Cinéma : Avengers – Infinity War + Free Comic Book Day

Le jour du jour : Star Wars Day et Free Comic Book Day

Aujourd’hui on est le 4 mai, jour de la Force / Star Wars (parce que May the Fourth be with you…). Même RTL fait une page dessus. Sinon il y a toujours l’agenda du site français Planete Star Wars. Mais je n’avais rien en stock. Néanmoins, les librairies ci-dessous, si, pour la plupart.

Et demain, c’est le Free Comic Book Day : un événement organisé pour que le public aille voir leurs libraires spécialisés, avec des comics gratuits à gagner. Liste des librairies participantes sur la page Facebook de l’événement.

A Paris, il y a notamment :

Central Comics, la librairie spécialisée à côté du parc de Bercy, dont je vous avais déjà parlé pour un des nombreux événéments qu’ils organisent ou auquels ils participent.

– l’excellllllente La Dimension Fantastique, qui, par ailleurs, cherche un nouveau libraire passionné pour remplacer un des membres du binôme (dans le 10e arrondissement de Paris).

Et à Toulouse, les toujours excellents Bédéciné – dont j’avais aussi parlé.

Parce que quand même, il ne faut pas oublier que les films qui en ce moment cartonnent au cinéma sont basés sur ces bandes dessinées auparavant domaine réservé des geeks (en gros, un geek, c’est quelqu’un qui est en avance, quoi…)

Cinéma : Avengers – Infinity War

J’avoue avoir un peu décroché des multiples sorties Marvel, mais l’avalanche d’enthousiasme pour cet opus et l’absence de ma prof de Feldenkrais / Pilates font que je suis allée voir celui-là.

L’avantage d’avoir grandi en geek (je ne suis pas sûre d’encore mériter ma carte), c’est que même si je rate des épisodes, l’univers Marvel m’est suffisamment familier pour que je raccroche quelques wagons. Pas besoin d’avoir vu le film Docteur Strange pour savoir qui c’est, ni d’avoir vu Black Panther pour reconnaître T’Challa et me sentir en terrain connu au Wakanda – les réseaux sociaux m’avaient présenté sa soeur Shuri. Ces deux films servant surtout d’introduction aux personnages, je savais pouvoir m’en passer. Par contre, pourquoi Thor, Loki et Hulk se baladent dans l’espace en tout début de film… mystère. Mais ce n’est pas très important.

storm_black_panther_06_demi.jpg

Quand T’Challa rencontrait Storm des X-Men dans les comics…

Cinématographiquement, ce film fonctionne uniquement grâce au projet titanesque de la franchise de sortir en un temps rapproché des films dédiés à chaque personnage ou groupe de l’univers Marvel, afin de pouvoir les utiliser avec tout leur background sans perdre le spectateur.  Cela permet de consacrer 80% du film à l’action et la présentation du seul enjeu dramatique (Thanos et sa quête des 5 pierres de l’infini) tout en s’appuyant sur le lien affectif déjà bâti avec les personnages et entre eux, malgré leur foultitude*. Sans cela, je ne suis pas sûre que ça fonctionnerait. Mais là, si, et pas que sur moi si j’en crois l’affluence et les critiques.

Quoique. Quelques tweets lus de ci de là m’incitent à penser que pas mal de spectateurs sont allés voir le film sans avoir vu un seul des films précédents, et encore moins lu les comics, et se sont plaints de l’absence de backstory. Hmmm… Je ne suis moi-même pas de très près les informations, j’ai appris la 3e grossesse de Kate Middleton au moment où elle a accouché, mais… On a récemment libéré des milliers de malheureux qui vivaient dans des cavernes depuis 10 ans et on leur a filé des comptes Twitter, ou quoi? Qui sont ceux qui vont au cinéma sans s’être renseignés un minimum sur le film qu’ils allaient voir? Qu’ils n’aient pas vu les autres films, ok, mais qu’ils semblent ignorer leur existence ou ne pas comprendre que la fameuse backstory est peut-être dedans?… Ca me sidère toujours qu’il y ait des gens qui aient assez d’argent et de temps à perdre pour aller voir un film comme ça. Bref.

