessus non plus.

Libération de la Charentaise

Fachonista

Miction Impossible

Double hommage. #JeSuisCharlie #JeSuisDidier

On ne tue pas les gens

Parce que blague à part, on ne rappelle peut-être pas assez le principe de base : on a le droit de dire et dessiner des choses. On a le droit de ne pas aimer ce que d’autres écrivent. On n’a pas le droit de les tuer parce qu’on n’aime pas ce qu’ils écrivent.

C’est écrit dans la loi de ce pays, de la plupart des pays, et c’est écrit dans la plupart des livres sacrés.

Tour de la Terreur, version pour chats

Vous aimez Disney? Vous aimez les chats?

Alors vous aimerez… la Tour de la Terreur version chats! (ça ne coûte rien à faire, en plus)

Tour de la Terreur pour les chatsPar contre, vous aurez peut-être besoin d’une nouvelle paire de cuisses et de nouveaux pantalons si vous essayez…