Only the Fox God knows news – avril

World tour 2018

Je me rends compte qu’à part en passant dans les petits bonheurs, je n’ai pas dit que Babymetal avait annoncé sa tournée 2018. Certes il y a moins de dates que l’an dernier, mais ce sont des concerts solos et non des premières parties. A priori, l’absence de concerts avant mai s’explique par le fait que les deux benjamines, Yui et Moa, passent l’équivalent de leur bac en ce moment (ou c’est peut-être déjà fait : l’année scolaire commence en avril au Japon). Et que comme on ne badine pas avec l’éducation au Japon, les révisions l’emportent sur la carrière musicale.

Babymetal_worldtour_2018

Nouveauté dans les dates annoncées : il y aura une première partie! Je m’en serais passée, à dire vrai. Enfin j’ai écouté un titre de Dream State, je n’ai rien contre, mais à de rares exceptions près, j’ai besoin de déjà connaître les titres pour ressentir autre chose à un concert que « … c’est bruyant quand même », donc… Je subodore qu’on n’y a échappé jusqu’ici qu’en raison du jeune âge des filles, et des législations sur les horaires de travail des mineurs. Au demeurant, c’était sans doute pour la même raison qu’on avait rarement des premières parties aux concerts de Tokio Hotel, et pour ne rien vous cacher, ça m’arrangeait plutôt.

Par ailleurs, on a eu droit à une vidéo officielle qui nous annonce le 7e épisode de la Metal Resistance.

Il reprend la prophétie du Chosen One (Su-Metal? Babymetal en entier? Koba-Metal qui a pris le melon) qui est la lumière qui nous guidera à travers la musique vers la lumière. Suit une partie encore plus cryptique sur la partie « lumineuse » des 3 esprits qu’on connaît déjà, et l’arrivée de 7 esprits « sombres » pour une nouvelle ère. On se pose moult questions dans le fandom, est-ce que Babymetal va faire comme AKB48 (ultra-célèbre groupe d’idols) et se doter d’un groupe spin-off de 7 autres chanteuses issues elles aussi de Sakura Gakuin? Ou bien est-ce que le groupe titre va s’agrandir pour passer de 3 à 7 chanteuses? Est-ce qu’on compte les 4 Kamis dans le lot?

Bref, on n’en sait rien, j’ai envie de dire qu’on verra bien en juin…

Goodies renard

fox_carnet bamble wood WH Smith.jpg

La librairie anglaise à Paris WH Smith distribue (au sens de « vend », hein, ce n’est pas cadeau) ces choupinous carnets à motif renard, un motif évidemment très apprécié en Angleterre, terre de chasse à courre. Oui c’est un peu paradoxal…

Publicités

Captain Tsubasa : souvenir d’Okinawa

Alors que certains se demandent quel est le clash footballistique le plus mémorable entre celui de Hyuga (Mark Landers) et son coach, ou Anelka contre Domenech,

le débat fait encore rage. Alors oui, c’est vrai, l’entraîneur de la Tôhô avait des raisons d’être contrarié que son buteur vedette et capitaine disparaisse durant des jours sans donner signe de vie. Même si celui-ci était parti pour s’entraîner avec acharnement, et pas pour se dorer la pilule sur les plages d’Okinawa (qui est la principale destination de vacances balnéaires du Japon).

Néanmoins, soyons honnêtes : Hyuga n’est pas un grand communiquant, et s’il avait envoyé des nouvelles, ça aurait peut-être ressemblé à ça :

hyuga_postcard_2hyuga_postcard_1

Non mais ne rien dire, c’est bien aussi. Au moins on n’écrit pas d’ânerie.

(oui je sais, je devrais suivre mes propres conseils).

