L’instant Thé / Gourmandise : Twinings Tea Room chez WH Smith

Depuis quelques semaines, la célèbre librairie anglaise WH Smith a rouvert un salon de thé en ces murs, à l’étage, en partenariat avec Twinings – fournisseur officiel de Buckingham. La carte offre donc un grand choix de thés, à 7 euros pour les standards et 9 Euros pour les thés d’exception. Côté restauration, un choix conséquent de sandwichs typiques (vive le cresson), quelques salades et options chaudes, et un bon choix de desserts.
cafe_wh-smith_twinings_02
Ici, on ne plaisante pas avec le thé : on vous le sert en tournant le sablier correspondant au type de thé : 3 minutes pour mon thé vert, Summer Berry Green Tea. Et avec la coupelle pour y poser le filtre métallique une fois ce temps écoulé.
La couleur est jaune dorée, onctueuse. Au fumet, des notes de vanilles prennent le pas sur les fruits rouges. Au goût, c’est un peu pareil, agréable, même s’il semble faire partie de ces thés qui ont un parfum plus fort que leur goût. (Je ne suis pas très douée pour décrypter les goûts) A ne pas laisser refroidir trop longtemps, néanmoins, au risque de sentir une légère oxydation.
cafe_wh-smith_twinings_04
Etant donné que je n’avais pas déjeuné, j’ai accompagné le thé d’une des propositions de « petit déjeuner », à savoir l’oeuf poché sur toast et saumon fumé, accompagné de sa salade. Il y a une option moins chère végétarienne, où le saumon est remplacé par de l’écrasé d’avocat avec graines de citrouille. Un peu léger à mon goût (et pour le prix, 13 euros), mais pour un oeuf poché minute, je suppose que ça s’explique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En dessert, mon coeur balançait entre divers choix terriblement British, dont l’Eaton Mess et la tarte aux framboises meringuée. Le Pudding, lui, était « sold out ». Mais la température fraîche au dehors aidant, j’ai opté pour l’apple crumble, servi chaud (brûlant, même) dans sa cocotte avec une coupelle de crème anglaise (of course).
Au final, une addition assez corsée, certes, et les gros appétits ne seront pas rassasiés. Mais le tout est de qualité, et le cadre, tout neuf et bien situé, font qu’on passe un bon moment.
cafe_wh-smith_twinings_05
Les 3 petites salles, où les habitués reconnaîtront les anciennes sections des essais et livres de sciences humaines, font que le lieu reste assez calme. Le public aussi, il faut dire.
Cerise sur le pudding, qui m’a fait suggérer une participation à l’Instant Thé de ma copinaute June : ce visage familier reconnu au mur de la salle du milieu.
cafe_wh-smith_twinings_10
Dédicace à June 😉
Informations pratiques :
WH Smith – Salon de thé Twinings
248 Rue de Rivoli
(M) 1 – Concorde (sortie rue Cambon)
Horaires :
librairie : Du lundi au samedi de 9h30 à 19h30. Les dimanches et jours fériés de 12h30 à 19h.
salon de thé : Du lundi au samedi de 9h30 à 19h. Les dimanches et jours fériés de 12h30 à 18h30.

Gourmandise asiatique : Crazy Mango

Oui, j’ai décidé de tester toutes les adresses parisiennes où on peut boire du thé Genmaicha. Enfin non. Mais j’avais repéré la devanture de cet espace gourmand il y a quelques mois, qui était fermé car il était tard. J’attendais l’occasion d’y venir. C’est chose faite. (la carte en photo est celle de février)

Au menu, comme son descriptif « Asian dessert café » l’indique, des desserts japonais, hongkongais et taiwanais, dont le désormais fameux mille-crêpes. Également du cheesecake japonais, des dorayaki (pancakes japonais, servis par deux avec une garniture), et divers desserts à base de mangue, de lait de coco, d’azuki (le haricot rouge légèrement sucré souvent utilisé pour les desserts nippons) et de matcha.

crazy_mango_2

Le thé Genmaicha est servi en sachet de la marque Yamamoto Yama, et non ce n’est pas une erreur : il y a deux fois yama dans le nom. Alors oui du coup, ça veut dire la montagne de la base de la montagne, mais c’est une marque US fondée par Mr Yamamoto. Il n’est pas mauvais, au demeurant, mais je pense que je l’ai laissé infuser trop longtemps.

Le cake aux fruits était heureusement moins lourd qu’il n’en avait l’air: à base de génoise très légère, et même le glaçage et la crème intérieure sont moins sucrés et lourds que ce à quoi nous habitue la pâtisserie française, ou pire, les pâtisseries américaines.

Le service est sympathique, et le décor sobre mais avec de jolis détails comme ces suspensions très originales. Ce n’est pas très grand, donc ne prévoyez pas d’y emmener votre équipe de rugby à 15, mais il y a quand même une vingtaine de couverts environ.

crazy_mango_1
L’une des spécialités est le bubble tea, ce thé sucré froid ou chaud, généralement servi avec du lait, et surtout agrémenté de billes de tapioca. Une boisson originaire de Taïwan, qui est devenue assez à la mode à Paris depuis son importation il y a quelques années. De mémoire, les premiers spots que j’ai vus qui en vendent, vers la rue Sainte-Anne, y sont installés depuis environ 2013.

