Ciné-Concert de l’Arc~en~Ciel au cinéma le Brady le 31 octobre

Oyez, oyez! Je situe pour ceux qui ne connaîtraient pas : l’Arc~en~Ciel, ce ne sont pas les Village People français, ni le super-groupe de Calogero et Obispo (Calobispo? Obicalo? Tanvalacruchalo?), c’est un des groupes les plus connus et réputés de Japan Rock, cad du rock japonais.

larc-lvj-banner

Ne fuyez pas tout de suite, c’est vachement bien. Sauf si vous avec du mal avec les langues étrangères et que vous aimez comprendre et chanter ce que vous écoutez, vu qu’ils chantent dans un mélange de japonais et d’anglais un poil approximatif (pour l’anglais. Je suppose que le japonais est correct mais là c’est moi qui serais incapable de le dire, le mien étant lacunaire. Enfin je connais 10 mots quoi. Allez, 50 peut-être).

Mais sinon, tendez donc une oreille et matez donc un concert ou deux : il y en a plusieurs disponibles sur Youtube, oui je sais c’est mâhl, mais vu le prix des DVD, ça permet de se faire une idée avant de se décider à acheter ou non. A noter que le chanteur est Hyde, dont je vous ai déjà parlé puisqu’il est aussi le chanteur du groupe Vamps, dont j’ai déjà chroniqué des concerts ici et .

Le Japan Rock se caractérise également par une flamboyance qui fait souvent défaut aux groupes occidentaux (quand on voit que certains ne font pas l’effort de se raser avec un concert capté sur DVD, ou se pointent plus ou moins en jogging sur scène, ou en immonde bermuda en jean… enfin bon je me comprends). Il est donc d’autant plus intéressant de les voir, à défaut d’un vrai live, sur un écran, si possible grand. C’est ce que vous propose le cinéma le Brady à la fin du mois, samedi 31 octobre à 14h, pour célébrer Halloween en grandes pompes (lâchez ce déguisement de clown, on s’est mal compris). Ils diffuseront en effet, durant 3 heures, le concert enregistré le 22 septembre dernier à Yumeshima, près d’Osaka, à l’occasion du l’ArCasino.

12019848_1496921610603714_1900923968148406157_n

Yumeshima, c’est l’île du rêve en japonais (ça fait partie des 50 mots que je connais, coup de bol 😛 ), et c’est une île créée par l’homme, dans la baie d’Osaka. Apparemment, l’Arc~en~Ciel est le tout premier groupe à se produire là-bas.

Alors 23 Euros, c’est un peu cher pour une séance de cinéma, mais pas beaucoup pour un concert. Et beaucoup moins cher qu’un billet d’avion Paris-Tokyo.

Avantages et inconvénients à attendre du ciné-concert par rapport au concert :
– inconvénient : il y a moins d’ambiance que dans un concert live.
– avantage : mais vous entendrez mieux la musique.
– avantage : vous verrez aussi mieux la scène, déjà parce que c’est filmé comme un DVD donc avec des angles de vue et des gros plans impossibles à avoir en tant que spectateur dans la fosse ou les gradins.
– inconvénient : il n’y aura pas sur scène de chanteur à épater ou de guitariste dont attirer l’attention.
– avantage : pas non plus de fan-action pour vous boucher la vue ou de casse-pied pour vous marcher dessus pour se rapprocher de la scène.
– avantage : de toute façon vous êtes assis.
– inconvénient : mais si on danse?…

Ce diaporama nécessite JavaScript.


– avantage : si la salle se décide à se lever pour danser, vous serez en forme, parce que vous n’aurez pas eu à faire la queue 3h (ou 3 jours…) pour être bien placé, ni à attendre 2h debout dans la fosse que ça commence.

Vous l’aurez compris, je ne peux pas répondre à votre place pour vous dire si un ciné-concert est mieux ou moins bien qu’un « vrai » concert, parce que ça dépend entièrement de ce que vous attendez d’un concert. Ca va même dépendre de votre niveau d’implication / fan-attitude vis-à-vis du groupe.

En ce qui me concerne, l’ambiance de concert, je m’assois un peu dessus. La communion avec mon prochain, ça ne figure pas en tête de ma liste de raisons d’aller assister à des concerts. Ca n’y figure même pas du tout. C’est pas que je sois misanthrope… Attendez, SI, je suis misanthrope. La foule, ça me soûle. Eventuellement, c’est bien d’y retrouver les potes, mais les potes, on peut aussi les voir en dehors, je n’appelle pas ça de la foule.

Le seul phénomène de groupe que j’apprécie dans les concerts, c’est quand toute la salle reprend en choeur les chansons et que je vois l’émotion dans les yeux des artistes. C’est néanmoins rare, ça n’arrive qu’avec les groupes qui suscitent une ferveur très intense (genre Tokio Hotel), ou pour les autres, sur les tubes que tout le monde connaît, y compris les spectateurs du type « je passais par là, j’ai vu de la lumière et j’avais rien à faire de ma soirée, y’avait rien à la télé ».

La danse non plus, ce n’est pas mon truc (même si j’avoue qu’on a du mal à s’impliquer dans l’ambiance d’un concert rock, ou même pop-rock, le cul vissé sur une chaise…). Et pour être honnête, l’Arc~en~Ciel fait partie de ces groupes que j’ai découvert alors qu’ils ont une discographie trop longue pour que je puisse mémoriser toutes leurs chansons (surtout en japanglais). D’autant qu’ils ont une tendance (pas forcément fâcheuse car elle ravit les fans) à piocher régulièrement dans les raretés de leur répertoire pour surprendre leur public, au lieu de toujours jouer la sécurité avec les mêmes titres. Or, quand je ne connais pas les chansons et que je ne peux pas chanter, debout je m’ennuie au bout de 5 minutes.

C’est un peu le même cas de figure qu’avec le ciné-concert de The Wall, où je me suis dit à plusieurs reprises que c’était bien agréable de pouvoir profiter d’un concert avec un son qui dépote, un écran géan, sans personne qui vous bouche la vue avec un ballon, un chapeau « rigolo » ou une pancarte à la con, en voyant tout ce qui se passe sur une scène, pour un concert où justement d’énormes moyens ont été mis en place pour qu’il y ait beaucoup à voir, bien assis dans un fauteuil confortable. Alors que pour voir un chanteur lambda « jean-t-shirt » avec juste lui, son micro et sa guitare et/ou ses musiciens, on a moins besoin de louma ou de steadicam, c’est sûr.

11951859_1496921547270387_2816997734542929887_n

Autant dire que ce ciné concert, c’est exactement ce qu’il me faut pour apprécier l’Arc.

Informations pratiques :
Cinéma le Brady.
39 Boulevard de Strasbourg, 10e arrondissement de Paris.
(M) Château d’Eau ou Strasbourg Saint-Denis.
Séance unique samedi 31 octobre, 14h (comptez 3 heures de concert).
23 eur.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Ciné-Concert de l’Arc~en~Ciel au cinéma le Brady le 31 octobre »

  1. Ping : Ciné-Concert : l’Arc~en~Ciel Live 2015 : L’arCasino- cinéma le Brady le 31 octobre | Fan Actuel

Les commentaires sont fermés.