Aventures animalières : le chat Ranma, ou le pouvoir des noms

Quand j’étais au lycée dans une ville de province, ma famille habitait en maison de ville avec un petit jardin. Une fois mon chien emporté par la maladie, un chat a commencé à nous rendre visite, comme cela arrive souvent avec ces animaux. C’était un chat de gouttière tigré, soit le même genre que le seul et unique matou qu’on avait eu jusqu’ici (lui aussi avait choisi notre maison pour y séjourner de sa propre initiative). Il faisait beau, la porte de la cuisine restait souvent ouverte sur le jardin, il allait et venait en toute liberté en quémandant câlins et grattouilles au passage. On lui avait installé deux gamelles, mais il était encore à moitié errant.

ranma_1sur2_da

Ranma garçon et Ranma fille

A l’époque, le dessin animé Ranma 1/2 (« Moitié soleil et moitié pluie » 🎵🎶 *) passait à la télé. J’aimais beaucoup les histoires de Rumiko Takahashi, loufoques et sensibles. Ranma 1/2, c’est l’histoire d’un adolescent (Ranma) entraîné par son père depuis l’enfance aux arts martiaux. Suite à une chute dans une source magique, il se transforme en jeune fille dès qu’il est aspergé d’eau froide (à l’image de la dernière créature s’étant noyée dans la source). Il reprend sa forme masculine au contact de l’eau chaude.

Pour quelque raison (son agilité? Son sans-gêne à s’incruster?), j’ai décidé de baptiser notre petit visiteur velu Ranma.

 

Un beau jour ensoleillé, je rentre à la maison par la cuisine. J’y trouve le chat, en train de manger ses croquettes tranquillement. Je lui grattouille le popotin et je passe au salon. Où je vois le chat enroulé sur le canapé, plongé dans un sommeil félin de bûche.

Je m’arrête, saisie d’un vertige existentiel. Ne viens-je pas de voir notre matou tigré à la cuisine ? M’aurait-il doublé sans que je le voie? Ai-je oublié de me réveiller et suis-je en train de rêver?

Je me retourne : le chat est toujours en train de manger, la truffe dans la gamelle. Je regarde à nouveau le canapé : le chat y dort encore.

Un… plus… un…
« Alaaaaaaarme! On a deux chats! »

Café des Chats Bastille

Je n’ai pas de photo d’eux mais un mélange aurait donné ça

En rapprochant les deux, on se rend compte qu’ils ne se ressemblent pas tant que ça : d’un côté, un jeune mâle tigré gris joueur et sociable, le chat idéal. De l’autre, une petite femelle trapue un tantinet caractérielle, au pelage marbré tirant sur le brun.

Mais comme ils avaient dû venir séparément jusque-là, se comportant tous deux comme s’ils étaient chez eux, on n’avait pas imaginé qu’il y avait 2 Ranma. Un mâle, une femelle. Un grand, une petite.

J’ai songé un moment les appeler Ranma-kun (pour le mâle) et Ranma-chan comme dans le manga, mais au final ça a été Ranma et Akane (du nom de la fille que Ranma est censé épouser). En partie parce qu’ils n’arrêtaient pas de se fritter, comme leurs alter-egos de papier.

Ranma et Akane

(on a su plus tard que la vieille dame de la maison voisine nourrissait régulièrement Ranma avec les autres chats errants du quartier, mais il nous a adoptés. Quand à Akane, elle « appartenait » à des gens un peu plus loin dans la rue, chez qui elle retournait dormir tous les soirs. C’est juste qu’elle préférait passer l’essentiel de sa journée chez nous…)

Moralité : méfiez-vous des noms que vous donnez. Ne baptisez pas votre fils Hannibal si vous ne voulez pas aller lui rendre visite en prison de haute sécurité pour avoir cuisiné des mets spéciaux. Et ne l’appelez pas Profion sous peine de le voir devenir un mage maléfique.

*Tu l’as vu passer, le Freaky Friday sournois en tapinois?

dungeons-and-dragons-damodar profion

Où acheter des mangas d’occasion à Paris

J’ai suivi cet article pour trouver certaines adresses, ajoutées à celles que je connaissais déjà, mais comme je ne suis pas sûre de quand il date, le mien peut faire office de mise à jour. N’hésitez pas à partager vos adresses en commentaires!

