Dark Blood, le dernier film de River Phoenix enfin en DVD

Je vous ai déjà parlé plusieurs fois de l’histoire mouvementée de Dark Blood, ce film dont le tournage a été interrompu par le décès prématuré de River Phoenix. Le réalisateur George Sluizer, après un accident cardiaque, a tenu à achever un montage où il remplace les scènes non tournées par un récit en voix off sur plans fixes. Cet objet cinématographique singulier a été présenté à divers festivals, avec une avant-première au festival du film néerlandais à Utrecht (mon compte-rendu ici). Et également au festival de Berlin. Il a fait l’objet d’une diffusion limitée au Japon durant la Golden Week il y a quelques années.

darkblood_dvd_1

L’an dernier, il a également été projeté dans quelques salles en Allemagne. En janvier de cette année, le distributeur allemand, Missing Films, lui consacre enfin une sortie en DVD, ce qui permettra aux cinéphiles et aux fans de River Phoenix de visionner son dernier rôle. Ses rôles d’adulte ne sont pas si nombreux et pas les plus connus. Cela rend celui-ci d’autant plus précieux pour le sortir de son image d’adolescent idéaliste, de surcroît en raison de l’ambiguïté de son personnage.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le DVD est accompagné d’un petit livret (dont j’ai extrait quelques photos pour illustrer cet article, mais pas tout) présentant l’équipe, la carrière du réalisateur avec des photos de tournage inédites (enfin, inédites pour ceux qui n’ont pas comme moi contribué au financement participatif… mais vu le faible nombre qu’on était, ça reste quasi inédit donc), ainsi qu’une double page de script annoté d’un story board.

darkblood_dvd_0.jpg

Au niveau bonus, outre le film, le DVD contient une interview de George Sluizer, une du directeur de la photographie Ed Lachman (qui a été nommé deux fois aux Oscars), la conférence de presse du film à la Berlinale, une galerie photo et la bande-annonce.

Infos sur le site du distributeur.

Disponible sur Amazon Allemagne (ils envoient en dehors d’Allemagne).

darkblood_dvd_4

Le crowdfunding du jour : Never Give Up, documentaire sur Dark Blood

Suite du feuilleton Dark Blood, le dernier film de River Phoenix, resté inachevé faute d’avoir tourné toutes les scènes nécessaires. George Sluizer, le réalisateur, en avait terminé un montage en 2012, grâce aux fonds du Netherlands Film Fund et un financement participatif. Il y remplaçait les scènes manquantes par un récit en voix off sur des images arrêtées. Il a présenté ce film dans divers festivals, dont la Berlinale, mais son espoir était de voir une sortie en salles. Parmi les obstacles, des tractations légales, car les bobines et les droits avaient échu à la compagnie d’assurances du fait du décès de River durant le tournage.

Dark Blood

Le réalisateur est décédé en 2014, mais l’ingénieur du son de la version 2012 a repris le flambeau, avec le soutien d’Anouk Sluizer, la fille de George Sluizer, elle-même assistante réalisatrice pour son père et sur d’autres films.
Il a lancé un projet de crowdfunding sur Indiegogo, sous le titre Never Give Up.
Le but est multiple : financer un documentaire du même nom sur le combat de George Sluizer pour achever et diffuser le film, la recherche des bobines qui avaient mystérieusement disparu des entrepôts où Sluizer les a récupérées alors que la compagnie prévoyait de les détruire, et les négociations légales pour enfin diffuser le film.

George Sluizer au EYE - photo Sandra Hoogeboom

George Sluizer au EYE – photo Sandra Hoogeboom

Je les trouve franchement optimistes sur la somme qu’ils ont mis en objectif. C’est plus de dix fois ce qui avait été obtenu pour le financement participatif du film lui-même… Mais le projet est intéressant, et si les objets rares ou insolites du cinéma vous intéressent, c’est l’occasion d’obtenir des photos du tournage, ou une copie du « slate board » (story board suivant le jargon français, je pense) de la dernière scène tournée par River Phoenix.

George Sluizer et River Phoenix

George Sluizer et River Phoenix

Hommage : George Sluizer (1932-2014)

Le réalisateur néerlandais George Sluizer, connu pour l’excellent thriller L’homme qui voulait savoir (Spoorlos) et son remake américain moins réussi La disparue (The Vanishing, dont la fin est très différente) est décédé samedi dernier 20 septembre à Amsterdam.

Après un anévrisme en 2007 qui avait failli coûter la vie, les docteurs ne lui donnaient que 6 mois à vivre. Opiniâtre, il les aura fait mentir durant 6 années de plus, durant lesquelles il a continué à travailler. Diminué physiquement mais pas mentalement, il avait rassemblé les fonds nécessaires pour terminer le montage de Dark Blood, le dernier film de River Phoenix, interrompu par le décès de celui-ci en 1993 faute de scènes cruciales pas encore tournées. Près de 20 ans plus tard, une version abrégée du film voyait enfin le jour.

