Deux chasseurs d’autographes à la Berlinale

Le Tagesspiel raconte leur journée dans cet article.

Je ne comprends pas tout, mais le journaliste a l’air d’avoir bien cavalé de palace en tapis rouge à la suite de Ron et Roland, les deux chasseurs d’autographes, pas toujours malheureux. J’aime bien le commentaire de l’un d’eux sur le fait que certains artistes ne donnent jamais d’autographes ou sont sélectifs, par exemple Robbie Williams « sans espoir, si on n’est pas une jolie blonde de 20 ans ».

Publicités

La groupie du nordique

Allez, vu qu’apparemment ça vous plaît, si j’en juge les stats du blog, je vous balance les autres photos de la séance d’autographes impromptus de Morten Harket à l’entrée des artistes de la Cigale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Also for the Russian fans who visited my blog post in the last days coming from MortenHarket.Ru : добро пожаловать

(I used Google Translate so I hope it didn’t give me a wrong word!)