Quartier Opéra

Bookoff

manga_bookoff

Depuis la fermeture du Bookoff dédié aux imports nippons (y compris les magazines et les romans), celui-ci est le seul qui continue à acheter et revendre mangas (VF et même VO) et artbooks – pour ne parler que des marchandises japonaises. Ils rachètent à des prix dérisoires, ce qui est peu intéressant pour vous débarrasser de vos vieux livres. Ca fait juste de la place en offrant une 2e vie à vos précieux. Mais du coup, ce sont aussi ceux qui ont les prix les plus bas à la revente : en mangas, il y a 2 catégories : ceux à 2 euros pièce et ceux entre 3 et 5 euros suivant l’état, la rareté etc…
Le plus intéressant, c’est si vous êtes saisi de nostalgie et recherchez un artbook qui était trop cher pour vous à l’époque où il est sorti, qui était introuvable depuis car « collectible »… Car on arrive, 15 ou 20 ans après, à la phase où pas mal de fans ont changé de goûts, ou doivent faire de la place pour un bébé ou un conjoint, ou gagner des sous pour acheter un appartement… donc les cotes se cassent la figure. Et on voit le gros artbook de RG Veda de Clamp.

Lire la suite

Le Petit Bonheur Hebdomadaire #20

Ce rendez-vous est une excellente idée de Pause Earl Grey. Comme son nom l’indique, ça consiste à raconter un petit bonheur arrivé dans la semaine.

Il n’y a pas que les petites bêtes et les jeux vidéos dans la vie.

Mais quand même, comme petit bonheur, la rencontre impromptue à la pause déjeuner avec un chat affectueux qui se laisse suffisamment apprivoiser pour venir vous ronronner sur les genoux, ça se pose là. Je vous présente Balthazar. Enfin, je ne sais pas comment il s’appelle, mais je trouve qu’il a une tête à s’appeler Balthazar. Et vu que plusieurs passants ont commenté que c’était un chat qui traînait souvent dans le coin (il est bien nourri, bien propre et il a un collier, pas d’inquiétude), je sens que je vais souvent ramener des sandwichs dès qu’il fera un temps aussi doux que ce midi pour aller déjeuner dans les environs! Ca fera du bien à ma carte tickets restaurant…

chat balthazar_s

Interlude rajouté :

J’oubliais de dire que lors de la dernière cérémonie des Oscars, une vidéo commémorative de 90 ans d’Oscars a été projetée. Les fans ont remarqué et signalé que River Phoenix y apparaissait deux fois, dans des extraits de Stand By Me et d’Indiana Jones III. Coeur sur eux, coeur sur ceux qui ont fait le montage.

 

Et sinon, 6 mois après les premières distributions, j’ai ENFIN reçu un pass de raid EX pour essayer de choper Mewtwo (à Pokemon Go). C’est pas gagné. Et c’est pas sur le « bon » compte (oui j’ai plusieurs comptes Pokemon Go, le plus drôle dans ce jeu c’est de choper des bestioles qu’on n’a pas. Ramasser deux millions de Rattata pour passer niveau 40, ça ne m’amuse pas). Mais au moins je vais pouvoir essayer.

Puisque je parle encore de Pokemon Go, exemple de en quoi ça améliore (un peu) la vie : jeudi soir, pour la 3e fois en 2 semaines, il y avait des problèmes sur ma ligne de métro. Et  l’itinéraire « bis-bus » mentionné la semaine dernière a traîné à me ramener chez moi à cause des bouchons. Mais d’une part, le trajet en bus m’a permis de refaire un peu mon stock de rappels et de potions (alors qu’on ne peut pas jouer dans le métro, par contre).
Et comme j’ai laissé passer le 1er bus, blindé, parce qu’un autre était annoncé 2mn derrière (les panneaux n’étaient pas en panne), j’étais assise, et les bouchons m’ont laissé le temps de lancer un oeuf Chance (… ce serait trop long à expliquer et sans intérêt, mais en gros c’est un processus qui permet d’optimiser la montée de niveau. Sauf que c’est fastidieux et ça prend 30mn, et on a mieux à faire quand on est chez soi. Par contre, c’est tout à fait le genre de truc qui permet d’occuper un trajet en bus sans se faire de noeuds au cerveau après une journée de boulot).