Attaquons-nous maintenant aux spoilers :

(c’est maintenant qu’il faut arrêter de lire si vous comptez aller voir le film)

anim_luke-father-spoiler-gif

Lire la suite

Exposition : L’art des super-héros Marvel, musée d’Art Ludique

Le musée d’Art Ludique a ouvert ses portes l’an dernier au sein de la Cité de la
Mode et du Design, quai d’Austerlitz à une encâblure de la gare du même nom. Après
une exposition consacrée à Pixar, l’un des géants américains de l’animation, ils
accueillent depuis mars une exposition sur l’Art des super-héros de Marvel.
L’exposition se veut à la fois destinée aux connaisseurs qui lisent des comics
depuis des années, voire des décennies, et aux gens qui ont découvert cet univers
plus tardivement via les films Avengers, Thor, X-Men

Vous avez jusqu’au 31 août pour la voir, sinon suivez le guide :

Art des super-héros Marvel

L’exposition tente aussi de prouver aux réfractaires que de vrais artistes travaillent
dans le domaine? Pour cela, l’exposition n’a pas hésité à faire commenter divers aspects des comics dans de petites vidéos par des gens sérieux, à savoir un historien, un philosophe (Ollivier Pourriol dont j’avais chroniqué un livre ici), ainsi que les best-
sellers de la bande dessinée française, Zep (créateur de Titeuf) et Joann Sfar (scénariste, dessinateur ou les deux de la moitié de la production française de bande dessinée depuis les années 90). Ces courtes vidéos donnent aussi la parole à Stan Lee en personne, co-créateur de nombre de
ces personnages, à Adi Granov, l’un des dessinateurs chargés des concept art des
film Marvel Studio, et à Olivier Coipel, jeune dessinateur français embauché par
la firme.

L’exposition s’articule… bizarrement, en fait. Plusieurs thèmes sont abordés :
le lien entre super-héros et mythologie, les familles de super-héros… Chaque
thématique est illustrée par des planches, et des interventions des spécialistes
pré-cités apportant leur éclairage. Adi Granov explique ainsi qu’il aime
s’inspirer des statues grecques de l’antiquité pour leurs poses imposantes.
Le découpage le plus lisible se fait par série ou groupe de personnages : on
commence par Captain America, le héros représentant les aspirations des USA et
arborant leur drapeau sur son costume.

Art des super-héros Marvel

Viennent les équipes : Vengeurs (ou Avengers puisque les films, au contraire des
comics, ont conservé leur nom anglais), dont il est amené à faire partie, avec
Thor et Iron Man. Suivent les 4 Fantastiques, une vraie famille (Mr Fantastic est
marié à la Femme Invisible, qui est la soeur de la Torche Humaine. La Chose est
l’ami grognon du trio), et les X-Men, l’équipe de mutants, concept majeur de
Marvel.

Les héros urbains sont l’occasion de mettre en avant ce qui a longtemps distingué
Marvel de ses concurrents : ses héros sont ancrés dans le quotidien. La plupart
vivent à New York ou dans de vraies villes (au contraire de Metropolis ou Gotham
City dans DC Comics). Ils doivent gagner leur vie et avoir une vie personnelle
aussi intéressante que leurs bagarres contre les super-vilains, suivant le souhait
de Stan Lee. Beaucoup sont liés à New York, et ont fait découvrir la ville et ses
quartiers aux lecteurs : Spider-Man, Iron Fist, Daredevil (dont l’adaptation
filmée avec Ben Affleck a fait un flop), le Dr Strange (un film serait là aussi en
préparation).

On finit sur les Galactiques : Silver Surfer (le héraut de Galactus), Captain Marvel, les Gardiens de la Galaxie (pas franchement les plus connus, mais qui font l’objet d’une adaptation en film qui sortira en août), mais aussi Thanos, un vilain très vilain et amoureux de la Mort qui réussit à être attachant – parfois…

Groot par David White

Groot par David White

(photo tirée de l’article de France Culture ici)

Lire la suite

Un cadeau de fan original : un minéral au nom du personnage pour Clark Gregg (l’agent Coulson dans les Avengers). #Marvel #Avengers

Pour son anniversaire le 15 avril dernier, Clark Gregg, qui joue l’agent Coulson du S.H.I.E.L.D. dans Avengers et autres films de super-héros Marvel, a reçu un cadeau très original d’un de ses fans de Vienne : un minéral baptisé d’après son personnage, Coulsonite. Il y a même la formule chimique sur la petite boîte.

Clark Gregg et sa Coulsonite
Beau joueur, il s’est empressé d’en faire un selfie sur son Facebook officiel.

La Fnac se met au cosplay

Samedi dernier à la Fnac de Bercy Village, récemment ouverte, la chaîne de multimédia organisait un concours de Cosplay autour du film Marvel des Avengers (le super-groupe rassemblant Iron Man, The Hulk, Captain America et autres gloires de la firme Marvel).

Difficile pour l’instant de trouver des photos, j’ai l’impression que comme moi, la plupart des gens ont entendu parler de cet événement assez tard… Et un costume de super-héros ou de super-vilain, ça prend du temps à faire!

J’ai dégotté quand même fini par dégotter quelques photos d’une cosplayeuse fan de Loki (le méchant, pour ceux qui n’ont pas vu le film), dont le pseudo est Fée Vagabonde sur le site Cosplay-it.com, site français consacré aux… cosplay, oui.

Photo de groupe :