Je n’ai jamais testé, pour être honnête, parce que d’une part j’ai horreur du thé avec du lait, et d’autre part, les billes de tapioca qui flottent au fond des gobelets en plastique me rappellent les têtards que je « pêchais » pour rire au fond des bras d’eau stagnante durant ma folle jeunesse dans une région plus sauvage que Paris. C’est mignon, les têtards, surtout quand c’est tout jeune et qu’ils n’ont pas encore les pattes qui poussent : ça ressemble à des gros spermatozoïdes noirs (ou marron foncé suivant les espèces) : une chtite boule molle rigolote avec une longue queue. Et ça gigote dans la main quand on les « cueille », ça fait des chatouilles. Mais ce n’est pas très appétissant… (rassurez-vous : je les relâchais avant de partir).

Informations pratiques:
Crazy Mango
53 rue des Petits Champs 75001 Paris
Horaires :
Du dimanche au jeudi : 13h à 22h
Vendredi et samedi : 13h à 23h

Lundi mon tag : L’Heure du Thé

J’ai été taggée par Un Bouquin dans La Tasse pour faire le tag L’heure du Thé de Cookiepistache.

C’est gentil, mais n’étant ni une blogueuse thé ni complètement une théphile, ça va être vite vu et un peu hors sujet, parce que je n’ai carrément pas assez de thés pour répondre à autant de questions sur le sujet XD. Elles ont répondu en vidéo, mais comme ce n’est pas du tout dans mes projets (j’ai un métier et je tiens à garder mon anonymat par rapport à ce que je poste ici, merci…), ce sera par blog post écrit.

  1. 8H, l’heure du petit-déjeuner ! Quel est ton premier thé pour bien commencer la journée ?

Ah non, désolée, le matin c’est café!

2. 10H, les saveurs de ton thé du matin te chatouille encore les papilles… l’avais-tu dégusté dans ta tasse/ton mug fétiche ? Montre moi !

Là oui… mon mug Starbucks Anniversary 2011!

hamster starbucks mug 2011

3. 12H, ton ventre gargouille, le plat arrive ! Y a t’il un thé qui accompagne ton repas du midi ?

Non plus! Avec le repas, je bois de l’eau, sauf si je mange japonais auquel cas c’est évidemment du thé vert (matcha) – thé que je ne trouve pas forcément excellent en dehors de ça, mais il se marie particulièrement bien avec la cuisine japonaise.

4. 13H, perdu(e) dans tes pensées, tu songes déjà à ton prochain achat-thé ! D’ailleurs, as-tu une marque préférée, et a contrario une marque qui t’insupporte ?

Pas vraiment. Ca ne fait pas assez longtemps que je m’intéresse au sujet pour en être là. En ce moment pour chez moi c’est du genmaicha, mais j’en suis seulement à ma 2e « marque » essayée pour trouver le meilleur (les deux sont assez différents).

5. 17H, It’s tea time ! Pour accompagner ton goûter, quel thé choisis-tu ? T’arrive t’il de le déguster glacé ?

En été oui. Le meilleur que j’ai bu était le thé glacé violette framboise que faisait le Park Hyatt Vendôme, mais ils ne le font plus.

6. 19H, oups, journée craquage ! Tu penses déjà à tes prochaines dégustations… d’ailleurs, as-tu un moment favori pour boire le thé ?

En milieu d’après-midi, à la tea time!

7. 21H, enfin la soirée ! Avant de t’installer confortablement devant un bon film, te prépares-tu un petit quelque chose à boire ? Dis-moi tout !

Par temps froid, volontiers, mais sans théine… Donc rooibos ou tisane plutôt.

Gourmandise : l’Autre Thé

Pour apprécier le thé, il est important d’en boire du bon, bien préparé. Sinon, ça reste de l’eau chaude vaguement aromatisée et colorée.

Au cours d’une balade dans la sympathique rue Mouffetard, j’ai été tentée par la vitrine de ce comptoir / salon de thé. A l’Autre Thé, on trouve un grand choix de thés de différentes origines, et tout le nécessaire pour le préparer: théières en fonte ou en porcelaine, tasses, filtres, et même sabliers pour minuter précisément la durée de l’infusion.

On trouve aussi des conseils. Si vous faites une halte dans la partie salon de thé, vous pourrez goûter quelques pâtisseries maison, dont un muffin macha-chocolat blanc dont ils ont donné récemment la recette sur leur compte Facebook, et bien sûr une sélection de thés verts, noirs où blancs. Quand on vous la sert, avec un petit sablier, on vous explique combien de temps le laisser infuser.

Parce que comme beaucoup de choses, suivant que c’est bien ou mal fait, c’est plus ou moins bon. Et c’est assez étonnant la différence que peuvent avoir dosage, température et durée d’infusion sur de l’eau chaude aux herbes…

Les prix restent raisonnables, 5 eur le thé sur place (hors thés rares du moment), et 5 euros maximum la pâtisserie. On évite le coup de bambou des grandes maisons de prestige comme Mariage Frères, y compris pour les accessoires, alors que la qualité est au rendez-vous. Bref, jolie découverte, j’y retournerai sans doute quand ma réserve de thé sera à sec.

Informations pratiques :
L’autre thé
3 adresses à Paris :
Salon de thé – Mouffetard
40 Rue Mouffetard, 75005 Paris
Ouvert du mardi au samedi : 11h-13h00 / 14h-19h30
Dimanche et jours fériés : 14h30-19h30

Salon de thé – Lacharrière
17 rue Lacharrière – 75011 Paris
Ouvert du mardi au samedi : 14h-19h30
Dimanche et jours fériés : 15h30-19h30

Comptoir de thé – Daguerre 
32 rue Daguerre – 75014 Paris

Liste des revendeurs en province sur le site web.