Dark Blood, le dernier film de River Phoenix enfin en DVD

Je vous ai déjà parlé plusieurs fois de l’histoire mouvementée de Dark Blood, ce film dont le tournage a été interrompu par le décès prématuré de River Phoenix. Le réalisateur George Sluizer, après un accident cardiaque, a tenu à achever un montage où il remplace les scènes non tournées par un récit en voix off sur plans fixes. Cet objet cinématographique singulier a été présenté à divers festivals, avec une avant-première au festival du film néerlandais à Utrecht (mon compte-rendu ici). Et également au festival de Berlin. Il a fait l’objet d’une diffusion limitée au Japon durant la Golden Week il y a quelques années.

darkblood_dvd_1

L’an dernier, il a également été projeté dans quelques salles en Allemagne. En janvier de cette année, le distributeur allemand, Missing Films, lui consacre enfin une sortie en DVD, ce qui permettra aux cinéphiles et aux fans de River Phoenix de visionner son dernier rôle. Ses rôles d’adulte ne sont pas si nombreux et pas les plus connus. Cela rend celui-ci d’autant plus précieux pour le sortir de son image d’adolescent idéaliste, de surcroît en raison de l’ambiguïté de son personnage.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le DVD est accompagné d’un petit livret (dont j’ai extrait quelques photos pour illustrer cet article, mais pas tout) présentant l’équipe, la carrière du réalisateur avec des photos de tournage inédites (enfin, inédites pour ceux qui n’ont pas comme moi contribué au financement participatif… mais vu le faible nombre qu’on était, ça reste quasi inédit donc), ainsi qu’une double page de script annoté d’un story board.

darkblood_dvd_0.jpg

Au niveau bonus, outre le film, le DVD contient une interview de George Sluizer, une du directeur de la photographie Ed Lachman (qui a été nommé deux fois aux Oscars), la conférence de presse du film à la Berlinale, une galerie photo et la bande-annonce.

Infos sur le site du distributeur.

Disponible sur Amazon Allemagne (ils envoient en dehors d’Allemagne).

darkblood_dvd_4

Le fan-art de la semaine : Sailor Moon façon Mucha / Art Nouveau par Audrey Molinatti

Audrey Molinatti, illustratrice et graphiste, a réalisé plusieurs fan-art réinterprétant Sailor Moon à la façon d’Alfons Mucha / Art Nouveau. Outre la qualité de l’exécution, ils sont d’une grande fidélité à l’esprit des personnages d’origine, tout en évoquant également parfaitement à la fois l’art, la mode et les modes de vie du début du vingtième siècle. Un joli tour de force. Ils sont visibles ici sur son Tumblr.

Son portfolio d’illustratrice / graphiste se trouve ici.

Apparemment, il est possible d’acheter sa version de la Reine Béryl sur le site Les Curieuses Expositions.

Le fan-art de la semaine : Dune redesign par Tom Kraky

J’aimerais faire ce genre d’article plus souvent, mais ça dépend vraiment de mes trouvailles faites plutôt par hasard… Par exemple, les fort intéressants et originaux character design de Tom Kraky pour Dune, ici présentés dans sa galerie ArtStation. Pas vraiment d’indication de pour quoi il les a conçus, était-ce pour un jeu vidéo ou juste du fan-art pour le fun et pour son portfolio d’artiste (car c’est un professionnel)? Mystère. En tout cas, c’est bien beau.

Je les ai ré-hébergés en petit, parce que sur ArtStation c’est un peu la galère, il y a d’autres choses qu’eux.