George Sluizer en conversation

Plus sur l’histoire de Dark Blood et de sa première projection publique en 2012, à laquelle j’ai eu la chance d’assister.

Depuis, il parcourait inlassablement le monde afin de montrer son film dans divers festivals : Berlinale, Miami, Coenhague, Glasgow… (ci-dessous un extrait de ses échanges avec les spectateurs à Glasgow)

Il participait encore le 16 septembre dernier, quelques jours à peine avant son décès, à Shortcutz Amsterdam, un festival de courts-métrages, où il a présenté Dark Blood et a répondu aux questions des spectateurs.

Photos de la session de questions / réponses ici.

Lire la suite

Dark Blood présenté samedi dernier au Brussels International Fantastic Film Festival

Dark Blood, le dernier film de River Phoenix – et, dans son montage achevé en 2012, le dernier sans doute du réalisateur George Sluizer – a été présenté samedi dernier, 12 avril, au Festival International du Film Fantastique de Bruxelles (alias le BIFFF).

George Sluizer était présent et a répondu après la projection aux questions des spectateurs.

Fiche du film sur le site du festival (existe en aussi en version anglaise et néerlandaise)

Critique complète du film sur le site Scifi-Universe, accompagnée de photos de George Sluizer.

Critique du film sur le site Le Suricate

GFF14 Review: Dark Blood

Dark Blood a été projeté au Glasgow Film Festival lundi dernier. Frida Runnkvist y était (elle).

J’étais tentée d’y être aussi, mais Glasgow est un peu desservie par les corbeaux en dehors des week-ends.

Frida Runnkvist

Dark Blood

The sudden death of River Phoenix in 1993 paralysed the production of George Sluizer’s upcoming film ‘Dark Blood’. The project was deemed ‘un-watchable’ and was abandoned, tucked away and forgotten in the studio’s vaults – until now.

Sluizer has fought a 20-year long battle, and a finalcut of his film has finally been completed. He accompanied his film to Glasgow Film Festival, where it enjoyed its UK premiere.  The screening was followed by a q&a, in which the now 81-year old director reminisced over his time on set . While he was speaking, you could here a pin drop, and there was something quite ceremonial about the event.  An overwhelming sense of enthrallment filled the theatre, and it seemed like we all felt lucky to be there.

‘Dark Blood’ is set in a desolate nuclear testing region, and follows actors Buffy (Judy Davies) and Harry (Jonathan Pryce) on their journey into the American…

Voir l’article original 431 mots de plus

Dark Blood projeté au cinéma à Amsterdam le 8 novembre

Je ne vous présente plus Dark Blood, le film de George Sluizer, tourné il y a vingt ans mais dont le réalisateur a terminé un montage seulement l’an dernier, après que le décès inattendu de River Phoenix, l’un des trois interprètes principaux, ait interrompu le tournage? Si?

J’en ai déjà parlé plusieurs fois sur ce blog, notamment après avoir pu le voir lors de sa présentation au festival du film néerlandais.

Si vous souhaitez le voir sur grand écran, pourtant, c’est pour l’instant difficile, le réalisateur se débattant encore avec la compagnie d’assurances qui en possède les droits. 

Aussi, les afficionados européens pourront profiter de l’occasion pour aller passer un petit week-end à Amsterdam : le cinéma Ketelhuis, à Amsterdam, va projeter le film le vendredi 8 novembre à 21h. La projection sera suivi d’une séance de questions-réponses à George Sluizer, le réalisateur. Je précise que le film est en anglais, et qu’il présente un intéressant trio d’acteurs, River Phoenix y faisant face à Jonathan Pryce (héros malmené du Brazil de Terry Gilliam) et Judy Davis.

Dark Blood présenté à la Berlinale

| Berlinale | Programme | Programme.

Le dernier film de River Phoenix, dont un montage a été terminé par le réalisateur George Sluizer, sera présenté dans la sélection de la compétition officielle (mais hors compétition) en février prochain.

Avis aux amateurs : à la Berlinale, il est possible au grand public d’acheter des billets pour l’une des séances de projection. Chaque film faisant l’objet de plusieurs séances. Evidemment, la première officielle, jeudi 14 février (Oh, pour la Saint Valentin, c’est chou!), risque de ne pas avoir de places restantes, mais vous pouvez tenter votre chance pour les 3 autres séances :

Jeudi 14 février, 19h – Berlinale Palast (G)

Vendredi 15 février, 12h30 – Friedrichstadt-Palast (G)

Vendredi 15 février, 20h45 – Haus der Berliner Festspiele (G)

Dimanche 17 février, 21h – Friedrichstadt-Palast (G)