Jargon : la critique de cinéma sans peine

un huit-clos intimiste tout en nuances : il ne se passe rien à l’écran de tout le film et les acteurs sont inexpressifs.

un film d’action mené tambour battant : on ne sait pas trop où on va, mais on y va vite.

un film atypique : à moins d’être dans le même microcosme socio-culturel que l’auteur et/ou d’avoir fumé, vous n’y capterez rien. Faites quand même semblant du contraire si vous voulez passer pour un cinéphile.

anim_gaga_not impressed

Machin trouve là son meilleur rôle depuis longtemps : sous-entend :
a) qu’il/elle sort de plusieurs navets
et
b) qu’il ne lui arrive que des ennuis pendant tout le film.

Machin casse son image : un(e) habitué(e) des blockbusters ou un ado fait un film trash où il montre ses fesses et/ou se drogue.

anim_keanu kiss in hospital

son ami(e) Machin : deux cas de figure :
a) ils sont associés, cad amis tant que ça rapporte
b) ils ne se sont jamais rencontrés et chacun tuerait volontiers l’autre pour lui piquer un bon rôle.

son grand ami Machin : ils ont couché ensemble.

son meilleur ami Machin : ils couchent ensemble et il n’est pas impossible qu’ils s’aiment. Etonnant, non?

 

Jargon : la drague

– je sens que tu as beaucoup d’amour à donner : ça tombe bien, je compte bien le prendre sans rien t’apporter en échange.

– je suis dans un groupe / je te ferai lire mes poèmes : je suis un artiste sensible, les filles adorent ça. Femme qui te lit, à moitié dans ton lit.

anim_musician need help to get laid

– je travaille dans le spectacle vivant : je suis intermittent du spectacle. Aime-moi, admire-moi, il me faut un public. Par contre, pour un dossier de crédit à la banque, abandonne tout espoir.

– je voyage beaucoup pour mon travail… : je ne serai jamais à la maison, et j’aurai plein d’occasions de te tromper.

– … mais je n’ai pas le temps de visiter avec mes horaires : même si je voyage beaucoup, je ne connais rien pour autant. (à quoi ça sert de te vanter de voyager beaucoup alors, abruti?)

anim_chandler_really

– je fais beaucoup de sport : rouh rouh, regarde-moi bomber le torse comme un pigeon en pleine parade. Moi Tarzan, toi Jane.

Jargon : l’immobilier

travaux à prévoir : ce sera plus économique de tout casser et de reconstruire.
à rafraîchir : la déco n’a pas été refaite depuis que mon arrière-grand-mère y a emménagé après son mariage en 1912.
vendu meublé en l’état : arrière-grand-maman y a cassé sa pipe et on a la flemme de vider la maison avant de la vendre. Ne vous plaignez pas : on n’a pas laissé sa dépouille dans le fauteuil du salon. Il est possible que vous trouviez une ou deux momies de chat sous les meubles ou derrière une plinthe.
atypique : impossible à meubler, murs en biais, douche dans la cuisine, salon de 2m de large sur 8m de long. Idéal pour personnes en deux dimensions.
original : le résident précédent était daltonien.
beaux volumes et belle hauteur sous plafond : impossible à chauffer.
coquet / charmant : petit.
résidence de charme : vieille ferme qui sent encore l’étable.
de standing : le prix va vous faire fuir, et on n’a pas encore parlé des charges.
« Cet appartement, sans prétention (rapport et aménagement), est un honnête investissement, un placement stable pour le long terme. », vendu loué, annonce sans photos. Vendeur cherche pigeon.

Par exemple :
immobilier

« Chambre à rénover », superficie non indiquée, WC sur le palier à partager avec 2 autres appartements, qualifiée de « bon investissement ». Alors déjà, le WC à l’extérieur c’est réglementaire mais tout juste :
L’installation sanitaire d’un logement d’une seule pièce peut être limitée à un w.-c. extérieur au logement à condition que ce WC soit situé dans le même bâtiment et facilement accessible.

Mais c’est éthiquement douteux, pas très sécurisé, et rien ne dit que ça va rester légal étant donné que les normes des logements évoluent tous les ans.
Et la surface minimale d’un logement pour la location est de 9m2. Vue les photos, ça doit être juste.

Jargon : les slogans de sociétés de service

Il serait malhonnête de dire que les ESN* font de la publicité mensongère. Elles ont juste tendance, comme les politiques, à générer leurs slogans au Boggle des éléments de langage.