Le duc Leto, Paul Atreides et une révérende mère Bene Gesserit.

La princesse Irulan et Chani.

Les Fremen : Jamis, Stilgar et Liet-Kynes.

Le Docteur Yueh, Duncan Idaho, Thufir Hawat.

La maison Harkonnen : Piter de Vries, le Baron, Feyd-Rautha.

https://tomkraky.artstation.com/projects/G1gXd

 

 

 

Le Petit Bonheur Hebdomadaire #17

Ce rendez-vous est une excellente idée de Pause Earl Grey. Comme son nom l’indique, ça consiste à raconter un petit bonheur arrivé dans la semaine.
J’aime bien dessiner, mais je n’ai plus guère le temps et l’occasion de le faire. Et faute de pratique, quand je le fais, c’est très approximatif.
Aussi le tutoriel de Sandrine Garage pour faire une « carte de désaveu » de Saint Valentin, posté sur son compte Twitter mercredi en parallèle de son atelier « en vrai », a été pour moi l’occasion de bidouiller un truc avec quelques feutres pas encore complètement secs et mon « talent » de dessinateur à peu près dans le même état.
art pourri_carte de desaveu_s
C’est pas du grand art mais ça fait plaisir de faire une activité manuelle créative.
Et puis j’ai attrapé 2 Leveinard pour mon petit compte Pokemon Go., puisqu’ils ont un peu augmenté le taux de pop de cette bestiole rare (et rose) pour la Saint Valentin. Et pour le Nouvel An Chinois, grand lâcher de chiens, donc outre les Snubbull bien rares… Des Evolis tout partout! ❤ Gouzi gouzi! (
freaky_evoli

Convention : Paris Manga (Scifi) Show

Il fallait bien tout mon regain de nostalgie pour me pousser vers la Porte de Versailles en ce dimanche gelé. Pas tant pour les mangas proéminents dans le nom de l’événement : Paris Manga & Sci-fi* Show, mais pour la rubrique en encarté sur le côté annonçant la venue de Bob McLeod.

paris manga_0_bob mcleod

Qui n’est pas un Immortel cousin de Connor McLeod, non non. Il fut le premier dessinateur et, avec Chris Claremont, co-créateur des Nouveaux Mutants. Une équipe d’adolescents mutants que le professeur Xavier accepte de prendre dans son école alors qu’il est en plein deuil des X-Men portés disparus. Cette série série de X (aucun rapport avec le porno, à l’époque les comics Marcel étaient soumis au rigoureux Comics Code) a bercé mes jeunes années.

New-Mutants-graphic-novel

Voyant son nom, je suis allée consulter les autres invités comics, et je découvre le nom d’Alan Davis, dessinateur et co-concepteur d’une autre série spin-off des X-Men, Excalibur, avec ma chouchoute Rachel.

Bon ben on y va alors…

Débouchant du métro, l’absence de signalisation pour le salon me perd, jusqu’à ce que je voie une fille en kimono rose. Un indice… En la suivant, je tombe sur la longue file d’attente (avec et sans billets mélangés) pour le salon. Ca avance vite néanmoins, et en 20mn on est entrés. Une photo des plans à l’entrée et je pars en repérage vers le stand de Central Comics (la boutique près du parc de Bercy qui avait déjà organisé la dédicace pour Kirby & Me).

paris manga_1

Ca m’évoque plus le Parrain que le merveilleux, perso…

Je me perds en route et je tombe sur des têtes familières : celles de Maliki, ses chats et ses potes. Et derrière le stand étrangement délaissé, Souillon (le créateur de Maliki) et Becky (sa coloriste-community manager-gestion des relations publiques-intendante des goodies) : ah ben oui, les dédicaces sont finies pour le matin, ils allaient partir en pause déjeuner. Pas grave : en tant que tippeuse, j’ai déjà moult objets signés et les 2 tomes du blog avec les goodies du crowdfunding, ainsi que le tableau d’Electrocute. Donc je n’avais pas prévu de leur demander une autre signature, vu qu’il y a toujours la queue à leur stand. Là, je peux sans piétiner dire bonjour et acheter les nouvelles figurines de Fëanor et Fleya.

 

Je retrouve mon chemin. Alan Davis est en pause déjeuner, d’après le panneau à sa table. Je vais donc voir Bob McLeod, qui a quelques clients mais pas la foule. Joie : il a des mini-artbooks couleur, « Art of Bob McLeod vol 2 », qui contiennent divers croquis et dessins commentés, dont la couverture variante du numéro de lancement des Nouveaux Mutants dont la version print me faisait de l’oeil (mais je n’ai plus guère de place sur les murs). Va pour le portfolio, qu’il me signe cordialement. Je lui glisse que j’ai de très bons souvenirs des Nouveaux Mutants, on se serre la main. Il vend aussi quelques prints, mais c’est volumineux, et fait des croquis à la demande, mais je n’avais pas prévu assez de liquidités. Et il n’y a pas de distributeur de billets dans le pavillon 7, damned.

paris manga_2_bob mcleod

Je reviens après un tour des stands divers : accessoires de cosplay, dessinateurs, youtubeurs (mon moment « mais qui c’est ça?), la DeLorean de Retour vers le Futur et des voitures de Transformers, acteurs (contente que ça m’ait passé : il y avait beaucoup de files d’attente et ça coûte toujours un bras).

Petite liste de noms notés :
– les spécialistes du latex moulé pour les cosplay, Pandorarts – ils organisent aussi des ateliers pour partager leur savoir-faire.
– ‎les macarons de Mon Macaron d’Amour en forme de Sailor Moon, Pikachu ou Harry Potter – bientôt disponibles dans le Marais?
– ‎les magnifiques grimoires antiques (enfin presque mais on s’y croirait) de Grimoires et Légendes – de quoi décorer vos bibliothèques ou accessoiriser un jeu de rôle.
– ‎les bestioles mignonnes dessinées par Lorene Barioz au stand Dragibuz.

paris manga_11_alan davis

Enfin je reviens au stand d’Alan Davis, en train de dessiner pour un petit veinard une Rachel / Phoenix. Je ne suis pas la seule à la demander, bien qu’il ait dessiné à peu près tous les personnages de Marvel et même certains de D.C. Comics. Pas grave, la prochaine, ce sera « ma mienne ». Il me demande si je la veux avec ou sans ses tatouages. Je ne m’étais pas posée la question, j’opte pour sans : certes elle est moins reconnaissable ainsi, mais historiquement, ces marques sont celles qui lui ont été faites quand, dans le futur dystopique dont elle vient, elle était « chien de chasse » (Hellhound) et traquait les autres mutants pour le compte du gouvernement qui les exterminait. Je la préfère libre (oui je suis un poil trop investie dans un personnage dont je ne lis plus les aventures depuis 20 ans…).

paris manga_5_delorean

… En fait c’est la première fois que je demande une commission à un auteur de comics. Je me demande si John Byrne fait des conventions? Et dire que j’ai raté les Pini la semaine d’avant ;__;

Je refais un petit tour en ne reconnaissant pas la moitié des personnages, mais en ayant bien profité de mon petit tour au pays du wtf, celui où les fans rencontrent les artistes et où parfois les artistes eux-mêmes s’avèrent fans, où la créativité n’est pas bridée par le quotidien morose, où on se demande si Blanche-Neige a perdu une pantoufle de vair sur un escalator (en panne), bref, là où les doux dingues semblent plutôt plus sains d’esprit que le monde au dehors.

paris manga_8_blanche neige

Blanche-Neige a perdu sa pantoufle de vair?

*Sci-fi c’est le diminutif de Science-fiction.

Dommage qu’il y ait quelques ratés mercantiles de récupération au niveau de la restauration (non parce que le samoussa et les nems, comme spécialités japonaises, hein…) :

paris manga_6_samoussa japonais