Cap Gemini : People matter, results count. (quand on connaît la réputation de Cap Gemini de marchand de viande, c’est amusant)
IBM : Solutions for a small planet.
Atos : Your business technologist. Powering progress. (on aime bien les points inutiles, dans la comm’).
Sopra Steria : Talented Together.
Orange Business Services : Vous rapprocher de l’essentiel (ah tiens, celui-ci semble avoir été pondu par une vraie personne et non un commercial décérébré).
Accenture : High Performance. Delivered (et ponctuation. Aléatoire. Pour la petite histoire : Accenture, c’est du rebranding d’Andersen Consulting après que la société Andersen dont elle était issue ait été impliquée – et dissoute – dans l’affaire Enron. C’est vrai que ça fait tâche).
HP : What you care about, we care about. Non mais ça compte pas, c’est de l’anglais, ils n’ont pas les mêmes écoles de marketing que nous.
Econocom : Digital for all, NOW! (« Accélérer la diffusion du progrès digital dans les organisations. » Ah tiens, pour la VF ils ont fait une phrase, eux).
CGI : La force de l’engagement.
Aubay : Anticiper l’innovation. Faites gaffe les mecs, si vous anticipez trop l’innovation vous allez arriver dans le vide.

boggle

Si vous aussi, dirigeants d’ESN, vous voulez développer vos opportunités de conquête de marché par une communication assertive dans un monde global 3.0 (= changer de slogan pour votre site web et vos cartes de visite), j’ai déposé les slogans ci-dessous :
La force de l’énergie.
La synergie, ensemble.
La liberté par le travail. (Ah non, celui-ci il a déjà été pris).
Nos esclaves à votre service.

*(Entreprises de Service du Numérique, anciennement SSII = Sociétés de Services en Ingénierie Informatique mais rebrandé parce que 1) personne ne sait à quoi ça correspond en dehors des gens qui bossent avec 2) ce n’est pas très sexy pour attirer des petits jeunes (sur lesquels ils se font le plus de marge) 3) pour ceux qui en ont entendu parler, c’est plutôt une mauvaise image…)

Jargon : la politique

Avez-vous remarqué que chaque corps de métier a ses codes, et son propre langage souvent incompréhensible au béotien? (quelqu’un qui utilise le mot béotien, par exemple, ça ne signale pas forcément un corps de métier particulier, mais sans doute a minima un lecteur d’Achille Talon).

Afin de guider mes semblables plus jeunes qui n’auraient pas encore appris sur le tas à décrypter ces galimatias abscons (oui j’écoutais Desproges aussi) du style « Darmok et Jalad à Tanagra » (là je préfère vous laisser chercher dans Google si vous ne connaissez pas), j’entame aujourd’hui un petit guide de conversation par domaine.


Premier exemple : la politique

– j’ai confiance en la justice de mon pays : elle protège les puissants, je ne devrais pas être inquiété pour mes fausses factures / la corruption / mes comptes en Suisse. Mes collègues ont bien réussi à s’en sortir, eux!

– ce n’est pas ce qui préoccupe les Français : C’est un sujet gênant où moi ou mon parti sommes en faute, parlons d’autre chose.

– ne faisons pas le jeu de l’extrême-droite : j’ai des électeurs d’origine étrangère, ne parlons pas des sujets qui fâchent.

– je ne suis pas candidat : je suis candidat mais ce n’est pas encore le moment de le dire officiellement.

– je m’engage personnellement : tout élu vit aux dépens de celui qui l’écoute. Cette leçon vaut bien un 300 m2 dans le 16e au prix d’un HLM, sans doute.

– ce que veulent les Français : ce que mes conseillers en communication m’ont dit de dire d’après les derniers sondages.

CBS adopte le langage des fans et poste des photos de « Tiva » : le couple Tony / Ziva

Les fans ont leurs petites manies, et développent sur Internet en particulier leur jargon propre. Parmi ces tournures spécifiques aux fans, il y a la contraction des prénoms de deux personnages en un seul, pour parler d’un couple (avéré ou qui se tourne encore autour).

On voit ce genre de termes sur les forums de fans, mais les gens qui gèrent le site web officiel de la série NCIS sur CBS semblent avoir eux aussi récupéré cette pratique à leur usage : ils ont posté hier une galerie de photos intitulée « Tiva » – contraction de Tony DiNozzo (Michael Weatherly) et Ziva David (Cote de Pablo), deux personnages ayant une très forte chimie à l’écran.